contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



AUDITION DE KARIM WADE : Le Pds dénonce de la participation du Procureur spécial





Le Comité directeur (Cd) n’a pas du tout apprécié la participation du Procureur spécial, Alioune Ndao, à l’audition de Karim Wade. A travers un communiqué parvenu à notre rédaction, Omar Sarr et ses frères dénoncent avec la plus grande énergie, le déroulement de l’interrogatoire de l’ancien ministre de l’Énergie.


« Le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite, accompagné d’un de ses substituts, a participé à l’audition de Karim Wade, qu’il s’est évertué à perturber sans cesse, soit en passant directement des mots aux enquêteurs, soit en demandant des suspensions de séances » a d’emblée dénoncé le Comité directeur du Pds, qui a rendu public un communiqué transmis à notre rédaction. « Au même moment, son substitut faisait transmettre en direct par téléphone portable, le contenu de l’audition à l’extérieur. Par ce procédé inédit dans les annales des enquêtes de police, et révoltant dans un système démocratique, des personnes totalement étrangères à l’enquête en sont informées dans les moindres détails et sont mises en situation d’intervenir directement et illégalement dans son déroulement », le communiqué. La bande à Omar Sarr, est d’avis que : « le pouvoir exécutif (le Président de la République ou le Ministre de la Justice), dont dépend le Procureur spécial, a pu de cette façon créer toutes les conditions pour mettre en cause la liberté et l’impartialité des enquêteurs et faire planer des doutes sur l’indépendance de la justice et sa capacité à organiser des procédures respectant les droits de la défense ». S’attardant sur l’interdiction des responsables libéraux de sortir du territoire national, le Cd du Pds, regrette : « plus curieusement, alors qu’ils n’ont reçu ni convocation ni notification de quelque acte les concernant, les responsables du PDS, déjà cités par le Procureur spécial lors de sa conférence de presse, ont appris qu’ordre a été donné de leur interdire de quitter le territoire national ». Pourtant, si l’on en croit aux signataires du communiqué, « aucune mesure de contrôle judiciaire n’a été légalement prise à leur encontre, de telle sorte que toute entrave à leur liberté d’aller et de venir, en l’état, constitue une inadmissible forfaiture par la violation d’une liberté constitutionnelle ».

Le Pds prêt à engager le combat

« Le PDS fera face avec vigueur et détermination. Il attire, une fois de plus, l’attention des populations et de la communauté internationale sur la disponibilité de tous ses responsables à répondre de leur gestion des affaires publiques, mais à la condition que tout se passe dans un esprit d’équité, de justice, de respect de la légalité constitutionnelle, sans parti pris, ni discrimination ou volonté de règlement de compte politique par une manipulation de la justice », ont encore noté les libéraux. Qui terminent sur un ton menaçant : « En tous les cas, les militantes et militants et tous les responsables du Parti Démocratique Sénégalais se tiennent prêts pour mettre en œuvre toutes les actions décidées dans les instances pour défendre la démocratie et les libertés ».

PiccMi.Com

Samedi 17 Novembre 2012 - 11:01



Réagissez à cet Article

1.Posté par allao le 17/11/2012 17:31

Ces bandits de liberaux tropicaux ont pillé SANS VERGOGNE LES DENIERS DU PAYS PENDANT UNE DECENNIE. maintenant que la justice les cuisine; ils ouvrent leurs grandes gueules. Entre monsieur 15 % et ceux qui se sont payés des maison à un milliard et ceux qui n'ont jamais travaillé de leur vie et qui sont devenus milliardaires sous wade.... la justice pouvait tous les foutre en prison. Mais elle a péféré faire les choses sans qu'on puisse lui reprocher quoi que ce soit. Bravo à la justice senegalaise. Que Dieu protège le procureur et les juges en charges de ces dossiers de grands bandits.
C'est fini le temps où ils faisiaent tirés sur la population sénégalaise; et qu"ils mettaient en taule ceux qui les dérangeaient ou qu'ils faisaient bastonner les opposants. Maintenant ils flippent. regardez bien ceux qui étaient venus 'soutenir' le prince déchu à Colobane, il ya entre eux tous ceux qui ont des choses à se reprocher; ceux qui ont été cités dans toutes sortes de scandales. les libéraux qui n'ont rien à se reprocher sont tranquillement assis chez eux. Ceux qui ouvrent leur grande gueule et qui gesticulent devant les medias sont les vrais bandits qui croient que la justice leur donnera une impunité comme sous le régne du vieux bandit-criminel.... Ils ont mal apprécie le génie sénégaais; ils nous ont pris pour des cons pendant 12 ans...maintenant la justice les rattrape. Ils peuvent evoquer tout ce qu'ils voudront; ils nous rembourseront nos deniers ou nous les mettrons an taule. Vous avez de la chance que la peine de mort.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | URGENT - Alerte à la Bombe au Sea Plaza: Au moment où ces lignes sont écrites, il y a une... | PICCMI http://t.co/FTumyqWAPI
SENEGAL | PETITION CONTRE LES DETENTIONS ARBITAIRES ET POUR LA LIBÉRATION DE KARIM : AIDA MBODJI... | PICCMI http://t.co/IGeHGw5BwN
SENEGAL | Face à l'augmentation des prix de la viande de bœuf et de mouton : LES SÉNÉGALAIS SE RUENT... | PICCMI http://t.co/3dPMTq4gL9
SENEGAL | Beyoncé achète des chaussures à 285.000 euros: Deux paires de ces chaussures ont été vendues... | PICCMI http://t.co/ddghRUDx3Q
SENEGAL | KHALIFA SALL : ‘’NOUS SOMMES EN TRAIN D’ARRACHER CETTE PLACE…’’: Un séminaire sur «la... | PICCMI http://t.co/5PCdpmE5vW
SENEGAL | Obama: «pour un pays africain au Conseil de sécurité de l'Onu»!: Washington soutient l'idée... | PICCMI http://t.co/IG51M34vtA
SENEGAL | 1,5 MILLIARD DE FRANCS POUR AMÉLIORER LA COMPÉTITIVITÉ DE LA MANGUE: L’Etat a déboursé 1,5... | PICCMI http://t.co/hfanCik4jk
SENEGAL | Video - Expulsé de son domicile : Farba Senghor réagit ! | PICCMI http://t.co/li30B1Xwr1
SENEGAL | Côte-d'Ivoire crimes des pro-Ouattara – Human Rights Watch « accuse la CPI de partialité »:... | PICCMI http://t.co/TpOHrN05AE
SENEGAL | Le Coca mauvais pour la santé? Le Coca Light n'est pas mieux: Après avoir dévoilé les effets... | PICCMI http://t.co/C87uFvfQPQ