contenu de la page



AFFAIRE DES CHANTIERS DE THIES : Tout sur le réquisitoire du Procureur



En même temps que Bara Tall, le Parquet vise aussi comme prévenus, selon des sources autorisées, Marwane Zakhem, Seyni Seck et Massamba Sall Samb de Gic dans l’affaire des chantiers de Thiès. L’As a pris connaissance du réquisitoire du Procureur de la République, en date du 21 Juillet, à l’origine du renvoi des trois entrepreneurs et du bureau d’études devant le Tribunal. Il se passe de commentaire.



AFFAIRE DES CHANTIERS DE THIES : Tout sur le réquisitoire du Procureur
L’As a pris connaissance du réquisitoire du Parquet, à l’origine du procès en correctionnel dans l’affaire des chantiers, qui se tiendra le 2 Novembre, prochain, comme nous le révélions à la suite de nos confrères du « Témoin ». Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le Procureur de la République ne vise pas uniquement Bara Tall, le patron de Jean Lefebvre Sénégal, dans son mémorandum, qui a sanctionné l’instruction du juge du deuxième Cabinet, après le dessaisissement du juge du cinquième Cabinet. Qui a débuté l’instruction de la plainte contre X déposée par l’Etat. Au total, ce sont trois entrepreneurs et un bureau d’études qui sont concernés par la note du Ministère public.

Dans son réquisitoire définitif, en date du 21 Juillet 2010, le procureur de la République vise, sur la dizaine d’entreprises et de bureaux d’études au cœur du rapport de l’Inspection générale d’Etat, Bara Tall, Marwane Zakhem, Massamba Sall Samb et Seyni Seck. Le Parquet accuse, dans un premier temps, Bara Tall de « faux, usage de faux et escroquerie au préjudice de l’Etat » portant sur la somme de 8 milliards de F Cfa.

Dans le deuxième volet de son réquisitoire, le Ministère public s’en prend à Marwane Zakhem, propriétaire de l’entreprise du même nom et réputé proche de Karim Wade. Le Parquet l’accuse dans son réquisitoire d’avoir indûment perçu la somme de 204.224.879 F Cfa Ht, au préjudice de l’Etat. Il faut dire que c’est discrètement que Zakhem avait été inculpé, avant de bénéficier d’une liberté provisoire après consignation.

Le juge avait communiqué un mandat d’amener à la Brigade des affaires générales de la Dic, à la suite du non-déferement de Zakhem après sa convocation. C’est quand le juge s’apprêtait à transformer ce mandat d’amener en mandat d’arrêt qu’il s’est présenté. Le Parquet formule les mêmes accusations contre le bureau d’études Gic. Il l’accuse d’avoir indûment perçu 275.760.403 de F Cfa. Enfin, 102 millions de francs sont réclamés à Egm Btv entreprise de Seyni Seck. Tous les entrepreneurs visés par le Parquet ont nié les faits devant le juge, aussi bien lors de leur inculpation qu’à l’audition dans le fond. N’empêche, le ministère public a demandé et obtenu leur renvoi. L’autre fait saillant est que, selon des sources autorisées, l’Etat s’est constitué partie civile. Une constitution formalisée par l’agent judiciaire de l’Etat, Assane Dianko.


BARA TALL

« Tout sera clair maintenant »


Joint hier au téléphone, Bara Tall affirme que ses avocats (qui ont d’ailleurs reçu la citation à prévenu) tiendront une conférence de presse demain jeudi. Pour autant, le patron de Jean Lefebvre Sénégal affirme : « si on a fait diffuser ces informations, dans un certain sens pour m’amadouer, ils se trompent. S’ils pensent que je vais charger pour eux quelqu’un, en l’occurrence Idrissa Seck, ils se trompent encore. S’ils pensent que ça peut freiner la démarche de notre Mouvement, ils se trompent encore. Quelle que soit leur intention, ils se trompent donc. Ce que je peux dire, c’est que quand pour 7 milliards de F Cfa, quelqu’un construit un kilomètre de route sur la Corniche et que moi, avec le même montant, j’ai construit 10 kilomètres et l’on m’accuse de vol, alors là, ça devient ridicule. Tout sera clair maintenant ».

C.M.G
Lasquotidien.info


© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Mercredi 13 Octobre 2010 - 13:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9