contenu de la page



«BIN BIN», «CUURAY», MORCEAUX DE PAGNE DE LAOBE : Ces articles réputés porte-bonheur, protecteurs contre le mauvais sort...



Le mariage, la célébrité, la chance, la protection contre le mauvais sort, etc, sont autant de situations qu’on dit que des articles de laobés ou leur proximité permettent d’avoir.



«BIN BIN», «CUURAY», MORCEAUX DE PAGNE DE LAOBE : Ces articles réputés porte-bonheur, protecteurs contre le mauvais sort...
Les femmes Laobé font l’objet de beaucoup de convoitises. Au delà des secrets de la séduction comme les bons «cuuray» (encens), «bin-bin» (perles de taille), on leur prête aussi beaucoup d’autres pouvoirs comme donner le succès, la célébrité, la chance, etc. Au marché des Hlm, s’active une forte communauté de femmes laobé vendeuses de différents produits. Elles ont même un endroit dénommé «Garabu laobé yi» (l’arbre des laobé), elles sont dans la confection, la vente des chapeaux, des perles et autres articles de femmes. Installée dans sa boutique étroite, sombre, décorée de perles, Ami Faye, une dame de taille moyenne et teint clair avec des vergetures parle de leur privilège : «ce sont des choses dont vous avons hérité de nos grands parents. Tout ce qui est encens et astuces de séduction, ce sont nous qui détenons les secrets. Nous créons toujours de nouvelles choses pour les femmes. Ce sont des choses qui existent, mais c’est surtout parce que nous sommes des femmes braves qui fait que les gens nous aiment. Les secrets que nous mettons sur nos marchandises donnent du succés. Même avoir une amie laobé porte bonheur» dit la vendeuse. Se glorifiant d’être de cette ethnie, Fanta laobé, trouvée en train de ranger ses perles et pagnes multicolores sur sa table confie: «nos perles et pagnes portent bonheur, et c’est reconnu par tous les Sénégalais. C’est une chose dont nous avons hérité et c’est un secret que seuls les laobés détiennent. Même un morceau de pagne d’un laobé donne du succès si vous l’attachez à un arbre, il grandi vite. De même si vous attachez un morceau de pagne d’une laobé dans votre champ, vous ferez de bonnes récoltes». Parlant de cette particularité qu’elles ont, elle renseigne : «ce don, nous le devons au bon Dieu. J’ai une fois vendu des perles à une dame très âgée qui a trouvé un mari par la suite. Elle devait avoir prêt de 40 ans et en l’espace de 1 mois elle s’est mariée. Nous sommes les seules à avoir ces
secrets». Dans la même optique, Nianga Sow au teint plein de taches et de vergetures lance: «Loabé yi nio ko yoor. Dieu nous a donné quelque chose».

«Il y a des gens qui s’approchent de nous, rien que pour avoir du succès»
Poursuivant ses explications, Nianga d’informer: «il y a des gens qui s’approchent de nous, rien que pour avoir du succès». A l’en croire, «certaines clientes nous demandent même avant d’acheter si nous sommes Laobés». Sur leurs activités elle ajoute: «il y a des laobés qui confectionnent des fétiches pour avoir du succès pour les vendre. Même les mortiers et pilons que nous vendons portent bonheur aux femmes dans leurs ménages». Fière, elle martèle : «avoir un ami laobé portte chance. Si ce n’était pas vrai, nous ne serions pas convoitées à ce point. Nos astuces protègent contre tout ce qui peut nuire à l’homme». Très attirante par son teint fortement dépigmenté Mami laobé, une habitante de Guédiéwaye affirme: «sans pour autant vouloir faire notre éloge, les perles de laobé rendent plus chanceux et protègent l’être humain contre le mal. Je l’ai hérité de mon ancêtre qui s’appelle Coumbé». «L’histoire des laobé et les perles remontent à longtemps. La personne qui porte une perle de laobé ne peut pas passer inaperçue» lance Mère Ndiégué. «Personne ne pourra rien contre celle qui porte les perles ou les pagnes de laobé parce que ça protège contre le mauvais sort» ajoute la dame.

Les avis divergent sur le pouvoir des laobé
Les laobé sont-ils détenteurs de pouvoirs leur permettant de donner le succès, la chance et de porter bonheur? Nombreux sont les Sénégalais qui répondent par l’affirmative à cette question. Thié Mbaye est de cette catégorie. Il est un jeune vendeur au marché Hlm. «Je crois à toutes les choses qu’on dit sur les laobés. J’ai vécu avec eux et j’en sais quelque chose. J’avais assisté à une scène insolite, le bin bin d’une femme s’était coupé et tout le monde s’empressait à ramasser les perles. Nous avons des réalités en Afrique c’est pourquoi j’y crois», confie-t-il. Se faisant plus clair, il indique : «une chose est sûre, quand on vole des perles ou un morceau de tissu et qu’on les utilise, ça donne du succès”. Il précise toutefois, “Mais quand ce sont eux mêmes qui vous les donnent ça n’aura pas un grand effet». Sur la même lancée, Kiné Tall, une cliente dit: «c’est bien vrai que les laobés portent bonheur. Leurs perlent et morceaux de tissus donnent du succès. C’est bon Dieu qui leur a donné. J’ai une amie laobé et j’avoue que depuis que je l’ai connue ma vie a changé. Les femmes laobé ont les secrets pour séduire les hommes. Ce n’est pas pour rien qu’elles se font remarquer partout où elles vont, la chanteuse Fatou Laobé en est une illustration parfaite». Lui emboîtant le pas, un commerçant d’ajouter: «les femmes laobé ont même des secrets culinaires, elles sont de bonnes cuisinières. Vous avez certainement entendu parler du ‘Mbaxalou Laobé’ ». Contrairement aux autres, Pathé Sarr pense que : «ce sont des Bida et un musulman ne doit pas croire à ces choses. C’est Dieu qui détient le destin des gens. Pour moi la chance ou le succès de quelqu’un ne peut pas passer entre les mains d’une personne. Dieu donne à qui Il veut ce qu’Il veut». Du même avis Fatou, une marchande de tissu indique: «Je n’ai personnellement pas vécu d’expérience avec les laobé mais j’entends les gens dire qu’ils détiennent des pouvoirs. Je ne peux y croire. Franchement je ne prends pas les laobé comme des gens qui détiennent des secrets de succès ou autre chose. A mon avis seul Dieu peut donner la chance ou le succès à quelqu’un».
Awa DABO (Stagiaire)


source: Populaire


Vendredi 6 Janvier 2012 - 14:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9