contenu de la page



Après la traversée du désert : Les Ics sortent la tête de l’eau



Ancien fleuron de l’économie sénégalaise, les Industries chimiques du Sénégal (Ics) renaissent doucement de leurs cendres.Une visite sur les lieux du ministre Abdoulaye Baldé a permis de faire le constat.



Après la traversée du désert : Les Ics sortent la tête de l’eau
Plongées des années dans le rouge, les industries chimiques du Sénégal (Ics), l’ancien fleuron de l’économie sénégalaise, sortent petit à petit la tête de l’eau. Selon Alassane Diallo, son directeur général, l’entreprise va de mieux en mieux. D’ailleurs, son entreprise va diversifier sa production en énergie en investissant dans la culture des biocarburants. ‘Nous voulons importer une nouvelle variété de Melia dubia, une espèce de Jatropha, qui peut rapporter jusqu’à trois (03) millions de francs à l’hectare. Cette plante sera cultivée sur cinquante mille hectares. L’objectif est de faire travailler quelque cinquante mille jeunes’, poursuit Alassane Diallo, qui s’exprimait, hier, lors de la cérémonie d’inauguration des plateformes multifonctionnelles et d’une ambulance médicalisée offerte aux populations de l’arrondissement de Méouane, dans le département de Tivaouane, dans la région de Thiès. Cependant, selon leur directeur, les Ics ne font pas que du profit. L’entreprise qui assume également sa responsabilité sociale d’après Alassane Diallo, offre gratuitement de l’eau à 30 mille âmes de Mboro. En outre, il promet pour l’année prochaine un château d’eau d’un coût de 650 millions de francs et trois ambulances aux communautés rurales de Taïba Ndiaye, Mboro et Darou Khoudoss.
De son côté, Abdoulaye Baldé, le ministre des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-industrie et des Pme, annonce la création d’une usine de fabrication de verres et d’une autre entreprise minière de zircon et de titane. Cette dernière, qui verra le jour dans un mois, est le fruit d’un joint-venture franco-australien, selon le ministre qui informe que cette industrie va investir la bagatelle de 350 milliards de francs Cfa. Et elle sera la deuxième ou la troisième entreprise minière la plus importante au monde, toujours d’après Abdoulaye Baldé. Le ministre s’est rendu à Mboro, plus précisément au siège des Ics, où il a offert quatre plateformes multifonctionnelles d’une valeur de 35 millions de francs l’unité à quatre groupements de femmes et une ambulance médicalisée à la commune de Mboro, située dans le département de Tivaouane. Il s’agit, d’après le ministre des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-industrie et des Pme, de petites unités industrielles de transformation de produits agricoles. Ces mini-unités sont composées d’un groupe électrogène, d’une armoire électrique, d’une mini-presse à huile pour le Jatropha, d’un filtre à huile avec une pompe d’alimentation, d’une décortiqueuse de graines et d’un moulin.

EMPLOIS GENERES PAR LES FUTURES INDUSTRIES : Les populations de Tivaouane réclament une ‘discrimination positive’

Les habitants des communautés rurales où seront implantées les futures entreprises minières veulent être prioritaires à l’embauche. Hier, ils l’ont dit et répété au ministre Abdoulaye Baldé et au directeur général des Ics. ‘Les populations veulent travailler dans les usines. A compétence égale, la priorité doit être donnée aux locaux. Les entreprises doivent former les jeunes du département et pratiquer la discrimination positive en faveur de nos enfants’, déclare Matar Ndiaye, le président de la communauté rurale (Pcr) de Darou Khoudoss. Alé Lo, le Pcr de Taiba Ndiaye espère que les jeunes qui ont les compétences auront la chance d’être embauchés dans les entreprises en construction. Des paroles qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Le directeur des Ics promet, en effet, de recruter cette année cent (100) travailleurs, dont soixante-dix (70) agents qui seront tous issus du département de Tivaouane. Abdoulaye Baldé s’engage également à faire en sorte que les jeunes de Tivaouane soient prioritaires dans l’entreprise franco-australienne qui emploiera plus d’un millier de personnes. Il assure que la priorité sera accordée aux locaux.

SOURCE:WALF


Jeudi 13 Octobre 2011 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9