contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



AUDIENCE NOCTURNE - POUR LES AMENER A VOTER SON PROJET DE LOI : Macky Sall offre les «Hover» aux sénateurs et s’engage à rattraper les cotisations pour la retraite parlementaire





AUDIENCE NOCTURNE - POUR LES AMENER A VOTER SON PROJET DE LOI : Macky Sall offre les «Hover» aux sénateurs et s’engage à rattraper les cotisations pour la retraite parlementaire
Le Congrès ne pouvait pas ne pas voter le projet de loi qui supprime le Sénat… L’audience que le chef de l’Etat a accordée à une trentaine de sénateurs libéraux, avant-hier, et les engagements qu’il a pris ont poussé les plus récalcitrants à se ranger.

Macky Sall a eu peur. Le chef de l’Etat était prêt à tout pour ne pas subir l’affront d’un rejet, par le Congrès, du projet de loi supprimant le Sénat et la vice-présidence. Pour éviter ce revers politique, Macky Sall a pris les choses en main. Il est entré, lui-même, en action pour recevoir les Sénateurs libéraux qui avaient refusé de voter son projet de loi lors de la Plénière du vendredi dernier. Au cours de cette audience nocturne d’avant-hier (mardi) qui s’est terminée à 23 heures 35 minutes, le chef de l’Etat a ouvert son coffre de promesses pour appâter sa trentaine d’invités démarchés par le sénateur Woula Ndiaye, connu pour sa fidélité et sa proximité avec Macky Sall. Le chef de l’Etat s’est engagé à satisfaire les demandes majeures exprimées par les sénateurs. Les voitures de marque «Hover» seront offertes à leurs affectataires. Le plus grand cadeau que le président de la République a fait aux sénateurs de Wade pour les rallier à sa cause est l’engagement qu’il a pris de trouver une solution à la retraite parlementaire des sénateurs. Malgré le fait que ces deniers n’en aient pas droit pour n’avoir pas fait trois mandats, Macky Sall a promis de rattraper les cotisations afin que les sénateurs bénéficient de cette retraite parlementaire ou d’une rente viagère. Même si les sénateurs sont sortis les oreilles pleines de promesses, certains doutent de la possibilité pour le chef de l’Etat de respecter son engagement sur la retraite complémentaire.

«Venez dans mon parti»

Ces promesses du président de la République font suite aux doléances posées par ses hôtes. La parole des sénateurs a été portée par nombre de leurs collègues. Ibrahima Mamoune Niass, fils du défunt Serigne Mamoune Niass, a été le premier à prendre la parole, suivi d’autres orateurs comme Souty Touré, Safiétou Ndiaye Diop, Marième Wane Ly, Léna Fall Diagne… D’ailleurs, cette dernière a même profité de la rencontre pour annoncer sa volonté de mettre un terme à sa carrière politique. Même si la plupart des intervenants ont fait des appels du pied au chef de l’Etat, les sénateurs ont clairement dit à Macky Sall n’être pas au Palais pour demander quoi que ce soit.
A la suite des sénateurs et de Moustapha Cissé Lô, Macky Sall qui était entouré de sa garde rapprochée politique comme les députés Moustapha Cissé Lô et Moustapha Diakhaté, du ministre-conseiller Mahmout Saleh, du ministre de la Justice, Aminata Mimi Touré, entre autres, a lancé à ses invités un appel à la transhumance. «Venez dans mon parti», leur a-t-il dit en substance. Une invite qui, déjà, est acceptée de fait par les sénateurs compte tenu de la chaleur avec laquelle la rencontre s’est terminée. Les cœurs étaient pleins d’espoirs aussi bien pour Macky Sall que pour ses hôtes. Les sentiments se sont traduits par un vote massif pour le projet de loi supprimant le Sénat, hier.

L'observateur

Jeudi 20 Septembre 2012 - 18:50



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
100ème ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE DES DARDANELLES : Macky SALL se recueille sur les tombes des tirailleurs... http://t.co/li0xcbNQCO
MOUSSA TOURE, PRESIDENT DE SET «JARIGNE SA MA REEW » : «La réduction du mandat du président, est plus un... http://t.co/JGk6ucu8zH
10e plan d’action du CUSEMS : débrayage et grève totale au menu: Le Cadre unitaire syndical des enseignants du... http://t.co/CWY4TulxDW
Ndella Madior Diouf: "S'il n'y a pas beaucoup de femmes dans le gouvernement c'est dû à la jalousie Marième... http://t.co/YeMYrFaAc7
Ces clashes entre Aïda M'bodj et Abdoulaye Wade jamais racontés par les médias: Après avoir brûlé tous les... http://t.co/JzbEHrElne
Le Bayern Munich champion d'Allemagne pour la 25e fois: Le Bayern Munich a décroché son 25e titre de champion... http://t.co/tepqmO8i6i
Affrontements meurtriers au Burundi: Un calme précaire règne ce dimanche soir à Bujumbura au Burundi. La tension... http://t.co/M5H37Ev2rn
Youssou Ndour à Karim Wade : « Il m’a accusé ici publiquement jurant sur le Coran. Tout le monde savait qu’il... http://t.co/zO53zgzhPI
Le Marocain Rahil Zouhair remporte le Tour du Sénégal: Le cycliste marocain Rahil Zouhair a remporté dimanche, à... http://t.co/DAxVhnIDbD
Etats-Unis: 50.000 dollars pour tirer avec l'homme qui aurait tué Ben Laden: Un groupe politique américain de... http://t.co/KZDoXmPa1Y