contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Africa 7 : Qui en veut à Oumy Wane?



Depuis quelques temps sa nouvelle chaine de télévision occupe toutes les discussions. Oumou Wane première femme a lancé une chaîne de télévision ne cesse de recruter les stars sénégalaises du petit écran. Mais depuis quelques jours cette « Amazone » est sur la ligne de mire. Elle est la cible d’attaques répétées, venant de partout



Africa 7 : Qui en veut à Oumy Wane?
Selon une source « un journaliste est récemment passé dans des rédactions dont celle de l’Agence de presse sénégalaise (APS), porteur d’un article diffamatoire qu’il a voulu faire publier par l’agence.

Dans ledit article, figurent des affirmations hallucinantes qui prétendent entre autres qu’Oumou Wane a eu sa fréquence sur la base de sa seule proximité avec le chef de l’Etat ».Interrogée sur ce fait Oumy Wane maintient toujours sa position. « J’ai vendu des biens personnels et contracté un crédit bancaire pour financer Africa 7. J’ai pris trop de risques parce que je crois en mon pays et mise sur lui. J’ai envie d’investir dans ce pays, d’y créer des emplois et de la richesse. J’ai envie d’assister les jeunes dans leur éducation et leur bien-être social.

J’ai l’intention d’aider les femmes dans leur épanouissement et leur développement personnel. Je travaille à sortir les adolescentes des griffes de violeurs. J’ai envie de foutre un coup de pied dans la fourmilière moi…».dit-elle sans pour autant nier ses relations très proches avec le Chef de l’état. Les raisons, son père Yaya Wane, est un ami de Wade. Pour Oumy l’essentiel est de travailler . Pour le reste « cela lui importe peu .»

Source : Seneweb.Com

PiccMi.Com

Lundi 18 Juillet 2011 - 12:40



Réagissez à cet Article

1.Posté par MALAYE MBACKE le 18/07/2011 13:13

Comment cette dame, apparue comme tant d'autres crèatures de la wadèsie avec l'alternonce, ne va t-elle pas susciter commentaires et interrogations quand on se rend compte de toutes les sauces wadenestes auxquelles elle a ètè mêlèe, ; comme entre autres,les faveurs avec la senelec , l'APIX et cette histoire de la LONASE relatèe en son temps par la presse :
"La gestion de la Lonase sous Baila Wane a été une véritable bamboula. Des amis et proches ont été servis et l'ancien directeur général a signé avec des sociétés des contrats de prestations qui n'ont jamais été livrées....cf le rapport d'audit qui est consacré à sa gestion. Mais avant, cela voila trois exemples des pratiques de Baila Wane.

CODE AFRIC : 218 105 703 FCFA (TTC)
Protocole d’ accord Sponsor officiel du jeu Citizen match signé entre Mr Baila Wane et Mme Oumou Wane Mahe pour une durée de deux ans (2009, 2010). Conditions financières : Partenariat calculé pour un montant de 250000 Euros pour l’année 2008. Une majoration de 15 % par année supplémentaire est prévuLa gestion de la Lonase sous Baila Wane a été une véritable bamboula. Des amis et proches ont été servis et l'ancien directeur général a signé avec des sociétés des contrats de prestations qui n'ont jamais été livrées. Vous pouvez télécharger intégralement le rapport d'audit qui est consacré à sa gestion. Mais avant, cela voila trois exemples des pratiques de Baila Wane.

CODE AFRIC : 218 105 703 FCFA (TTC)
Protocole d’ accord Sponsor officiel du jeu Citizen match signé entre Mr Baila Wane et Mme Oumou Wane Mahe pour une durée de deux ans (2009, 2010). Conditions financières : Partenariat calculé pour un montant de 250000 Euros pour l’année 2008. Une majoration de 15 % par année supplémentaire est prévue à partir
de 2009.

Oumou Wane est celle qui lance la nouvelle chaîne de télévision Africa 7, elle est une parente à Baila Wane."
Et autre interrogation, comment peut- elle passer devant des groupes de presse comme SUDCOM et de quoi peut-elle se targuer en dehors sa qualitè de membre de l'alternonce pour obtenir avec autant d'aissance sa licence... mais , Dieu Merci ¡ il fera bientôt jour et toutes ces combines seront èventèes et ces licences et faveurs suspectes retirèes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.