contenu de la page



180 milliards à lever à la Brvm : Le sénégal va au marché





180 milliards à lever à la Brvm : Le sénégal va au marché
Le calendrier du deuxième trimestre de l’année 2016, des émissions de titres publics des Etats de l’Uemoa fait état d’un montant de 180 milliards de francs Cfa sollicité par le Sénégal à travers le marché financier régional. Pour l’ensemble des huit Etats de l’Union, le montant des émissions prévues est évalué à 924 milliards de francs Cfa.

Pour financer ses projets de développement, l’Etat du Sénégal continue de solliciter le marché financier. D’après le calendrier du deuxième trimestre 2016, des émissions de titres publics des Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) rendu public vendredi dernier, par l’Agence Umoa-Titres, le Sénégal entend émettre sur le marché régional, des bons pour un montant de 30 milliards, tandis que pour les obligations, il table sur 150 milliards de francs Cfa, soit un montant total de 180 milliards de francs Cfa, à mobiliser durant le second trimestre 2016.
Pour 331 milliards de francs Cfa à lever, la Côte d’Ivoire sollicite le plus grand montant, avant le Sénégal.
Pour les huit Etats de l’Uemoa, «le montant total des émissions est estimé à 924 milliards de francs Cfa contre un montant émis de 990 milliards de francs Cfa au premier trimestre 2016, soit une légère baisse de 6,7%». «Cette relative stabilité traduit la volonté des autorités de l’Union de lisser la distribution du volume annuel des émissions par trimestre. En effet, cette régularité et stabilité dans la sollicitation du marché est en ligne avec l’adoption et la mise en œuvre progressive des bonnes pratiques en matière d’émission de titres publics.
Selon ce calendrier trimestriel, l’ensemble des émissions déclarées devraient se faire sur le marché régional. En effet, aucune opération n’est prévue sur le marché international, actuellement marqué par un resserrement des conditions de crédit et une forte volatilité réduisant de ce fait l’intérêt à y recourir», précise l’Agence Umoa-Titres. Avant d’indiquer que «559 milliards seront émis par voie d’adjudication et 365 milliards par voie de syndication au deuxième trimestre. Les émissions par syndication enregistrent une hausse de 204,2% par rapport à leur niveau du premier trimestre.
Les émissions d’obligations et de bons représentent respectivement, 69% et 31% du montant total à mobiliser, contre 53% et 47% au premier trimestre 2016». Cette répartition, selon l’Agence d’appui à l’émission, «confirme la tendance observée d’une prépondérance de plus en plus marquée des émissions de longue maturité.
Cette tendance devrait se traduire par un rallongement de la durée de vie moyenne des titres qui passerait de 3,19 années au premier trimestre 2016 à 4,10 années au deuxième trimestre. Le rallongement de la durée de vie moyenne de la dette de marché, traduit les besoins de financement à long terme induits par les importants programmes d’investissements mis en œuvre dans le cadre des plans de développement des Etats de l’Union.
Au cours du deuxième trimestre, les Etats procéderont à des remboursements au titre du service de la dette pour un montant de 456 milliards. Il en résulte un financement net des budgets des Etats de l’Union par le marché, à hauteur de 468 milliards de francs Cfa.»

lequotidien.sn

PiccMi.Com

Mercredi 13 Avril 2016 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9