contenu de la page



APRES PLUS DE 20 ANS D’ORGANISATION DE GAMOU AUX CHAMPS DE COURSES : SERIGNE MOUSTAPHA SY ANNONCE LA «RECONQUETE» DE LA VILLE DE MAODO





Après des années passées aux Champs de courses de Tivaouane pour célébrer la naissance du Prophète (Psl), Serigne Moustapha Sy va aller à la «reconquête» de Tivaouane. La révélation a été faite, ce jeudi, par le guide des «Moustarchidine Wal Moustarchidate». C’était à l’occasion de sa traditionnelle causerie du lendemain du Maouloud.

TIVAOUANE - «Ce que nous avons de commun dépasse la famille Sy, la Tarikha tidianiya, voire la religion musulmane. Organiser un Gamou aux Champs de courses n’enlève en rien au bon travail que Serigne Abdou et Serigne Mbaye Sy Mansour font à Tivaouane et à la Zawiya. Chacun le fait dans son propre cadre et les gens en tirent profit», a déclare Serigne Moustapha Sy.
«Souvent, j’entends des gens faire des commentaires sur la famille, dire qu’il faut réunir les Gamou. Ce qu’on s’est dit entre Serigne Cheikh et moi pendant 5 ans avant la réconciliation, personne ne peut le savoir. ‘Na nitt ñi teey’ (Ndlr : Que les gens soient patients). On ne peut pas être plus royaliste que le roi. Les gens devraient prendre le temps de connaître le fondement des choses avant de parler», a-t-il asséné.

Selon Moustapha Sy, le retour du Gamou des Moustarchidines à Tivaouane se profile, parce que Serigne Babacar lui a donné cette recommandation dans un songe. «Il y a de bonnes choses qui s’annoncent et il ne faut pas se précipiter. D’ici peu, je retournerai à Tivaouane. Parce que Serigne Babacar Sy a apparu à Sokhna Daba Mbaye et il lui a dit de me demander ce que j’attends de sa maison. Serigne Moustapha Cissé qui m’a rapporté ce songe de Sokhna Daba Mbaye m’a aussi fait savoir que ma mission dépasse la famille Sy et la religion musulmane», a révélé le marabout, sous les applaudissements des milliers de disciples qui ont pris part à cette cérémonie.

Revenant sur les raisons qui l’ont poussé à organiser le Maouloud aux Champ de courses, le marabout a renseigné que le premier Gamou à être célébré à cet endroit date de 1995. Puis, il a précisé que «c’est à la place de France à Thiès qu’on avait tenu notre Maouloud. Parce qu’on nous avait interdit de le célébrer à Tivaouane».

A l’en croire, après cette interdiction, il allait renoncer à organiser le Maouloud avant de renseigner : «J’avais dit à Serigne Cheikh que si on ne célèbre pas le Gamou à Tivaouane, on le fera ailleurs. C’est la raison pour laquelle on l’avait célébré à Thiès. L’année suivante, il m’a dit qu’on va le célébrer aux Champs de courses. Mais avant le Gamou, il m’avait dit qu’il voulait organiser deux conférences, l’une à Dakar à la Grande Mosquée, l’autre à Tivaouane. Mais quand je suis allé voir l’imam Maodo Sylla, il m’avait donné son accord de principe et m’avait donné rendez-vous le lendemain, mais je n'arrivais plus à le voir».

«Finalement, on est allé voir Lamine Diack pour l’organisation de ce débat au stade Demba Diop. Il m’avait dit qu’il allait voir le ministre de Sports. Le lendemain je suis venu le voir, on m’a dit qu’il a pris l’avion pour la Côte d’Ivoire», a informé le guide des «Moustarchidine Wal Moustarchidate» qui a confié qu’après plusieurs démarches la conférence a pu se tenir à cet endroit. C’est le Cices qui a fini par accueillir la conférence en question.

«Serigne Cheikh m’avait dit que si vous attendez jusqu’à avoir des cheveux blancs pour se battre pour quelque chose, c’est qu’une chose intéressante vous échappe de votre vie. Et c’est grave. Il faut que les gens connaissent l’historique des choses avant de polémiquer sur des choses», a clamé Serigne Moustapha Sy.

Concluant son propos, il dira : «Un sage me disait que l’essentiel c’est de tout faire pour gagner la confiance de notre père. Parce que c’est la meilleure des choses qu’on pourrait lui offrir et qu’on ne soit des Chambellans de notre père. Il y a des personnes qui ne représentent rien sous les yeux de leurs parents. Ils ne sont que des Chambellans».

LePopulaire

PiccMi.Com

Samedi 26 Décembre 2015 - 16:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9