contenu de la page



Actes de vandalismes des Thiantacounes : Macky bande les muscles





Actes de vandalismes des Thiantacounes : Macky bande les muscles
Macky Sall promet de traquer les auteurs des casses du 22 octobre. Le président l’a dit, lors de la célébration de l’Aïd El-Kébir, sur un ton menaçant. Pour le chef de l’Etat, les auteurs des actes de vandalisme seront traqués et sanctionnés. Plusieurs imams ont aussi dénoncé ces actes de vandalisme. Dans le cadre de l’enquête, la Dic a arrêté deux « dieuwrignes », nous dit-on.

Il était attendu sur la question. Macky Sall s’est prononcé, pour la première fois, sur les actes de vandalismes des thiantacounes qui ont eu à endommager plus de 127 véhicules, après que des dizaines de disciples du guide religieux mouride, Cheikh Bethio Thioune eurent envahi la capitale, fracassant les vitres des voitures, incendiant des bus, saccageant des feux tricolores et semant la panique dans les rues. Le président de la République avait le ton dur pour dénoncer ces actes, avant de promettre des sanctions contre les fauteurs de troubles et leurs commanditaires. « L’Etat traquera et arrêtera tous ceux qui se sont adonnés à cette destruction de façon volontaire des biens, et les traduira en justice. Je suis élu pour diriger aux destinées du pays et je ne permettrai à qui que ce soit, de troubler la quiétude d’honnêtes citoyens. Cela incombe à l’Etat. Il assumera totalement sa responsabilité sur ce point. Personne n’est au-dessus des lois », menace le président de la République à la sortie de la prière de l’Aïd El-Kébir, à la Grande Mosquée. Par conséquent, le président Macky Sall a promis de dédommager toutes les victimes de la casse. « Je voudrais dire aux Sénégalais qui ont subi des dégâts lors des évènements malheureux survenus lundi dernier, que l’Etat fera tout pour rembourser les biens détruits», a-t-il assuré. Les imams des grandes mosquées des autres régions ont aussi condamné ces actes de vandalisme des disciples de Cheikh Béthio.

Deux autres personnes arrêtées

Alors que le Président annonce des mesures dans le sens d’apporter la lumière sur la question, la police poursuit son travail. En effet, en dehors de l’arrestation de 33 personnes, la Dic a appréhendé deux autres personnes suspectées d’avoir participé et coordonné le saccage de centaines de voitures dans le centre-ville de Dakar. Ces personnes arrêtées sont toutes des disciples de Cheikh Béthio Thioune. On ne connait pas leur identité, mais elles seraient de grands responsables de thiantacounes, communément appelés Dieuwrignes. Dans notre publication du week-end, nous annoncions que la police était sur les traces de dieuwrignes, tout comme du député Khadim Thioune, accusés d’avoir commandité les casses du 22 octobre dernier.

Khadim Thioune persiste et signe

Malgré les menaces du président de la République et les différentes arrestations, les disciples de Béthio ne sont pas prêts à lâcher. Après les événements de lundi dernier, le fils du «Cheikh», le député Khadim Thioune est monté au créneau, pour défier l’Etat. Il persiste et signe, en indiquant que les disciples ne comptent pas reculer, tant que Béthio ne sera pas élargi de prison. Pour protester contre la condamnation du «Cheikh» et exiger sa libération, il promet que les disciples du «Cheikh» vont descendre dans la rue. « Qu’on nous donne l’autorisation ou pas, nous allons marcher », dira-t-il. Dans leurs différents sermons, les imams ont, à l’unanimité, dénoncé ces actes et demandé aux manifestants de laisser la justice faire son travail.

PiccMi.Com avec Rewmi.com

Lundi 29 Octobre 2012 - 09:59



Réagissez à cet Article

1.Posté par Toobalist.com le 05/11/2012 18:17

Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com le premier site sénégalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits à des millions de clients potentiels à travers le monde.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9