contenu de la page



24e EDITION DE LA FIDAK : DES DEBUTS AUX ALLURES DE FOIRE A PROBLEMES





24e EDITION DE LA FIDAK : DES DEBUTS AUX ALLURES DE FOIRE A PROBLEMES
48 heures après son ouverture officielle par le Premier ministre, la 24e édition de la Foire internationale de Dakar (Fidak), est toujours sujette à des problèmes. Entre les stands qui ne sont pas prêts et les problèmes pour l’électrification, les soucis ne manquent pas, même si la direction du Cices se veut rassurante.

La Foire internationale de Dakar (Fidak), ouverte samedi dernier, vit dans une grande sobriété, mais aussi avec beaucoup de problèmes. Certains pavillons sont, en effet, encore en travaux, tandis que d'autres présentent des stands vides. Au pavillon «Brun», celui réservé aux institutions administratives, on note un désordre total.

En effet, le pavillon était occupé par un commerçant qui y avait stocké une énorme quantité de riz et n’a été libéré les lieux que vendredi dernier. Cela, après des navettes sans fin de plusieurs dizaines de camions pour évacuer le riz vers un autre site. Ainsi, des menuisiers et des électriciens sont venus pour les derniers préparatifs.

Les exposants indexent la direction du Cices et parlent de manque d'organisation de la part des gérants. C'est le cas d'Assane Thiouf, de la Direction du matériel et du transit administratif au niveau du ministère des Finances. Venu pour participer à la 24e édition de la Foire internationale de Dakar, il s'est désolé de la situation.

«Ces lenteurs sont dues à un manque d'organisation au niveau de la direction du Cices. On est venu depuis le matin, mais il reste beaucoup de choses à faire et elles seront peut être achevées demain ou après-demain», a déclaré M. Thiouf.

Même cri du cœur chez Mamadou Sall trouvé à ce même pavillon «Brun» du Cices. Dans tous ses états, il fulmine : «C'est inadmissible que deux jours après l'ouverture de la foire on soit toujours en phase d'installation. Il y a un manque d'organisation notoire de la direction. Il faut que la direction revoit son organisation. Même quand le Premier ministre était là samedi, il n'a pas pu accéder au pavillon ‘Brun’. Il y a même des stands qui ne sont pas électrifiés. Même dans une semaine, les travaux ne vont pas être achevés». Pour cela, il pense que la Direction générale du Cices doit revoir son organisation et laisser les gens venir s'installer 5 jours avant l'ouverture de la foire.

Pour sa part, Vieux Bandia Doumbia, prestataire de services de son état, a trouvé la situation normale. Car, selon lui, «c'est tout une procédure et ce n'est pas évident de tout régler. L'attribution des stands se fait au niveau du service commercial. Après, il faut rencontrer la direction technique. La foire est chargée des pré-travaux. C'est tout un processus assez complexe».
Au niveau de la Direction technique du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (Cices), Moussa Vidal, le directeur technique et administratif rassure : «On a connu quelques retards cette année, mais nous sommes à pied d'œuvre pour que tout rentre dans l'ordre».

En ce qui concerne l'électrification des stands, il fait savoir : «Nous avons plus de 2000 stands et il faut tout illuminer. Nous sommes en travaux avec les agents de la Senelec pour que l'électricité soit au point demain ou après-demain au plus tard».

LePopulaire

PiccMi.Com

Mardi 8 Décembre 2015 - 13:12



Réagissez à cet Article

1.Posté par Mafiosi le 08/12/2015 14:10

Merci Piccmi. Il n' a que vous qui avez donne cette info

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9