contenu de la page



Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’industrie et des mines : « Les travaux du parc industriel vont démarrer d’ici la fin de l’année »





Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’industrie et des mines : « Les travaux du parc industriel vont démarrer d’ici la fin de l’année »
BEIJING (Chine) - Le projet de délocalisation d’entreprises chinoises vers le Sénégal est en train de faire de grands pas. Un parc industriel est d’ailleurs prévu à Diamniadio pour abriter ces sociétés. Le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, a évoqué la question avec la presse, hier à Beijing, à l’issue des discussions avec des responsables de China Railway Group.

Monsieur le ministre, quel est l’objet de votre visite en Chine ?

L’objectif de cette visite est de faire un suivi des accords signés lors de la visite du président Macky Sall en février dernier à Beijing. Nous en profitons également pour contacter des entreprises qui ont une grande expertise dans la construction de parcs industriels. A Dakar, nous avions tenu des séances de travail avec une entreprise chinoise qui est intéressée par la conception et la réalisation de notre projet de parc industriel. Elle a pris l’engagement de finaliser l’ensemble des études dans un délai de 100 jours. Et puisqu’une partie du budget est disponible avec des fonds de l’Etat, cela veut dire que nous allons démarrer les travaux du parc industriel d’ici la fin de l’année.
Le gouvernement du Sénégal va dégager une enveloppe de 20 milliards de FCfa dans le cadre du budget réaménagé pour la réalisation de ce parc industriel que nous voulons achever avant la fin de l’année 2015. Nous sommes en train de discuter avec l’entreprise chinoise afin d’avoir une centrale électrique pour autonomiser le parc qui sera, pour une première phase, sur un terrain de 50 hectares à Diamniadio. Le Sénégal va s’inspirer d’expériences réussies ailleurs comme en Ethiopie (où une entreprise chinoise de chaussures s’est implantée avec succès, ndlr) et veut attirer des sociétés chinoises. Ces dernières ont exprimé le désir de délocaliser une partie de leurs activités chez nous du fait de la position géographique de notre pays qui est très proche de l’Europe et de l’Amérique. Cela leur permettra également d’accéder à un marché de 300 millions de personnes au niveau de l’espace Cedeao.

Où en êtes-vous en ce moment ?

Malheureusement, jusque-là, nous n’avions pas encore de réceptacle, c’est la raison pour laquelle le parc industriel est une priorité. Des milliers d’emplois seront créés car ce que nous privilégions en matière de délocalisation, ce sont des industries qui utilisent une forte main d’œuvre et qui font de l’import substitution, mais aussi de l’exportation vers les marchés de la Cedeao.

Ainsi, dans le domaine de l’habillement et de la fabrication de chaussures, des entreprises chinoises souhaitent délocaliser une partie de leurs activités au Sénégal dans des zones économiques spéciales. Ce matin (hier matin, ndr), nous avons rencontré l’entreprise chinoise Norinco qui s’active dans le génie civil, la construction de chemins de fer et de locomotives. Elle pourrait être intéressée par la production d’énergie au niveau du parc industriel.

Nous avons exposé aux responsables de cette entreprise les projets du Plan Sénégal émergent (Pse), notamment celui du chemin de fer de 30 km et du train rapide qui va relier Dakar au nouvel aéroport Blaise Diagne. Il y a aussi le projet de tramway de 35 km pour la capitale. Au cours de ces rencontres, nous en avons profité pour exposer aux hommes d’affaires les autres projets du Pse et les entreprises chinoises ont exprimé un très grand intérêt par rapport à tous ces volets. Nous allons leur donner des délais afin que tous ces projets soient diligentés et réalisés le plus rapidement possible.

Qu’en est-il des projets de chemin de fer ?

Concernant le projet de chemin de fer qui va relier l’aéroport international Blaise Diagne à Dakar, les délais sont très serrés car l’aéroport doit être réceptionné en 2015. Ainsi, nous allons mettre en compétition des entreprises chinoises et cela dépendra peut-être des diligences de chacune d’entre elles. En fonction des offres qui seront faites et du choix définitif des services du ministère des Transports, nous allons choisir, dans un délai très court, l’entreprise qui va réaliser ce tronçon de voie ferrée.

Le Sénégal dispose d’à peu près 40 milliards de FCfa pour réaliser au moins la ligne ferroviaire, mais ce n’est pas suffisant pour finaliser l’ensemble du projet. Ainsi, nous n’excluons pas le partenariat public-privé, ni le Bot (built, operate and transfer) en ce qui concerne ce volet. C’est la même chose concernant le tramway de Dakar pour lequel nous disposons uniquement d’un tracé. Il reste donc des études à faire et China Railway est intéressé pour réaliser ce projet en Bot ».


Propos recueillis par M. M. FAYE
Le SOleil

PiccMi.Com

Mercredi 27 Août 2014 - 20:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9