contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



AUDIENCE NOCTURNE - POUR LES AMENER A VOTER SON PROJET DE LOI : Macky Sall offre les «Hover» aux sénateurs et s’engage à rattraper les cotisations pour la retraite parlementaire





AUDIENCE NOCTURNE - POUR LES AMENER A VOTER SON PROJET DE LOI : Macky Sall offre les «Hover» aux sénateurs et s’engage à rattraper les cotisations pour la retraite parlementaire
Le Congrès ne pouvait pas ne pas voter le projet de loi qui supprime le Sénat… L’audience que le chef de l’Etat a accordée à une trentaine de sénateurs libéraux, avant-hier, et les engagements qu’il a pris ont poussé les plus récalcitrants à se ranger.

Macky Sall a eu peur. Le chef de l’Etat était prêt à tout pour ne pas subir l’affront d’un rejet, par le Congrès, du projet de loi supprimant le Sénat et la vice-présidence. Pour éviter ce revers politique, Macky Sall a pris les choses en main. Il est entré, lui-même, en action pour recevoir les Sénateurs libéraux qui avaient refusé de voter son projet de loi lors de la Plénière du vendredi dernier. Au cours de cette audience nocturne d’avant-hier (mardi) qui s’est terminée à 23 heures 35 minutes, le chef de l’Etat a ouvert son coffre de promesses pour appâter sa trentaine d’invités démarchés par le sénateur Woula Ndiaye, connu pour sa fidélité et sa proximité avec Macky Sall. Le chef de l’Etat s’est engagé à satisfaire les demandes majeures exprimées par les sénateurs. Les voitures de marque «Hover» seront offertes à leurs affectataires. Le plus grand cadeau que le président de la République a fait aux sénateurs de Wade pour les rallier à sa cause est l’engagement qu’il a pris de trouver une solution à la retraite parlementaire des sénateurs. Malgré le fait que ces deniers n’en aient pas droit pour n’avoir pas fait trois mandats, Macky Sall a promis de rattraper les cotisations afin que les sénateurs bénéficient de cette retraite parlementaire ou d’une rente viagère. Même si les sénateurs sont sortis les oreilles pleines de promesses, certains doutent de la possibilité pour le chef de l’Etat de respecter son engagement sur la retraite complémentaire.

«Venez dans mon parti»

Ces promesses du président de la République font suite aux doléances posées par ses hôtes. La parole des sénateurs a été portée par nombre de leurs collègues. Ibrahima Mamoune Niass, fils du défunt Serigne Mamoune Niass, a été le premier à prendre la parole, suivi d’autres orateurs comme Souty Touré, Safiétou Ndiaye Diop, Marième Wane Ly, Léna Fall Diagne… D’ailleurs, cette dernière a même profité de la rencontre pour annoncer sa volonté de mettre un terme à sa carrière politique. Même si la plupart des intervenants ont fait des appels du pied au chef de l’Etat, les sénateurs ont clairement dit à Macky Sall n’être pas au Palais pour demander quoi que ce soit.
A la suite des sénateurs et de Moustapha Cissé Lô, Macky Sall qui était entouré de sa garde rapprochée politique comme les députés Moustapha Cissé Lô et Moustapha Diakhaté, du ministre-conseiller Mahmout Saleh, du ministre de la Justice, Aminata Mimi Touré, entre autres, a lancé à ses invités un appel à la transhumance. «Venez dans mon parti», leur a-t-il dit en substance. Une invite qui, déjà, est acceptée de fait par les sénateurs compte tenu de la chaleur avec laquelle la rencontre s’est terminée. Les cœurs étaient pleins d’espoirs aussi bien pour Macky Sall que pour ses hôtes. Les sentiments se sont traduits par un vote massif pour le projet de loi supprimant le Sénat, hier.

L'observateur

Jeudi 20 Septembre 2012 - 18:50



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
Apple: La production de l'iPhone 6s aurait déjà demarré: Comme chaque année au mois de juin, les rumeurs vont... http://t.co/NCA9hunQlu
DÉMARRGE DE L’EXAMEN DE LA MODIFICATION DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE: L’examen de la... http://t.co/FT2rNcRmLy
Un Tunisien a filmé le terroriste au péril de sa vie http://t.co/aBRFC9ydI4
Le Mozambique dépénalise l'homosexualité et l'avortement: Le Mozambique a dépénalisé l'avortement et les... http://t.co/N2muwwUtBk
Stéphane Badji : «J’adore me retrouver en position de relayeur. Donner le ballon, faire jouer les autres…»:... http://t.co/WnIdg8gN11
FORMATION DE GROUPES PARLEMENTAIRES A L’ASSEMBLEE NATIONALE : MOUSTAPHA CISSÉ LÔ POUR UN ‘’RETOUR À... http://t.co/rDiTy3Qup6
SERIGNE MANSOUR SY DJAMIL DE BESS DU NIAKK : «LE PROBLÈME DE BENNOO, C’EST QUE L’APR A VOULU DÉPOSSÉDER LES... http://t.co/swwv4Hl7Rv
Traque des biens mal acquis : La Crei lève l'interdiction de sortir du territoire de Me Madické Niang: L'ancien... http://t.co/QKiW9dsDFO
Acquisition de l’imprimerie Graphisol : Cheikh Thiam tire dans l’irrégularité: Le dernier rapport de... http://t.co/awRW8Y6XSn
Attentats au Tchad: 11 morts lors de l’arrestation d’islamistes présumés: Au Tchad, l’enquête sur les attentats... http://t.co/1XfVVNIiS2