contenu de la page



Antiterrorisme - Les polices sénégalaise et mauritanienne sur les traces de Ould Saleck : Cheikh-point à saint-louis





Antiterrorisme - Les polices sénégalaise et mauritanienne sur les traces de Ould Saleck : Cheikh-point à saint-louis
Le terroriste mauritanien Cheikh Ould Saleck est bien recherché à Saint-Louis depuis dimanche. Cela ne fait plus aucun doute. Des éléments de la Dic, appuyés des Forces spéciales mauritaniennes, sont en effet aux trousses de l’homme le plus recherché en ce moment dans les deux pays. Une chasse à l’homme est organisée discrètement dans les différents quartiers de Saint-Louis.

C’est la chasse au terroriste mauritanien Cheikh Ould Saleck. Depuis dimanche, des éléments de la police sénégalaise, épaulés par des agents mauritaniens, sont en train de fouiller la ville de Saint-Louis pour retrouver ce terroriste qui a été condamné par la justice mauritanienne à la peine de mort pour tentative d’assassinat du Président Mohamed Ould Abdel Aziz. L’islamiste avait avoué, en février 2011, son implication dans l’attentat manqué à la voiture piégée à Nouakchott qui «visait à assassiner» le Président mauritanien, selon Al-Qaïda au Maghreb islamique qui l’avait revendiqué.
Après son évasion de la prison centrale de Nouakchott le 31 décembre, il aurait rallié la Vieille ville, située à quelques km de la Mauritanie. Cet homme qui empêche les autorités mauritaniennes de dormir à poings fermés a mobilisé les autorités policières mauritaniennes qui ont saisi leurs homologues sénégalaises pour le ratissage de la partie Nord du pays. Jusque-là, il est resté introuvable.

Une forte présence policière à Saint-Louis
Même si les éléments de la police sénégalaise dont beaucoup appartenant à la Division des investigations criminelles, venus de Dakar, ont voulu rester le plus discret possible, leur présence ne passe pas inaperçue. Certains d’entre eux ont été en effet aperçus dans plusieurs quartiers notamment Goxxu Mbacc, situé à la frontière avec la Mauritanie en bordure de mer. Ce quartier, assez fréquenté notamment par les «contrebandiers», a toujours été une porte d’entrée pour certaines personnes en provenance du territoire mauritanien.
D’autres agents, encagoulés, ont été également aperçus à plusieurs endroits de la ville à la recherche probablement de Saleck. Les différents hôtels et auberges de la ville sont aussi étroitement surveillés par la police. Certains établissements ont d’ailleurs reçu, selon certaines sources, la visite de la police qui aurait interpellé une vingtaine de Mauritaniens résidant à Saint-Louis ou de passage pour les besoins de l’enquête.
Même si des doutes persistent sur la présence ou non de Cheikh Ould Saleck à Saint-Louis, l’inquiétude est la chose la mieux partagée dans la ville, car cet homme, membre d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), reste un homme dangereux qui a bénéficié de complicité dans son pays lors de son évasion de la prison centrale de Nouakchott, considérée comme une forteresse.
Face à cette situation, certains éléments de la Garde nationale mauritanienne, chargés d’assurer la surveillance de la prison centrale de Nouakchott, ont été déférés dernièrement dans le cadre de l’instruction judiciaire ouverte après que le terroriste s’est évadé. Ils auraient reçu, selon le site mauritanien cridem.org, au cours des jours précédents l’évasion de Cheikh Ould Saleck, des présents d’une valeur de 3 millions Um dont de l’argent cash et des aides alimentaires. Il annonce, en citant des sources de la Direction générale de la sûreté nationale (Dgsn), que le terroriste en cavale se serait caché dans un domicile loué sis à Tevragh-Zeina à Nouakchott et n’aurait pas encore réussi à quitter la capitale. Depuis le 31 décembre, on traque Cheikh Ould Saleck.

Lequotidien.sn

PiccMi.Com

Mercredi 6 Janvier 2016 - 09:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9