contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Angleterre : Ronald Koeman limogé par Everton





Le coach Ronald Koeman limogé par Everton
Le coach Ronald Koeman limogé par Everton
Everton, actuellement 18e du championnat anglais, est devenu le troisième club de Premier League à se séparer de son entraîneur cette saison en annonçant le renvoi de Ronald Koeman, ce lundi.

Le technicien néerlandais de 54 ans, qui avait conduit le club à la 7e place la saison dernière pour sa première année en fonction, n'a pu résister très longtemps à ce début d'exercice raté.

Koeman est le troisième entraîneur de Premier League renvoyé cette saison: son compatriote Frank de Boer a été remercié par Crystal Palace après seulement quatre matches de championnat, et Craig Shakespeare a été évincé par Leicester la semaine passée.

Le cinglant revers 5-2 subi dimanche à domicile contre Arsenal a été la goutte de trop pour les dirigeants des Toffees :« Le club d'Everton peut confirmer que Ronald Koeman a quitté le club », a indiqué l'équipe dans un communiqué.

« Le président Bill Kenwright, le bureau des directeurs et l'actionnaire majoritaire Farhad Moshiri voudraient tous exprimer leur gratitude à Ronald pour les services qu'il a rendus au club ces 16 derniers mois et pour avoir conduit le club à la 7e place de la Premier League la saison dernière », poursuit le communiqué.

Koeman, qui était arrivé à Goodison Park après un passage réussi à Souhampton, a fait revenir Wayne Rooney à Everton cet été et a attiré l'international islandais Gylfi Sigurdsson. Mais il n'a pas réussi à remplacer son buteur Romelu Lukaku, parti à Manchester United.



ANGLETERRE

PREMIER LEAGUE

PiccMi.Com

Mardi 24 Octobre 2017 - 09:34



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.