contenu de la page



BABACAR NDENE MBAYE , Un Grand Commis de l’Etat s’en va



Babacar Ndéné Mbaye, ancien ministre de la Modernisation de l’Etat du gouvernement socialiste d’avant 2000 a été rappelé à Dieu à Dakar, dimanche 9 janvier dès suite d’une courte et subite maladie. Il a été inhumé hier, lundi 10 janvier au cimetière musulman de Yoff. La République représentée par le Président de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck et sa suite, le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye venu présenter les condoléances du chef de l’Etat, à la tête d’une délégation gouvernementale composée de plusieurs ministres, parmi lesquels, le ministre d’Etat, ministre de l’Environnement, Djibo Kâ. Des membres éminents du cabinet présidentiel, la classe politique où opposition et majorité étaient confondues, amis, parents et alliés. Tous étaient présents. Tous lui ont rendu un hommage mérité et ont prié pour son repos éternel. Un grand commis de l’Etat s’en est allé !



BABACAR NDENE MBAYE , Un Grand Commis de l’Etat s’en va
Il y a des disparitions si subites qu’elles tétanisent sur le coup ses témoins, les désespèrent ensuite en les plongeant dans une profonde tristesse. Celle de Babacar Ndéné Mbaye, Mbaye Thiam pour ses intimes qui est survenue si brusquement dimanche dernier 9 janvier des suites d’une attaque foudroyante en est assurément.

Victime le samedi 8 janvier d’un Accident cardiovasculaire (Avc), selon des proches, qui l’a plongé dans un profond coma, Mbaye Thiam a rendu l’âme dès le lendemain dans l’après-midi. Il a été assisté jusqu’au dernier souffle par ses amis de toujours, parmi lesquels, Babacar Touré, le président du Groupe Sud communication, Mbaye Sidy Mbaye, journaliste, enseignant à l’Issic, Thierno Bâ pour ne citer que ceux-là.

Des amis inconsolables, une République qui pleure un de ses dévoués serviteurs. Il y avait foule en effet, hier en fin de journée à la morgue de l'hôpital Principal de Dakar. Une foule immense qui l’a accompagné jusqu’à sa dernière demeure à Yoff. Ils étaient venus de tous les segments de la société, de tous les corps de l’Administration, de la classe politique où opposition et majorité confondues dans une réconfortante communion que la mort ou tout autre cérémonie familiale dans notre pays permettent bien souvent l’expression.

On a remarqué assis côte à côte : Ousmane Tanor Dieng, le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) et plusieurs de ses camarades, Landing Savané d’And Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme (Aj/Pads), Abdoulaye Bathily de la Ligue démocratique (Ld), tous membres de Benno Siggil Senegaal, Djibo Kâ, ministre de Wade et leader de l’Union pour le Renouveau démocratique (Urd), membre de la majorité présidentielle. Etaient également à l’hommage, Mme Aminata Tall du Parti démocratique sénégalais (Pds), Abdou Fall, le ministre d’Etat, directeur de cabinet politique du président de la République, plusieurs autres membres des formations politiques de la majorité ou se mouvant dans l’opposition.

Maguette Diouf, le frère du président Abdou Diouf, l’ancien ministre des Mines et de l’Energie, ancien président de l’Asc Diambour de Louga. Des membres de la société civile comme l’entrepreneur Barra Tall, Ngaïdo Bâ le président des Cinéastes, de la Presse parmi lesquels, Mamadou Omar Ndiaye du Témoin, Abdou Latif Coulibaly de la Gazette, Abdoulaye Bamba Diallo de Nouvel Horizon, Abdoulaye Ndiaga Sylla de Sud Quotidien, Henriette Niang Kandé du même organe, Abdoulaye Thiam du Soleil… Parents comme son cousin Nago Guèye désespéré. Tous étaient là. Babacar Ndéné Mbaye de son vivant exerçait un intelligent commerce avec tous. Il était Dakarois et l’assumait. Il était un haut fonctionnaire et en endossait sobrement, mais sans fioriture la tenue. Il était Sénégalais et fier de l’être.

