contenu de la page



CHANTOUM, CHIFFON, SOIE POUR LES FEMMES, BAZIN RICHE BECAYE MBAYE POUR LES HOMMES : Les variétés de tissus en vogue pour la Korité



Pour la Korité, comme il est de coutume chaque année, des tissus sont en vogue. Il s'agit des chantoum, chiffon et soie pour les femmes, et du bazin riche Bécaye Mbaye pour les hommes.



CHANTOUM, CHIFFON, SOIE POUR LES FEMMES, BAZIN RICHE BECAYE MBAYE POUR LES HOMMES : Les variétés de tissus en vogue pour la Korité
À quelques jours de la Korité, nombreuses sont les femmes qui arpentent les ruelles des marchés à la recherche de tissus. Les boutiques des vendeurs de ce type de marchandises deviennent ainsi les points de convergence de ces femmes qui viennent de tous les coins de Dakar et même parfois de l’intérieur du pays. Et comme chaque année, de nouvelles gammes de tissus envahissent la capitale.Au marché Hlm, les tissus les plus en vogue cette année restent le chantoum, le chiffon et la soie. Pour les hommes, c’est le bazin riche rebaptisé Bécaye Mbaye, le célèbre animateur des émissions de lutte.
Les brodés et les «cuub» (tissus teints) n’attirent pas trop la clientèle. Dans une ambiance effervescente, des clients cernent les vendeurs. Il y en a pour toutes les bourses et tous les goûts. Pour attirer le plus de clientèle, les vendeurs rivalisent d'astuces. Certains mettent à fond la musique et d'autres recrutent des comédiens pour faire le show.
Dans la boutique de Thierno Gaye, la clientèle se lance dans d'interminables marchandages. La trentaine, ce vendeur ne sait plus où donner de la tête, tellement il est débordé. Après avoir livré la marchandise à une cliente, il explique : «Les clientes viennent pour acheter le chantoum et les chiffons qui sont très prisés cette année. Ce sont des tissus très jolis qui en plus sont de très bonne qualité». Sur les variétés, il parle de chantoum unique et chantoum brodé, dont les prix varient entre 3000 francs et 15 000 francs. Pour la soie, il y a deux qualités et les prix vont de 1000 à 1500 francs le mètre. Pour ce qui est du chiffon aussi, c'est le Penjab qui est plus cher.
Sur le même registre, Modou Mbengue, autre vendeur de tissus, témoigne de la bonne percée des tissus prisés. Dans sa boutique, les clientes se bousculent. «Les clientes se disputent les chantoums, le chiffon et la soie» explique-t-il. Avouant que ce n’est pas encore la ruée, en cette période, il soutient : «La vie est trop dure. Ce n’est pas encore la bonne affaire pour nous. De ce fait, on est obligé de vendre moins cher».
De son côté, Amdy Kane vend des tissus pour homme. «Le bazin riche Bécaye Mbaye est très prisé. Le premier choix coûte 8000 francs et le deuxième choix 1500 francs le mètre», explique ce jeune vendeur.
Trouvée en train de faire des achats, Astou Mané nous informe sur ses préférences. «Je suis venue acheter du chantoum et du chiffon pour préparer la fête de la Korité», soutient-elle. Trouvant que «ces tissus sont de très bonne qualité», elle ajoute : «Tout le monde peut y trouver son goût avec plusieurs motifs et différentes couleurs. J'en ai acheté de quoi me permettre de faire un pagne et un boubou. J'ai marchandé jusqu'à 3000 francs le mètre. C’est abordable comparé à d’autres tissus».
Dans cette même lancée, Mme Dieng, venue de Yarakh, de confier : «J’ai acheté ces tissus parce que ce sont les plus en vogue. J’en ai acheté aussi pour ma sœur. En plus c’est très joli et plus adapté avec cette chaleur». Mieux, fait-elle savoir, «avec la cherté de la vie, ces tissus nous arrangent. On peut être belle le jour de la Korité sans trop dépenser».
Pour Maïmouna Diallo aussi les prix restent abordables : «Je suis venue acheter la soie cirque. C’est un tissu très léger et de bonne qualité. J’avais l’habitude d’acheter le brodé, mais cette année, j’ai préféré la soie».

Ramatoulaye BA (Stagiaire)

source : Populaire


Mardi 23 Août 2011 - 17:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9