contenu de la page



BILAN 2010 DE LA SFI AU SÉNÉGAL 14 millions de dollars alloués au secteur privé



La Société financière internationale (Sfi), filiale du groupe de la Banque mondiale a fait le bilan de son exercice 2010 en Arirque. Selon la directrice régionale de l’organisation en Afrique de l’ouest et du centre, l’exercice fiscal a permis à son organisation d’investir 14 millions de dollars pour le Sénégal et 2,5 milliards de dollars sur tout le continent. Ces financements, selon Yolande Duhem qui faisait face à la presse hier, mardi 01 septembre sont destinés essentiellement à l’appui au secteur privé et à la lutte contre la pauvreté. Le record de 2,4 milliards représente plus de 20 % des engagements de l’organisation qui, a mobilisé 18 milliards à l’échelle mondiale pour 528 projets. Une augmentation du volume des investissements qui s’accompagne d’un renforcement de la présence de l’institution sur le continent.



BILAN 2010 DE LA SFI AU SÉNÉGAL 14 millions de dollars alloués au secteur privé
La Société financière internationale (Sfi) a investi, 14 millions de dollars au Sénégal, au cours de son exercice budgétaire 2010. Cette manne a permis de financer 05 projets majeurs dans les secteurs de la micro finance, de l’électrification rurale, de l’agro-industrie et du commerce à travers Ecobank. En plus de cela, la filiale de la banque mondiale spécifiquement destinée au secteur privé a offert des services de conseil dans la formation de formateurs, notamment dans les secteurs de la micro finance et de l’entreprenariat, grâce à 36 modules de formations mis en place. A cela s’ajoute l’incubateur de Petites et moyennes entreprises (Pme), dans le secteur des techniques de la communication, en collaboration avec la primature, le projet Infodev. En dehors de ce bilan, la directrice de la SFI en Afrique de l’ouest et du centre a annoncé d’autres projets en préparation, précisément pour le monde rural, les infrastructures et dans le secteur de l’énergie, en particulier dans le cadre de l’autoroute à péage et dans des projets régionaux en Afrique de l’ouest.

Selon Yolande Duhem, l’action de son groupe s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, de l’amélioration de l’environnement des affaires et de l’appui intégré aux Pme. Dans cette dynamique, le Sénégal a pu bénéficier non seulement des appuis conseil, mais d’un investissement de moins d’un demi milliard de francs Cfa dans le cadre d’un projet Comassel d’électrification rurale à Saint Louis dont l’objectif est de « raccorder 20 mille nouveaux ménages dans près de 300 villages de la région, aux moyens de connections électriques et d’installations solaires ».

La Sfi a investi, selon sa directrice régionale, un peu moins de 600 millions destinés à appuyer la micro entreprise, la finance rurale qui pour sa part est prise en compte dans l’année fiscale 2011 de la structure. Afin d’aider au développement du secteur, le groupe a noué un partenariat avec Ecobank pour permettre à la banque de pouvoir financer les entreprises dans le secteur.

En dehors de ses actions spécifiques au Sénégal, la banque a investi prés de 2,4 milliards de dollars en Afrique, pour un nombre total de 116 projets. Cela traduit une augmentation des investissements de Sfi en Afrique, « c’est-à-dire 20% du total de ce qu’a fait Ifc dans le monde », selon Mme Duhem. Cette croissance est également constatée, et s’établit autour de 76% pour toute l’Afrique.

En 2008, l’Afrique entière représentait 12 % des engagements de l’Ifc, en 2010. L’Afrique subsaharienne elle seule représente 20 % des engagements de l’organisation. Pour cette année fiscale 2010 l’Ifc a également approuvé 40 nouveaux projets. Cette augmentation des moyens financiers s’accompagne également d’une présence accrue de l’organisation sur le continent. Cela est, aux yeux de Mme Duhem, une preuve que l’Afrique, subsaharienne qui totalise moins de 6% du PIB des pays émergents est une priorité pour l’Ifc. Cela s’explique par les défis auxquels cette partie du continent est confrontée. Des défis qui se résument au pourcentage élevé de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, plus de 50%, au déficit d’infrastructures et distribution d’électricité (moins de 1 foyer sur 5 sont alimentés), à la sécurité alimentaire et à l’accès limité aux financements, sans oublier les maladies telles que Sida et la malaria qui sévissent sur cette partie du continent et l’environnement des affaires qui reste encore lourd.



Source : Sudonline.sn

Mercredi 1 Septembre 2010 - 16:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9