contenu de la page



678 MILLIONS FCFA REVERSÉS PAR LA CENTIF AU TRÉSOR PUBLIC EN 2014, SELON WALY NDOUR





678 MILLIONS FCFA REVERSÉS PAR LA CENTIF AU TRÉSOR PUBLIC EN 2014, SELON WALY NDOUR
La Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) peut se targuer d’avoir franchi ‘’un pas important’’, qui lui a permis de récupérer et de reverser 678 millions de francs CFA au Trésor public au terme de l’exercice 2014, a révélé, jeudi à Mbour, son président Waly Ndour.

‘’Pour la première fois, et vous le verrez dans le rapport de 2014 de la CENTIF, nous avons récupéré une somme globale de 678 millions de francs CFA versée dans le compte du Trésorier public et deux terrains à Dakar, terrains qui appartenaient à des personnes reconnues coupables de blanchiment, mutés au nom de l’Etat", a-t-il déclaré.

"Le cadre juridique a été renforcé par la signature d’un décret qui instaure un contrôle plus efficace de l’origine et de la destination des ressources financières’’, a expliqué M. Ndour, par ailleurs correspondant national du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA).

M. Ndour intervenait au cours de la 24e réunion de la commission technique du GIABA, à Saly-Portudal (Mbour, ouest). ‘’Le premier recouvrement d’avoir effectif sur des criminels pour des faits de blanchiment est intervenu en 2014, alors que la CENTIF est opérationnelle depuis 2005. Maintenant, nous devrions essayer d’aller de l’avant pour mettre en place des mécanismes plus huilés et accélérer le processus de traitement des dossiers’’, a indiqué le président de la CENTIF.

Selon Waly Ndour, les opérations en question concernent aussi bien des Sénégalais que des étrangers. Il a toutefois signalé qu’aucun homme politique n’en fait partie "pour l’instant".

Dans le cadre de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la CENTIF s’est mobilisée pour la rénovation du cadre juridique de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, durant le dernier semestre de l’année 2014 et tout au long de l’année 2015, selon Waly Ndour.

Cette action a été mise en œuvre "en collaboration avec tous les acteurs nationaux et en relation étroite avec les autres cellules de renseignement financier (CRF), a-t-il dit.

‘’Les projets de transposition de la directive adoptée en juillet 2015, par le Conseil des ministres de l’UEMOA, seront votées dans les meilleures délais par nos parlements respectifs afin de doter l’ensemble des acteurs chargés de la lutte contre les crimes financiers de capacités plus grandes pour des actions plus efficaces’’, a-t-il ajouté.

Le nombre cumulé d’opérations "suspectes’’ évolue de manière régulière à la faveur des actions de formation et de sensibilisation des assujettis, a signalé le président de la CENTIF. Sur la période de janvier à octobre 2015, le volume de déclarations des opérations suspectes s’est accrue de 25 unités, passant de 107 à 132, a-t-il précisé.

"Toutes ces actions ont pour objectif principal de créer les meilleures conditions de préparation de l’exercice d’évaluation du dispositif national de Lbc/Ft (Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme) prévu en 2017’’, a fait valoir Waly Ndour.

‘’Des avancées notées ne doivent pas occulter les défis importants auxquels notre pays doit faire face à un an de cette deuxième évaluation de son système’’, a-t-il fait observer.

"Ces défis concernent l’évaluation nationale des risques, l’accroissement du rythme de traitement des dossiers transmis au parquet (...), la mise en place d’un meilleur système de production de statistiques concernant les dossiers envoyés aux autorités judiciaires et d’un mécanisme d’échange d’information entre la CENTIF et le parquet (...)’’, a détaillé Waly Ndour.

Il a également évoqué "la création d’un organisme et la définition de modalités de recouvrement et de gestion des avoirs’’.


Aps

PiccMi.Com

Vendredi 6 Novembre 2015 - 07:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9