L’homme était en effet un grand Commis de l’Etat. Il était un haut fonctionnaire compétent, et efficace. Il avait le commerce agréable, affable, toujours le sourire pour tous ses concitoyens de quelques catégories ou classes sociales auxquelles, ils appartenaient. Il était d’une disponibilité jamais prise à défaut ont souligné tour à tour, hier à la levée du corps à l’hôpital Principal, le Premier ministre « libéral » de Wade, Me Souleymane Ndéné Ndiaye, Samba Diop, le Secrétaire général de l’Amicale des administrateurs civils, corps auquel a appartenu le défunt, Mbaye Samb son oncle, le maître des cérémonies, l’inépuisable Mansour Mbaye.

Tous ont loué ses innombrables qualités humaines et professionnelles. Premier à prendre la parole, l’Iman Diène a convié l’assistance venue nombreuse à un retour à Dieu, le miséricordieux avant donner la parole à Mansour Mbaye. Le Premier ministre dans son style qui ne souffre pas d’ambiguïté d’observer et de faire observer que « jamais personne n’a entendu Babacar Ndéné Mbaye s’épancher publiquement sur un quelconque dossier de l’Etat depuis qu’il a quitté ses fonctions au gouvernement ». Témoignage pourtant d’adversaire politique. Continuité de l’Etat dont les serviteurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain sont astreints à la réserve qui fonde la République et perpétue ses mythes et ses rites. L’Iman Rawane Mbaye, l’ancien commissaire au pèlerinage a dirigé les prières à la levée du corps à la demande de tous.

L’ex Secrétaire général du gouvernement puis ministre de la Modernisation de l'État pendant le magistère d’Abdou Diouf qui nous quitte la soixantaine à peine passée était aimé de tous. Babacar Ndéné Mbaye est né en novembre 1950 à Dakar, a souligné hier, son collègue administrateur civil, Samba Diop dans son hommage posthume. Il a également révélé que Mbaye Thiam était de la promotion D’Arbousier à l’Ecole nationale d’administration et de la magistrature (Enam), où il a été breveté option administration générale en 1976. Un an avant un certain Me Mayacine Tounkara qui garde de lui le souvenir d’un homme disponible, facile et agréable et aussi le haut magistrat Bara Niang qui fut son directeur de cabinet au Secrétariat du gouvernement et qui est aujourd’hui magistrat de haut rang à la Cour suprême.

Babacar Ndéné Mbaye était connu plus pour être un « dioufiste » qu’un militant Ps. Est-ce la raison pour laquelle, le natif de Rebeuss, ancien président de la Fondation Solidarité-Partage de la première Dame, Elisabeth Diouf parvenait en toute circonstance à transcender les coteries et à privilégier les passerelles, toutes les passerelles qui facilitent la vie en communauté ? À la vue du beau et important monde venu témoigner devant Dieu et les hommes de son passage terrestre hier, on peut bien le croire. Dès l'annonce de la triste nouvelle le dimanche, sa demeure familiale de Rebeuss avait été envahie par une immense foule composée de parents, amis, proches et alliés parmi lesquels Babacar Touré, Mbaye Sidy Mbaye, Bruno Diatta, Chef du protocole du président Wade, Aminata Tall… La cérémonie de présentation des condoléances est prévue aujourd’hui, mardi 11 janvier à la demeure familiale, a-t-on informé hier. À sa famille éplorée, aux parents, amis, alliés, à Abdou Diouf, au Parti socialiste, Babacar Touré et l’ensemble du personnel de Sud Communication présentent leurs condoléances. Que la terre de Yoff lui soit légère. Amen !

Madior Fall

Sudonline.Sn

Mardi 11 Janvier 2011 - 08:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9