contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Affaire de la supposée rétrocommission: Cheikh Amar peine à démentir l'information: Ses gourous se lâchent sur Serigne Diagne , patron de Dakaractu





PICCMI.COM - Le dossier est en passe d’être viral. De démenti en démenti, il est bon de se demander où se trouve la vérité dans ce qu’on peut appeler l’affaire de la supposée rétrocommission incriminant Cheikh Amar, patron de Tracto Service Equipement (TSE).

C’est Dakaractu qui, preuve à l’appui a livré l’info avant-hier mardi 10 octobre 2017 : « La société MDL (Minéral Déposit Limited Sénégal) qui exploite actuellement le zircon dans la région de Thiès ; TSE de Cheikh Amar et une autre structure appartenant à son frère bénéficié entre 2007 et 2008 de pas moins de 12 milliards de francs CFA débités des comptes de MDL en leur faveur. Ainsi, les enquêteurs ont découvert le chèque Bicis de MDL, Numéro 01528 000504 70006873 émis pour le compte de TSE pour un montant de 5 milliards de FCFA, le 20 septembre 2007. Le même jour , un autre chèque BICIS d'un montant de 2,5 milliards FCFA, est émis. En une journée donc; TSE Afrique a encaissé 7,5 milliards FCFA. Le 27 novembre 2007 le manège recommence, TSE reçoit un autre chèque BICIS de 2,5 milliards , trois jours plus tard le 30 Novembre 2007 l'entreprise Sénégal Business Développement qui appartient à un proche du boss de TSE reçoit un chèque de 1 milliard 771.440 millions . Le 19 février 2008, la même entreprise reçoit un chèque de 664.605.000. Soit au total 12 milliards 436 millions perçus de MDL par Cheikh Amar et son frère. Tous ces paiements ont été effectués en moins de six mois, une vitesse qui a intrigué la banque au point que celle-ci n'a pas manqué de le signaler aux enquêteurs de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) ».

A la suite de cette publication béton, Dakarhebdo un site supposé etre proche de Cheikh Amar crie à la cabale : « Serigne Diagne n’est plus lucide depuis le mercredi dernier. Ce jour-là, il a rallié dare-dare le siège de Amar Holding dans l’espoir de rencontrer le maître des lieux. C’était tout simplement pour lui soutirer des sous comme à son habitude. Cheikh Amar étant trop pris par les préparatifs de Khelcom, n’a pas eu le temps matériel de le recevoir ».




Pourtant, Serigne Diagne était aux Etats-Unis ce jour-là . Il est revenu à Dakar, le dimanche comme l’atteste sa réservation de vol transmis à piccmi.com.

Le directeur de publication de Dakaractu informe même avoir reçu des coups de fils des gourous de Cheikh Amar le menaçant de mort. Malgré tout, il reste serein face a tout le brouhaha suscité autour de sa personne.

En tout état de cause, Cheikh Amar gagnerait à justifier sa propreté dans la rétrocommission qui lui est imputé.

Le supplément

Qu'est-ce qu'une rétrocommission ?

Une rétrocommission, pratique illégale, consiste pour le vendeur à offrir plus de commission que nécessaire, pour ensuite en récupérer une partie via l'intermédiaire.

PiccMi.Com

Jeudi 12 Octobre 2017 - 11:38



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.