contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Abdoulaye Baldé propose une amnistie fiscale pour des entreprises de la Casamance





Abdoulaye Baldé propose une amnistie fiscale pour des entreprises de la Casamance
La 3ème édition des journées économiques de la confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes) s’est déroulée, mardi et mercredi derniers, à Ziguinchor. L’objectif est de contribuer au développement des régions du Sud en favorisant un nouveau partenariat dynamique entre opérateurs économiques, partenaires au développement, l’Etat et les collectivités locales.

Le ministre d’Etat, Abdoulaye Baldé, ministre des Mines, de l’industrie, de l’agro industrie et des Petites et moyennes entreprises (Pme) a présidé mercredi dernier, à Ziguinchor, la cérémonie d’ouverture des journées économiques de la confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes). Il a plaidé pour une amnistie fiscale en faveur des entreprises qui sont restées plus de 30 ans en Casamance malgré le conflit armé. De l’avis d’Abdoulaye Baldé, par ailleurs maire de Ziguinchor, cette amnistie fiscale permettra de créer beaucoup d’emplois, de contribuer à la relance de l’économie locale et d’aider à dépasser un peu la crise en Casamance. Il a également souhaité la mise en place, dans cette partie Sud du Sénégal, d’une zone franche où les entreprises pourraient bénéficier d’exonérations fiscales pendant une certaine période.

A en croire son collègue en charge de la Décentralisation et des Collectivités locales, Aliou Sow, l’Etat du Sénégal s’est engagé à accompagner le partenariat gagnant-gagnant, entre collectivités locales, opérateurs économiques et partenaires au développement. Car, a-t-il estimé, il n’y a pas d’autres chemins, en dehors de celui-là, pour développer des pôles économiques régionaux. Et en s’investissant dans les initiatives à la base notamment par l’organisation de journées économiques, selon son président Mansour Kama, la Cnes veut partager sa vision d’un nouveau partenariat qui inclue désormais, non plus seulement les 2 acteurs traditionnels que sont l’Etat et le monde des affaires parmi lesquels les chambres de commerce et des métiers, mais aussi les collectivités locales.

Les ponts que la Cnes cherche ainsi à établir entre ces différents partenaires, a indiqué M. Kama, visent à relever les défis de l’investissement productif et de l’emploi dans les régions du pays. « Avec les chambres consulaires et les collectivités locales, nous pensons que le moment est venu de changer de paradigme et d’aller vers des coalitions fortes pour créer dans les régions les conditions d’une croissance locale auto-entretenue », a souligné le président de la Cnes.

De l’avis de Mansour Kama, l’économie, notamment la création de richesses et d’emplois pour les jeunes, sera le plus sûr moyen d’inverser la tendance de la violence et renvoyer aux oubliettes tout ce cycle de perturbations et de blocages d’opportunités pour le développement de la Casamance. Il a été ainsi annoncé l’ouverture d’un bureau régional de la Cnes en Casamance afin d’accompagner le développement de cette région.

Moussa SADIO
Le Soleil


Jeudi 22 Décembre 2011 - 15:20



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Février 2015 - 14:36 TF1 dément le décès de Martin Bouygues


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
Procès des Pro-Gbagbo: les avocats réclament 3 milliards d’euros En Côte d’Ivoire, les plaidoiries ont commencé,... http://t.co/B5lwpGUPr3
Procès des Pro-Gbagbo: les avocats réclament 3 milliards d’euros: En Côte d’Ivoire, les plaidoiries ont... http://t.co/Hplr8q6ppK
VIDEO. Tevez n'a rien perdu de son coup de patte: Cette Juventus est vraiment décourageante pour ses... http://t.co/GRTWgWRTBl
Faut-il interdire aux seniors de conduire ? A chaque accident impliquant un senior resurgit le spectre d’une... http://t.co/R5RYXTsezQ
L'origine des quatre variantes du sida désormais élucidée: Deux des quatre variantes du virus du sida... http://t.co/xedzPcsuGM
Faut-il interdire aux seniors de conduire ? http://t.co/nN1vxJ8Yeh
Faut-il interdire aux seniors de conduire ?: A chaque accident impliquant un senior resurgit le spectre d’une... http://t.co/JGwOJAHKoI
Ecoutez Emission TEUSS de Ahmed AIDARA de ce Mardi 03 mars 2015 http://t.co/3lSDHfDs8o
Ecoutez la revue de presse de Ahmed Aidara de ce lundi 03 mars 2015 http://t.co/JYqAopzm4j
VIDEO - Entretien Exclusifavec Pape Diop au micro de Seydina Seck http://t.co/YoKlAPsNmp http://t.co/aSDE1ivyUB