contenu de la page



Amadou Bâ : «Pourquoi les recettes fiscales ont baissé cette année»





Amadou Bâ : «Pourquoi les recettes fiscales ont baissé cette année»
Les recettes ont baissé cette année. Le ministre de l’Economie et des Finances a donné les raisons, en procédant à une signature de convention avec la Banque islamique de développement (Bid).

En marge de la signature de conventions entre l’Etat et la Banque islamique de développement (Bid), Amadou Bâ est largement revenu sur les éléments qui ont occasionné cette baisse. «On ne peut pas faire une refonte du Code général des Impôts sans perdre de recettes, sauf si la stratégie était d’accroître la stratégie fiscale.

Ce qui n’est pas le cas. On parle régulièrement de la situation de recettes, mais on doit calibrer cela par rapport aux objectifs et aux recettes de l’année dernière. Il y a eu une grosse réforme fiscale que le Sénégal a engagée. L’Etat a décidé de baisser l’impôt, ce qui lui a coûté 40 milliards de FCfa au lieu des 30 milliards annoncés. L’Etat a renoncé à cet argent», assure-t-il.

Un autre élément qui est à l’origine de cette baisse, c’est le manque de compétitivité des entreprises. «Nos entreprises ont des difficultés et l’Etat fait partie des éléments qui provoquaient cette crise, parce que notre système fiscale ne responsabilise pas les entreprises. Ce qui nous a fait perdre beaucoup d’argent. Mais c’était quelque chose de prévu. Les entreprises avaient un gros handicap. Notre système fiscal était organisé de telle sorte que l’Etat avait mis en place des mécanismes de précompte, de retenues à la source, ce qui permettrait d’engager beaucoup de ressources, mais de transférer les difficultés aux entreprises. Nos entreprises sont généralement peu compétitives. L’Etat a décidé de supprimer les précomptes et de se considérer comme un agent économique normal ».

Très en verve, Amadou Bâ soutient qu’il y a aussi la baisse des prix qui entre en jeu. «Il y a eu une baisse des prix, alors que c’est une hausse qui est favorable aux recettes. Depuis l’année dernière, les prix n’ont pas flambé au Sénégal. Il y a eu une baisse de 0,5% pour ce trimestre. Ce sont ces éléments qui font que les recettes n’ont pas atteint un certain niveau. Mais quand on compare les recettes de ce trimestre, à celle du trimestre de la même période de l’an dernier, les recettes ont augmenté de 7%, même s’il y a encore une marge de progression. Il faut que les Sénégalais payent les impôts, il faut qu’ils sachent que s’ils ne payent pas cela peut créer une situation compliquée pour le pays. C’est ce qui crée les problèmes. Nous avons des secteurs qui connaissent des difficultés et qui ne payent pas d’impôts. Cela concourt à une augmentation moins importante des recettes.

Amadou Bâ n'a pas manqué de rappeler qu'il faut analyser les recouvrement sur plusieurs actes.«Par rapport à la loi de finances, on peut ne pas être à l’objectif par rapport aux recettes de l’année antérieure. C’est ce qu’on appelle glissement annuel. Et en glissement annuel, les recettes ont crû de 7%».

Source: L'Observateur

PiccMi.Com

Jeudi 15 Mai 2014 - 10:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9