contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CES AVANTAGES QUI RETIENNENT ABDOULAYE BALDE À LA TÊTE DE LA MAIRIE. :« 900.000frs de salaire et 1000 litres de carburant » selon les jeunes de l’Ujtl.





CES AVANTAGES QUI RETIENNENT ABDOULAYE BALDE À LA TÊTE DE LA MAIRIE. :« 900.000frs de salaire et 1000 litres de carburant » selon les jeunes de l’Ujtl.
La guerre fait rage entre les ex-frères libéraux de la commune de Ziguinchor. Après la sortie de leur mentor, le sénateur Mamadou Lamine Sakho, c’est au tour des jeunes de l’Union des jeunesses travaillistes libérale

Ces jeunes libéraux sont par ailleurs revenus sur la défaite de leur parti. Avant de louer la main tendue de l’ancien président de la République à son successeur Macky Sall.

Toutes les formes de lutte ne sont pas à exclure pour faire quitter Abdoulaye Baldé de la tête de la mairie de Ziguinchor, avancent les jeunes libéraux lors de leur face à face avec la presse locale. Selon ces jeunes, Baldé a quitté le Pds au moment où le navire était dans la tempête. Et pour l’Ujtl le maire n’a plus de légitimité à la tête de la municipalité. « Sa démission est un problème de fond, basé sur un certain nombre de critères typiquement casamançais. A savoir : le courage, la pudeur, la dignité », souligne Malang Mané. Le secrétaire général du comité de liaison communal de revenir sur les propos du maire pour illustrer sa démarche, « Baldé lui-même disait quand si le Pds perdait le pouvoir, il ne serait plus candidat. Lui qui a pour référence le président Macky Sall, doit aujourd’hui démissionné de son poste de maire. Parce que tout ce qu’il a eu, c’est avec la liste de la coalition Sopi 2009 ». Mais, déplore Malang Mané, ce sont les avantages qu’il a au sein de la municipalité qui l’empêchent de partir. « En réalité, la fonction élective de maire lui offre des avantages et privilèges : 900.000frs de salaire et 1000 litres de carburant mensuel sur lesquels, auxquels il ne veut pas renoncer, malgré son absentéisme au sein de l’institution ». Le jeune conseiller municipal de dénoncer que « sur le plan administratif, les manquements connus de tous ont pour noms : problèmes d’assainissement avec le non curage des caniveaux, échec dans la collecte des ordures surtout en cette période hivernale ». Par ailleurs, les jeunes libéraux sont revenus sur les causes de la défaite de leur parti aux dernières législatives ; en liant leur échec au départ de plusieurs responsables, mais aussi au manque de moyens logistiques et financiers. « On a battu campagne avec nos propres moyens, car les fonds du parti ont été bloqués par le nouveau régime. A cela, se greffe la pression sur le parti avec l’arrestation de nos responsables. Et la montée en force de la coalition Benno Bokk Yakaar », soulignent ces jeunes libéraux.

La main tendue de Wade à Macky Sall : il faut enlever Macky entre les mains des caïmans

Les jeunes libéraux ont apprécié à sa juste valeur la main tendue d’Abdoulaye Wade à Macky Sall. Selon eux, le président Macky Sall est piégé et entouré par des caïmans, à savoir Tanor Dieng et Niasse, et s’il ne fait pas attention, il finira par tomber dans leur piège. C’est pourquoi, se justifient ils, qu’il est nécessaire pour la reconstruction de la grande famille libérale, pour Wade d’attirer l’attention de l’ex-maire de Fatick. « Il faut comprendre que Macky est le fils de Wade. En effet, ce dernier a compris que le président Sall est entre les mains des caïmans. Et si on le laisse entre les mains de ces derniers, il va inéluctablement échouer dans sa mission », a souligné Malang Mané. Toutefois, M. Mané de faire savoir qu’il est plus judicieux pour le patron de l’Apr de travailler avec ses frères libéraux, que de s’aligner avec des hommes qui sont au crépuscule de leur carrière politique. Pour finir, ces jeunes libéraux de penser maintenant à l’alternance générationnelle à la tête du Pds. « Wade lui-même a dit qu’il trouvera quelqu’un pour présider aux destinées du parti. Et, cela va de soi que le Pds regorge de femmes et d’hommes compétents qui peuvent diriger le parti. Et, comme le parti va tenir un congrès, il est possible que qu’on trouve un nouveau secrétaire général pour le parti démocratique sénégalais », renseignent les libéraux du comité de liaison communal.

de réclamer la démission du maire de la tête de la municipalité lors de leur point de presse tenu hier.

PiccMi.Com

Jeudi 12 Juillet 2012 - 09:35



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.