contenu de la page



BELGIQUE : Des émigrés d’Anvers proposent la contribution de 1000 euros par émigré pour aider la Senelec





BELGIQUE : Des émigrés d’Anvers proposent la contribution de 1000 euros par émigré pour aider la Senelec
La loi votée par l’assemblée nationale interdisant l’importation de véhicules âgés de plus de cinq ans pour la catégorie poids légers et plus de dix ans pour les poids lourds, n’a pas fait beaucoup d’heureux au sein de la diaspora établie partout dans le monde. Des émigrés vivant dans la ville d’Anvers proposent à cet effet l’allégement de cette loi et la mise en place d’un fonds d’investissement de la diaspora sénégalaise. Un fonds de 1000 euros par émigré volontaire qui permettrait d’entrer dans le capital certaines sociétés nationales et surtout pour aider la Senelec en pleine conjoncture.

Profitant d’une rencontre organisée le week end dernier, en vue d’évaluer la visite politique à Anvers du ministre, Aminata Lô, chargé des Relations avec les Institutions, les responsables du mouvement de soutien « Diaspora en action » en ont profité pour décliner certaines doléances aux tenants actuels du pouvoir. A en croire le sieur Dame Diouf, secrétaire général de la structure, les sénégalais de la diaspora méritent une grande considération au vu de ce qu’ils pèsent dans le développement du pays. « Nous sommes un potentiel d’environs de 3 millions sénégalais éparpillés dans le monde. Je pense qu’il y a beaucoup opportunités avec les émigrés sénégalais. Et au nom de la volonté de milliers d’émigrés, notre mouvement demande à l’Etat d’alléger l’entrée des véhicules d’occasion que nous importons au Sénégal. Nous avons besoin de çà pour mettre en œuvre certains de nos projets » fait-il remarquer. En outre, tout en demandant à l’Etat du Sénégal de réguler l’immigration à travers une véritable politique structurelle, ces émigrés d’Anvers qui soutiennent la réélection de Me Wade à l’élection présidentielle de 2012, proposent de résoudre les problèmes ponctuels tels que les passeports, les pièces administratives auxquels les sénégalais de la diaspora, surtout ceux du Benelux, sont confrontés depuis de cinq années. Mais aussi de créer un fonds des émigrés où chaque émigré, capable de le faire, cotisera annuellement 1000 euros afin d’investir dans les sociétés nouvelles ou nationales, en particulier à la Senelec pour faire face aux délestages intempestifs. Une initiative patriotique, disent-ils. En outre, selon le sieur Diouf, l’interdiction, par les autorités sénégalaise, de l’importation de véhicules âgés de plus de cinq ans pour la catégorie poids légers et plus de dix ans pour les poids lourds, cause un énorme préjudice aux émigrés de tout bord. C’est pourquoi, ils proposent augmenter l’âge des véhicules importés de 5 à 8 ans pour les légers et de 10 à 15 ans pour les lourds dont les camions, les bus etc. En tout état de cause, l’Etat campe sur sa position, par souci de protection de l’environnement et de sécurité routière.

Coopération avec la Flandre, une des régions les plus riches d’Europe

Par ailleurs, « Diaspora en Action » compte profiter de l’efficience de la coopération bilatérale belgo sénégalaise pour participer activement au développement du pays. Une rencontre est ainsi prévue dans les prochains jours avec la société Vlams Trading Invest en région Flandre, équivalent de l’Apix, pour la réalisation de projets économiques au Sénégal. Pour le sg de « Diaspora en Action » : « à travers ce mouvement, nous avons un conseil consultatif dont la mission est de chercher à renforcer la coopération décentralisée. La province d’Anvers était en coopération avec la commune d’arrondissement de Pikine Est. Cette coopération état en stand by, nous sommes en ce moment occupés à la revivifier » a laissé entendre Dame Diouf.

Source: BITIMREW.NET

Mr.Cmr - PiccMi.com

Vendredi 18 Février 2011 - 16:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9