contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Après 2002, le Sénégal sera bel et bien en Russie en 2018





Aliou Cissé, triplement dans l’histoire du football sénégalais. Il est le 2e entraineur à qualifier l’équipe du Sénégal après Bruno Metsu en 2002. Il est le 1er entraineur sénégalais pur-sang à réaliser cet exploit. Il est aussi le seul entraineur sénégalais à qualifier l’équipe en tant que joueur et en tant que coach.

Il n’y a pas eu de round d’observation. Beaucoup d’impact physique dans les 2 premières minutes. A la 8e mn, 1ère incursion de Mbaye Niang. Le corner obtenu ne donne rien. 12e mn, lumineuse passe de Sadio Mané dans les intervalles. Diafra Sakho, jusque-là transparent ne se fait pas prier pour fixer le portier sud-africain. 1-0 pour les "Gaindés". 15emn, Mbaye Niang se tord de douleur suite à un télescopage avec son capitaine Cheikhou Kouyaté. Plus de peur que de mal. 24emn, l’attaque sud-africaine dans un une-deux rondement menée met le feu dans la défense adverse. Mais Khadim Ndiaye, est solide sur ses appuis.

Le temps 23°, le vent souffle à 16km/h, l’humidité 30%. Grosse sueur froide à la 28emn, un tir puissant de Manyama nettoie la lucarne des lions. Khadim était battu. Les Bafana Bafana sont sur un temps fort. Peut-être du fait du bloc sénégalais très bas. 35e mn, Sadio Mané écope d’un carton jaune pour protestation suite à un coup-franc obtenu par Diafra Sakho. Dans la foulée, ce dernier lance dans le dos de la défense le portier de Liverpool qui bute sur le gardien. Mais un défenseur sud-africain met le cuir au fond du dos. Le Sénégal pouvait partir à la pause avec une avance confortable.

Début de la deuxième période. Le pensionnaire de Liverpool continue à râler. 60emn, Mbaye Niang met dans le vent un défenseur sud-africain qui lui fait un croc en jambe. 1er carton pour l’afrique du sud. 68e mn, Tshabalala entre mais ne pèse pas. 77e, Diafra cède sa place à Moussa Konaté. 84e, Alfred Ndiaye remplace Cheikhou Kouyaté. 90emn, les carottes sont cuites. Les Lions verront la Russie en 2018.

Au coup de sifflet final de l’arbitre zambie, Aliou Cissé est deux genoux à terre, front à terre, dans les bras de Lamine Diatta, son frère d’arme durant la belle époque de 2002, rejoint par Tony Mario Sylva. 15ans après, l’afrique australe sourit bien au Sénégal. La bande à El Hadj Diouf avait alors obtenu la qualification à Windhoek, en Namibie.

PiccMi.Com

Vendredi 10 Novembre 2017 - 18:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.