contenu de la page



CARNET DE ROUTE : TOUBAB DIALAO, LES FALAISES DE LA PETITE COTE TRÈS ATTRACTIVE EN ETE......



PICCMI.COM- Entre plages de sable fin, falaises d’argile et collines de pierres, Toubab Dialaw est un petit village de pêcheurs qui grandit peu à peu avec l’explosion immobilière. La chaleur sous nos tropiques amène du monde. Et c’est le moment de faire des découvertes !



CARNET DE ROUTE : TOUBAB DIALAO, LES FALAISES DE LA PETITE COTE TRÈS ATTRACTIVE EN ETE......
C’est l’été ! Et on le ressent particulièrement à Toubab Dialao, petit village situé dans la communauté rurale de Yenne, dans le département de Rufisque. Habité principalement par des Lébous, peuple autochtone accueillant et joyeux, il est tourné aujourd’hui presque entièrement vers le tourisme.

Une communauté multi-culturelle très solidaire s’est peu à peu constituée autour du village traditionnel. Expatriés de toutes nationalités et Dakarois cherchant une résidence secondaire, se côtoient et participent ensemble au développement du village.

Germaine Acogny l’a bien senti quand elle est venue y installer son centre international de danses traditionnelles et contemporaines surplombant la lagune en cours de restauration grâce à un financement du Fonds mondial pour l’environnement. Toute la population est invitée à apprécier en grande première ses créations artistiques avant le reste du monde. «C’est chouette, ici à Toubab Dialao, on ne fait que s’amuser. La vie y est naturellement belle», assure Abdou, un jeune qui ne jure que pour l’air frais dans cet endroit qu’il n’envisage pas de quitter.

Ainsi, le village devient de plus en plus attractif. D'après les habitants, il le sera encore plus pendant l’été qui s’annonce. Officiellement crédité de 2 210 habitants en 2003, Toubab Dialao compterait aujourd'hui plus de 3 000 personnes. Des ateliers et galeries d’artistes plasticiens s’y côtoient. Il faut dire que Toubab Dialao est réputé pour son environnement calme et propice à la réflexion et à l’inspiration. C’est un paysage de détente au cœur d’une éternelle ambiance festive. En effet, les restaurants, les bars ainsi que les auberges font désormais partie du décor et donne un tableau luxueux du coin. La plage, avec sa belle vue, finit de lui conférer encore un panorama plus raffiné.

A présent, Toubab Dialao est un site prestigieux comme son sable fin qui ne semble pas avoir reçu les dérives du temps. Il est célébré dans le temps. Les belles villas qui y sont, de plus en plus construites, donne à ce village un archétype jamais égalé. «Beaucoup de personnalités y viennent pour se détendre, loin des bruits de la ville. Finalement, ils préfèrent toujours négocier une propriété qui leur permet désormais de venir y passer certaines journées avec plus d’aisance», confie un autre jeune du village qui rapporte encore qu'il s'agit d'une course effrénée pour la procuration de parcelles de terre. Et il y a ainsi qui seraient prêts à y mettre un gros coût. Toubab Dialao est-il encore un nid de prostitution ? Beaucoup donneraient la langue au chat pour confirmer cette révélation. Après tout, Toubab Dialao demeure un endroit adéquat pour s'offrir une plus grande liberté...

VILLAGE TRADIONNEL

Si vous avez de la chance vous pourriez assister à des séances de guérison rituelle organisées par une forte communauté de guérisseuses traditionnelles du village. Entre farniente et cours de rythme et de danses traditionnelles, balades à cheval ou en calèche ou encore des séances de lutte populaire, le village offre une large palette d’activités et de spectacles selon les saisons.

LES HABITANTS REBOISENT LA LAGUNE

C’est très tôt, un jour de dimanche d’août que Moussa Tine, secrétaire général de l’Association pour le Développement Intégré de Toubab Dialao, essaie de mobiliser les femmes du village pour planter des arbres le long des rives de la lagune du quartier Ngondiop. Avec lui, il fallait environ 500 plants de Jatropha et Prosopis qu’il est urgent, selon ses propos, de mettre en terre avant qu’ils ne pourrissent.

Créée en 2007, sous l’impulsion des habitants de Toubab Dialao, cette association de la communauté villageoise s’attache à restaurer la lagune de ce petit village de la Petite Côte situé à une quarantaine de kilomètres de Dakar. Ceci afin d’ériger la zone en réserve naturelle gérée par la communauté.


Mercredi 11 Juin 2014 - 09:35



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Août 2014 - 10:52 CARNET DE ROUTE : Saly, le sublimé !


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9