contenu de la page



ALERTE ARNAQUE: Les pratiques du groupe "SCAC-AFRIQUE" mises à nu par une de des victimes





ALERTE ARNAQUE: Les pratiques du groupe "SCAC-AFRIQUE" mises à nu par une de des victimes
PICCMI.COM - Le Groupe SCAC Afrique est une structure spécialisée dans le domaine de l'Habitat social "Sans apport personnel". Ils ont en effet encaissé beaucoup d'argent, depuis le lancement de leur opération commerciale. Cela fait plus de trois (3) ans, que des soumissionnaires courent derrière eux pour avoir leurs terrains. Las d'attendre , ils ont séparément portés plainte contre la structure, pour escroquerie. Parmi eux , Martin Sambou. Il s'est confié à la rédaction de piccmi.com pour raconter sa mésaventure. M Sambou a aussi saisi le procureur de la république, depuis le mois d'Avril dernier a transmis le dossier à la DSCOS (une entité de la gendarmerie spécialisée dans les affaires immobilières), pour l'ouverture d'une enquête.

RÉSUMÉ DE SON DIFFÉREND AVEC SCAC AFRIQUE

«En août 2009, j’ai lu dans le journal L’Observateur une annonce du Groupe Scac Afrique. Dans cette rubrique, le groupe Scac Afrique mettait en vente des terrains à Mboro et à Thiès. Le 02 septembre 2009, je me suis rendu dans leurs bureaux situés à la zone de captage (Castors-Dakar). A la suite d'un entretien avec ses représentants, j'ai souscrit à l’obtention de deux terrains jumelés, à Mboro, que j'ai payé en 24 mois, à raison de 50.000 francs Cfa par mois. J’ai fini de payer le prix des terrains, le 13 janvier 2012, pour un montant total de 1,2 million de francs Cfa; en plus d’un montant de 30.000 francs CFA d'une part, représentant des pénalités pour des retards, notés lors du versement et d’autre part, 20.000 francs Cfa, pour couvrir les frais d’assurance.

Depuis cette date, le groupe Scac Afrique est resté inerte et aucune réponse pertinente n'a été apporté à mes différentes interrogations. Ils m’ont par la suite contacté pour que je leur signe un certificat de délocalisation, qui leur confère le pouvoir de m’octroyer des parcelles, sis à Thiès. Le 16 juin 2012, le groupe Scac Afrique m’a convoqué à Thiès pour me livrer une attestation de payement et un certificat d’acquisition, qui certifie que j’avais complètement effectué tous mes paiements, concernant l’acquisition de 300 m² située à Notto Diobass à 4,5 Km de route de Mbour. Pour obtenir ces documents, ils m’ont encore fait payer 30.000 francs Cfa, comme frais de prestation du notaire. Le 12 décembre 2012, après six mois de silence, le groupe Scac Afrique me contacte à nouveau, pour que je leur verse 150.000 francs Cfa, afin de pouvoir définitivement prendre possession de mes parcelles, cette demande fut réitérée le 14 février 2013.

Face à cette attitude que je juge douteuse, le jeudi 20 juin 2013, je leur ai fait parvenir une correspondance dans laquelle, j’ai manifesté mon souhait d’ester en justice pour être rétabli dans mes droits. C’est ainsi qu’une de leurs employés m’a appelé le 24 juin 2013, pour négocier et me proposer 300m² à Mboro, ce qui est en contradiction totale avec les documents, qu’ils m’ont fournis. Je me suis par la suite rendu dans leur bureau sis à la zone de captage, pour avoir plus de renseignements sur les raisons de ces changements. C’est ainsi qu’ils m’ont presque imploré de leur accorder un nouveau délai. Apres dix mois de silence, le 07 avril 2014, j’ai déposé une plainte au Palais de justice, adressée au procureur de la République. Le dossier fut par la suite transmis à la Brigade de la gendarmerie spécialisée dans les affaires immobilières au niveau de la Dscos. Le 29 avril 2014, nous avons été convoqués par l’Adjudant-chef Ndiaye, pour tenter de trouver une issue heureuse à notre différend.

Après plus d’une heure de négociation sans succès, j’ai fait ma déposition pour enfin donner une suite judiciaire à ce problème. Cela fait quatre mois que mon dossier demeure bloqué à la Dscos. Ils (SCAC AFRIQUE) ont tenté toutes les interventions possibles, pour éviter le retour de mon dossier au parquet, dans les mains du procureur de la République.»

L'ANCIEN MINISTRE BABACAR NDAO INTERPELÉ

Au moment ou nous nous apprêtions à mettre sous presse ce témoignage de Martin Sambou, la DSCOS a tenu à diligenter l'affaire. L'un des grands responsables du groupe Scac Afrique en l'occurrence l'ancien Ministre sous Abdoulaye Wade, Babacar Ndaw, est placé sous mandat de dépôt pour escroquerie et abus de confiance , il a par la suite recouvré la liberté suite à une médiation pénale .

Reste maintenant à savoir , si toutes les victimes du groupe Scac-Afrique entreront en possession de leurs biens.

PiccMi.Com

Vendredi 22 Août 2014 - 17:59



Réagissez à cet Article

1.Posté par sapiens le 22/08/2014 21:51

Ces gens sont des delinquants. Pires que des tueurs. il faut fermer cette société et alerter encore et encore les citoyens.

2.Posté par Badou le 22/08/2014 21:28

Comment au Sénégal des entreprises comme ça puissent exister? ??? Je investirai jamais sans enquête de moralité nécessaire

3.Posté par Mr SAMBOU le 23/08/2014 22:59

Je veux aussi signaler le professionnalisme de L'adjudant chef Ndiaye de la DSCOS sans qui les plaignants ne seraient pas remboursés. Il n'a pas eu le complexe de mettre en garde à vu cet ancien ministre. Il nous a vraiment beaucoup soutenus dans les limites des pouvoirs que lui confère la loi.
39 clients du groupe SCAC m'ont contactés pour que je leur montre le chemin qui mènera à leur remboursement. J’ai ainsi contacté un cabinet d’avocat qui est prêt à les défendre s'ils se regroupent en un collectif. Depuis hier, je travail sur la mise en place de ce collectif que nous allons appeler "Collectif des victimes du groupe SCAC Afrique". Je suis une victime et je ne souhaite pas qu'un autre digne citoyen de ce pays tombe dans leur piège. Je ferai tout mon possible pour leur barrer la route. Gloire à l'adjudant chef Ndiaye de la DSCOS
Je tiens quand même à signaler que le directeur régional Babacar Ndao et son directeur de projet Ahmadou Diagne sont aussi victimes. Mr Ndao n’a pas fais plus de trois mois à la tête du groupe SCAC il a donc hérité cette situation calamiteuse. Babacar Ndao a étais sensible à notre cause, d’après les quelques minutes de discussion que j’ai eu avec lui, je peux vous assurez que c’est un homme bon et bien.

4.Posté par Ben Fertahi le 19/12/2015 16:01

Monsieur Mboutcho solmon Habite dans ma maison en france qui a pris par force et pe payé pas de loyer a ce jour au 153 rue de la mare aux cannes 77370 Fontenailles son numéro de téléphone et 0033986243210 un vrai escro !!

5.Posté par CMI le 04/01/2016 09:03

Des amis à moi ont souscrit à ce programme au Cameroun et sont bien inquiets pour leur investissement. j'aimerai savoir si vous avez pu avoir une suite positive du coté du Sénégal. Est ce que le groupe a finalement pu honorer ses engagements?
merci d'avance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9