contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



ATTAQUÉ DE TOUTE PART PAR LE PDS : Macky Sall charge ses ouailles





ATTAQUÉ DE TOUTE PART PAR LE PDS : Macky Sall charge ses ouailles
En moins d’une semaine, tous les souteneurs du Président Macky Sall, ont élevé le ton pour s’en prendre à Me Abdoulaye Wade et ses anciens ministres, qui trainaient leur mentor dans la boue. Ces nombreuses sorties musclées de l’Apr et de ses alliés, interviennent après que le chef de l’Etat, attaqué de toute part par ses adversaires, a chargé ses ouailles afin qu’ils descendent sur le terrain pour apporter la riposte face aux attaques dont il fait l’objet.

L’on en sait maintenant un peu plus sur les véritables raisons ayant poussées les souteneurs du Président Macky Sall, à ruer dans les brancards pour s’en prendre à Me Wade et ses anciens ministres, qui ont décidé de trainer le chef de l’Etat dans la boue. En effet, selon des sources généralement bien informées, « le Président Macky Sall, à la tête d’une forte coalition, fait souvent l’objet d’attaques (injustifiées) de la part des libéraux, était contraint de taper sur la table, pour que ses alliés se rebiffent et décident de porter le combat ». « Depuis la sortie du Procureur spécial auprès de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), le PDS a engagé une campagne de diabolisation, en occupant tout le terrain politique. Hormis les cadres de l’Apr, qui se sont limités à rendre public un communiqué, les autres souteneurs de Macky Sall sont restés les bras croisés. Se sentant seul, M. Sall, serait monté au créneau pour « leur dire ses quatre vérités », nous a révélé notre source. Qui revient sur les propos que ce dernier aurait tenu devant quelques unes de ses ouailles : « où sont mes collaborateurs, le Pds occupe le terrain politique, il faut qu’on le suive sur le terrain, sinon il nous mettra en mal avec l’opinion ». Cette réaction de M. Sall a eu les effets escomptés. Car, ses fidèles qui ont saisi le sens de son message, n’ont pas mis de temps pour descendre sur le terrain. D’ailleurs, ils ont mis les bouchées doubles en tenant le mardi passé, à la même heure mais séparément, deux conférences de presse, pour dire la même chose. Au cours de leur rencontre avec la presse, la coalition Benno Bokk Yaakaar et la coalition Macky 2012, ont toute bandé les muscles en promettant désormais de s’ériger en boucliers pour Macky Sall. Les alliés ne seront pas seul dans ce combat. Et pour cause : toutes les structures de l’Apr se sont levées, pour déclarer leur ferme engagement de répondre à tous les coups du Pds. Les jeunes de l’Apr, en compagnie de ceux de la société civile, ont lancé un mouvement, « Gno ko Fal, Gno koy aar » (c’est nous qui l’avons élu, c’est nous qui le défendons »), le mercredi passé au siège de l’Apr. Le Cercle des Intellectuels Républicains pour l’élection de Macky (CIREM), n’a pas été pas également en reste. Cette structure, en marge d’une rencontre avec la presse, avait menacé de s’attaquer « à tout groupuscule qui tenterait de rendre la vie dure à leur leader, en l’occurrence le Président Macky Sall ». Le Mouvement national des Mackystes, s’est lui aussi invité à la lutte. Le jeudi dernier, ses initiateurs, utilisant un ton va-t-en-guerre, avaient menacé de descendre dans la rue, pour jeter le discrédit sur Me Wade et sur son défunt régime.

PiccMi.Com

Lundi 19 Novembre 2012 - 12:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | L'inévitable duel Trump-Clinton: Le match de la présidentielle... | PICCMI https://t.co/mmDpT3mwFr https://t.co/BcIjgQsjjJ
SENEGAL | PREVALENCE DE L'ASTHME : LE SENEGAL COMPTE 7 000 ASTHMATIQUES: Le... | PICCMI https://t.co/NLrcJDoGf4 https://t.co/wSVawVP1ka
SENEGAL | La date de l'élection présidentielle est connue: La prochaine... | PICCMI https://t.co/LUXjx2fQPQ https://t.co/AHRyorcaM5
SENEGAL | L'ancien président burundais Bagaza est décédé à Bruxelles: L'ancien... | PICCMI https://t.co/SvT5Qdgklq https://t.co/FxCXKe5JhK
SENEGAL | Mauritanie : Deux Sénégalais décèdent dans un accident: Plusieurs... | PICCMI https://t.co/yR8RQ9xSX1 https://t.co/UOWLhhFcjy
SENEGAL | A 10 ans, il découvre une faille sur Instagram et reçoit 10.000... | PICCMI https://t.co/RIbVXx2jzf https://t.co/uH9CsXN4KA
SENEGAL | Bisbilles entre Barthélemy Dias et Diène Farba Sarr : Les précisions... | PICCMI https://t.co/jR4NvtsTje https://t.co/R2JUC7CUBs
SENEGAL | Serigne Fallou Mbacké : «Borom Na Am Mou Am»: Serigne Fallou Mbacké... | PICCMI https://t.co/n9WHBYJqRw https://t.co/JtyIDcnfT0
SENEGAL | Gisements de Mako: une réserve de 30 tonnes d’or, un investissement... | PICCMI https://t.co/NbSyacUBRx https://t.co/qykuogHs3I
SENEGAL | Succession de Ousmane Ngom : Ces propos qui écartent Aliou Sow: Aliou... | PICCMI https://t.co/HHTxTGJj3I https://t.co/9F1Pn7eLnr