Connectez-vous S'inscrire


ALY NGOUILLE NDIAYE, MINISTRE DE L’ENERGIE : «en 2010, Karim Wade avait bloqué le projet d’électrification de 300 villages»





ALY NGOUILLE NDIAYE, MINISTRE DE L’ENERGIE : «en 2010, Karim Wade avait bloqué le projet d’électrification de 300 villages»
Accusé par le mouvement citoyen «Dak Na Tey» d’avoir bloqué le projet d’électrification des villages du Djolof, l’actuel ministre de l’Energie, Aly Ngouille Ndiaye, répond et enfonce son prédécesseur Karim Wade. Selon lui, c’est ce dernier qui a empêché la mise en oeuvre du programme d’électrification du Djolof. «C’est la Convention 20 qui devait électrifier plus de 300 villages du Sénégal. Evidemment, ce programme avait ciblé quelques villages du département de Linguère, dont Mbadiène, Kadji Madji et Nguénénne. C’était en février 2010 et c’est Samuel Sarr qui était à l’époque ministre de l’Energie qui avait signé ce programme avec les partenaires. Mais, en octobre 2010, Karim Wade a hérité du ministre de l’Energie et la première mesure qu’il a prise a été d’ordonner à la Senelec d’arrêter ce programme. Que ce soit donc clair, en 2010, Karim Wade avait bloqué le projet d’électrification de 300 villages », a déclaré, ce week-end, dans le Djolof, le ministre de l’Energie.

Poursuivant ses explications, en réponse aux attaques contre sa personne émanant du mouvement citoyen «Dak Na Tey» sur ce volet électrification rurale, Aly Ngouille Ndiaye de rappeler que l’entrepreneur qui avait en charge l’exécution du projet avait même porté plainte contre l’Etat du Sénégal. Et il précise que l’Etat avait alors été condamné à payer la rondelette somme de 18 milliards. Aly Ngouille de dire également que si la plupart de ses 300 villages du Sénégal peuvent penser qu’avant 2013 ils seront électrifiés, ils le lui devront. Car c’est grâce à lui que ce programme a été ressuscité. «C’est bien Karim Wade qui avait dit non à ce projet, mais on n’osait pas le dire», a asséné Aly Ngouille Ndiaye qui précise, en outre, qu’il n’est pas un ministre du département de Linguère, mais plutôt un ministre de la République censé distribuer, de manière équitable pour tout le Sénégal, les ressources qui lui sont affectées.

Le Populaire

Lundi 19 Novembre 2012 - 20:36



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.








TWITTER
Bibo Bourgi restera finalement au Sénégal pour se soigner (CREI) http://t.co/dBnSz5lciL
Bibo Bourgi restera finalement au Sénégal pour se soigner (CREI) La Cour de répression de l'enrichissement... http://t.co/brWMoUbEXy
Immigration : un Algérien qui devait être expulsé décède à Roissy "En arrivant à Roissy, les policiers se sont... http://t.co/0fJNCBl2Zt
Bibo Bourgi restera finalement au Sénégal pour se soigner (CREI): La Cour de répression de l'enrichissement... http://t.co/7pSFVJfDQM
Immigration : un Algérien qui devait être expulsé décède à Roissy: "En arrivant à Roissy, les policiers se sont... http://t.co/Ud5QmwQvaJ
La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a décidé vendredi que Ibrahima Khalil Bourgi va rester... http://t.co/PweExcb2CI
La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a décidé vendredi que Ibrahima Khalil Bourgi va rester... http://t.co/CrqKYEnALd
ABDOULAYE WADE INTERDIT DE MANIFESTATION CE SAMEDI, LES RAISONS ÉVOQUÉES PAR LE PRÉFET... http://t.co/hqKrwlQt6X
ABDOULAYE WADE INTERDIT DE MANIFESTATION CE SAMEDI, LES RAISONS ÉVOQUÉES PAR LE PRÉFET... http://t.co/PdYm24xVm5
ALERTE ARNAQUE: Les pratiques du groupe "SCAC-AFRIQUE" mises à nu par une de des victimes http://t.co/VQ2krVhF4o