contenu de la page



BLANCHIMENT - Avoirs d’origine illicite : La Suisse se veut au-dessus de tout soupçon





BLANCHIMENT - Avoirs d’origine illicite : La Suisse se veut au-dessus de tout soupçon
La fédération helvétique ne veut plus que son territoire soit utilisé abusivement pour le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme, ou pour toute autre activité illégale. C’est du moin ce qu’affirme Mme Muriel Berset Kohen, ambassadeur de la Suisse au Sénégal qui rencontrait la presse hier. L’argent du crime n’est plus le bienvenu en Suisse, a soutenu hier, l’ambassadeur de la fédération helvétique au Sénégal. Face à la presse, Mme Muriel Berset Kohen a indiqué que son pays a développé un arsenal juridique pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Pourtant, les banques suisses sont réputées être des refuges d’avoirs d’origine illicite, abritant des comptes anonymes. Mais d’après la diplomate, «ce cliché ne colle plus à la réalité. La Suisse est maintenant, l’un des pays du monde les plus actifs dans la lutte contre la criminalité financière. Cela va de notre intérêt. Une place financière aussi importante que la Suisse n’a aucun intérêt à être accueillante à l’égard des fonds, que cela soit des biens mal acquis ou de l’argent illégal».

Pour Mme Kohen, si la Suisse est présente dans les médias, c’est parce qu’elle est très active dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. A preuve, la diplomate évoque la restitution d’avoirs d’origine illicite d’une valeur de 1,7 milliard de dollars durant ces dernières quinze années. Et de citer les cas de Marcos des Philippines en 2003, de Sani Abasha, ancien Président du Nigéria en 2005. «On a été plus actifs que les autres places financières dans la restitution des biens des Personnes politiquement exposées (Ppe)», déclare l’ambassadeur. Elle ajoute que la Suisse a une «loi sur la restitution des avoirs d’origine illicite. C’est récent, cel date de février 2011. La Suisse a été aussi le tout premier pays à geler les avoirs des dirigeants tunisiens, avant l’Union européenne. Elle a été le tout premier à geler les avoirs de Moubarak, Président égyptien débarqué et de l’ancien chef d’Etat tunisien, Ben Ali. Nous avons aussi gelé des avoirs syriens et libyens».

S’agissant de l’existence de comptes bancaires anonymes, Muriel Berset Kohen a fortement nié. «Il n’existe pas de compte bancaire anonyme en Suisse. Le secret bancaire existe mais, il est limité. Car, les banques suisses ont une obligation de dénonciation quand elles ont des soupçons. Ainsi, en 2010, plus de 1 000 communications de soupçon ont été transmises à l’organe chargé du traitement de l’information financière suisse, dont 70% proviennent des banques suisses et les valeurs patrimoniales concernées sont estimées à 918 millions de dollars américains.» Maintenant, compte tenu de la forte concurrence des autres places financières, la Fédération helvétique semble vouloir redorer son image. Au-delà du renforcement de son dispositif juridique, la Suisse va vers une coopération avec certaines institutions intervenant dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Le séminaire qu’elle va financer à Dakar à partir du lundi 10 jusqu’au 12 octobre prochains, en partenariat avec le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique (Giaba) rentre dans ce cadre. Cette rencontre de trois jours vise à former les acteurs du secteur financier des pays de la Cedeao et des pays du Maghreb, à la mise en œuvre de la lutte contre le blanchiment d’argent au sein des institutions financières.

dialigue@lequotidien.sn

PiccMi.Com

Lundi 10 Octobre 2011 - 14:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9