contenu de la page



200 MILLIONS AU MONDE ET UNE SÉNÉGALAISE SUR 10: Les fumeuses sont victimes du mimétisme lycéen



Selon le secrétaire général des Nations unies, le tabagisme cause chaque année la mort de plus d’un million et demi de femmes dans le monde. La plupart de ces décès surviennent dans des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire. Sans une action concertée, leur nombre pourrait atteindre 2,5 millions d’ici à 2030. Pas étonnant quand on sait que de plus en plus les femmes fument. Et pour la majorité elles ont commencé au lycée. Mais le pire c’est qu’elles ont du mal à arrêter.



200 MILLIONS AU MONDE ET UNE SÉNÉGALAISE SUR 10: Les fumeuses sont victimes du mimétisme lycéen
Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Et ce sont des institutions autorisées qui les donnent. C’est d’abord le ministère de la Santé et de la prévention du Sénégal qui soutient que 10,2% des Sénégalaises fument à l’école. L’Organisation mondiale de la santé (Oms) va plus loin. Selon elle, moins d’une fille sur 10 fume la cigarette et il y aurait 200 millions de fumeuses dans le monde. Mais que ce soit au Sénégal ou ailleurs, les confidences sont les mêmes. Elles ont presque toutes commencé à fumer au lycée. Certaines pour donner l’impression d’être rebelles pour attirer les hommes et d’autres par mimétisme. Car elles ont vu leurs copines fumer.

Retrouvée à la devanture d’un lycée de Dakar, elle a accepté de se confier à nous. Habillée en jean serré, d’une chemise près du corps blanche et de chaussures plates blanches, la jeune fille n’a pas encore 20 ans. Pourtant cela fait plus de deux ans qu’elle fume. Elle raconte que c’est avec ses copines de classe qu’elle a commencé à fumer. L’une d’elles avait une chambre et à la descente, elles allaient souvent chez leur copine pour fumer. Au début c’était pour être acceptée par le groupe, mais c’est ensuite devenu une habitude. Elle fumait même chez elle. Maintenant, elle a du mal à se départir de la cigarette. Elle avoue connaître les dangers qu’il y a pour une femme de fumer, elle souhaite arrêter, mais elle n’y parvient pas. Elle a décidé de réduire le nombre de cigarettes qu’elle fume par jour et avoue que si c’était à refaire, elle n’aurait jamais commencé.

Anna, une autre jeune fille qui s’est confiée à nous, avoue la même chose. Elle a commencé au lycée, elle veut arrêter. Mais prise dans le piège, elle reconnaît qu’elle fume maintenant pour se détendre, même si elle ne fume en public que dans une boîte de nuit.

Retrouvée debout dans le couloir de l’entreprise où elle travaille, en train de fumer tranquillement au vu et au su de tous ses collègues, Hélène ne se cache pas. «Parce que je suis Blanche, mais si j’étais Sénégalaise, je me serais cachée, car c’est mal vu au Sénégal». Elle a commencé à fumer sur un autre continent. Mais les raisons et le lieu restent les mêmes. Elle a commencé au lycée avec ses copines. Aujourd’hui, elle ne croit pas pouvoir arrêter de fumer un jour. Car pour elle, fumer reste «un petit plaisir». Comme manger du chocolat, ou du beignet «dougoub» (à base de mil). Mais connaissant les dangers de la cigarette, elle soutient que le jour où elle aura un enfant elle va arrêter de fumer, car «l’envie que mon enfant soit en bonne santé et plus importante que l’envie de fumer». Mais en attendant, elle «prend sa pause» régulièrement, quand elle veut.

Latir Mane

Vendredi 4 Juin 2010 - 18:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9