contenu de la page



13 tonnes de cocaïne consommées annuellement en Afrique de l'ouest



Le trafic de drogue prend de plus en plus d'ampleur en Afrique de l'Ouest et du Centre. Selon l'Union Européenne, 5 à 15% de la route de la cocaïne, depuis les zones de production d'Amérique latine jusqu'à la consommation européenne, transitent désormais par l'Afrique de l'Ouest. Et d'après l'Onudc, 33 tonnes de cocaïne sont entrées en Afrique de l'Ouest et du centre en 2009 et la consommation de cocaïne dans ces pays est estimée à moins de 13 tonnes par an.



13 tonnes de cocaïne consommées annuellement en Afrique de l'ouest
Le trafic illicite de stupéfiants, notamment le trafic de drogue est un fléau qui touche le monde entier plus particulièrement l'Afrique de l'Ouest. En effet, à cause des faibles dispositifs sécuritaires, une quantité importante de la cocaïne qui quitte l'Amérique latine à destination de l'Europe passe par l'Afrique de l'Ouest. Et selon, Union Européenne (Ue), 5 à 15% de la route de la cocaïne, depuis les zones de production d'Amérique latine jusqu'à la consommation européenne, transitent désormais par l'Afrique de l'Ouest. C'est ce qu'à révélé, hier, Guilles Rebattet, chef des opérations de la délégation de l'union Européenne au Sénégal, lors de l'inauguration de la cellule aéroportuaire anti-trafics de l'aéroport international Léopold Sédar Senghor. Il souligne que «l'Afrique de l'ouest offre des facilités logistiques, notamment le nombre et la fréquence des vols commerciaux vers l'Europe. Et elle présente malheureusement des points de vulnérabilité dont profitent les organisations criminelles. Le risque pour elle est important car la consommation de drogue est croissante». Il indique : «l'argent illicite recyclé peut fragiliser les économies. La puissance financière des trafiquants leur procure des moyens d'influence et certains services de l'Etat sont soumis à des tentatives croissantes de corruption. Et des informations répétées laissent craindre des alliances de circonstance entre divers types de groupes de criminels ou terroristes». Et malheureusement, «certains voisins du Sénégal laissent voir des signes préoccupants de déstabilisation. L'Union Européenne est aussi menacée. Car une plus grande disponibilité de cocaïne peut entraîner une baisse des prix de vente et incite à une plus forte consommation. Les réseaux de crime organisé qui prennent pied en Afrique de l'Ouest et du Nord et au Sahel menacent la sécurité localement, mais aussi celle de l'Union», renseigne Guilles Rebattet.

33 tonnes de cocaïne entrées en Afrique de l'Ouest et du centre en 2009
Dans la même veine, Yury Fedotov secrétaire exécutif de l'Onudc pour montrer l'ampleur du trafic en Afrique de l'Ouest révèle: «d'après les estimations de l'Onudc, 33 tonnes de cocaïne sont entrées en Afrique de l'Ouest et du centre en 2009. Et s'il s'agit de consommation vers les marchés européens, le trafic de cocaïne représente près de 9millions de dollars». Et à cause du trafic, il indique «le passage de cette cocaïne entraîne son lot de crimes connexes tels que la corruption, le blanchiment de capitaux ou encore la violence armée. Et l'ensemble de ces activités criminelles sape les fondations de l'Etat, porte atteinte à la confiance des citoyens en leurs institutions et contribue à entretenir un climat d'insécurité d'instabilité et réduit le potentiel de développement socio-économique des pays de la région. Le passage de drogue porte atteinte à l'individu et à son bien être».
Par ailleurs, Yury Fedotov de faire savoir qu' «aujourd'hui la consommation de cocaïne en Afrique de l'ouest et du centre estimé à moins de 13tonnes par an. Et c'est 13 fois plus en Afrique du nord et 4 fois plus en Afrique du sud». Face à la menace globale de la drogue, il estime qu'une réponse équilibrée de ce problème doit être mis en place. «À travers le projet Aircop ,l'Onudc, le Sénégal et d'autres partenaires font un effort de symbiose dans un effort collectif à prévenir le trafic aérien intercontinental entre l'Amérique latine les caraïbes l'Afrique et l'Europe. 20 pays se mobilisent ainsi pour la création de cellules aéroportuaires anti-trafics y compris celle de Dakar. Ces cellules sont de première ligne face au trafic de la drogue et à la protection de vos concitoyens et la promotion d'un monde à l'abri de la drogue». Aussi, «ceci n'est pas impossible d'autant plus qu'il présente de nombreux dangers tant sur le plan sécuritaire que personnel».

Marianne NDIAYE& Aminatou AHNE (Stagiaire)

source Populaire


Jeudi 27 Octobre 2011 - 15:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9