contenu de la page



CHRONIQUE DU VENDREDI- RAMADAN : L'HISTOIRE...DU PLAISIR DU DONNER ET DU RECEVOIR





CHRONIQUE DU VENDREDI- RAMADAN : L'HISTOIRE...DU PLAISIR DU DONNER ET DU RECEVOIR
PICCMI.COM- Donner à Dieu, donner aux autres, donner à soi. Ce sont les leçons que nous auront apprises les universités du Ramadan. Ce mois-atelier de l’année nous forme à forger des personnalités altruistes et diffuseurs des énergies positives. Il n’est que de constater la transformation des musulmans, en ce 9ème mois du calendrier lunaire qui consacre le jeûne musulman. Oui, ramadan nous aura apporté du tonus, oui ramadan nous aura enseigné le savoir-vivre, le savoir-être et le savoir tout court.

Un (01) mois de formation pour onze (11) mois d’application. Il n’y a pas si longtemps le mois de Ramadan avait commencé. Et voilà que bientôt, il va partir. Ce changement est plein d’enseignements pour le croyant. C’est la loi de vie terrestre qui est aussi appelée à disparaitre. Que la nuit soit longue ou courte, l’aube apparaitra sans doute. Et quelle que soit la vie d’une personne, la mort arrivera et l’entrée dans la tombe est sa destinée. Il est donc important de maintenir le cap après ramadan. Celui qui était généreux durant le mois de Ramadan devrait continuer sa générosité, dans le jeûne, dans ses veillées de prières, dans son aumône, dans la lecture du Coran. Qu’il demande satisfaction à Dieu de son aide. Celui qui fait du mal, qui s’est trompé, ou a commis un péché, qu’il demande pardon à Dieu (Le très Haut). La porte du Pardon est en permanence, ouverte. Dieu (Le très Haut) a dit : « Ô vous qui avez cru ! Demandez le pardon à Dieu dans un retour sincère, peut-être que votre Seigneur vous absoudra de vos péchés et vous introduira dans des jardins sous lesquels coulent des rivières … » (Sourate 66, Verset 8). Dieu (Le très Haut) a dit aussi : « Dis : « Ô ! Mes serviteurs qui avez trop surchargé votre âme ! Ne désespérez pas en la clémence de Dieu. Dieu absout tous les péchés ; C’est Lui L’Absoluteur et Le Clément » (Sourate 39 : Verset 53). Et c’est connu qu’au mois de Ramadan, les musulmans sont plus vertueux. C’est la magie du Ramadan qui opère toujours des miracles.

Mais, à quoi serviraient des privations d’un mois entier du manger, du boire, des actes charnels, de l’aube au coucher du soleil, si au lendemain de ramadan on renoue le pacte avec les vieux démons : alcool, dépravation, vol, tromperie, mensonge, faux témoignage, la liste n’est pas exhaustive ! Dieu (Le très Haut) dit à ce propos : « Ne soyez pas comme celle qui a défait sa pelote (la réduisant en laine), après l’avoir filée … » (Sourate 16, Verset 92). Le musulman ne doit pas détruire ce qu’il a bâti durant le mois de Ramadan. C’est, malheureusement, le cas de beaucoup de musulmans. Au lieu de demander pardon à Dieu pour avoir été moins assidu et Lui demander d’accepter ses bonnes actions et continuer dans sa quête de spiritualité dans les autres mois de l’année (parce que le Seigneur du mois de Ramadan est le Seigneur des autres mois de l’année), il retourne à la désobéissance et au péché. Il persévère et fait un grand effort pour rattraper ce qu’il n’a pas pu faire au mois de Ramadan. Comme si Ramadan est un ennemi à vaincre. Le musulman doit invoquer le pardon de Dieu à la fin de chaque adoration, c’est-à-dire après chaque prière, après le pèlerinage, à la fin d’une assemblée de personnes et après la fin du Ramadan. Le musulman peut consommer après tous les bienfaits de la terre que Dieu a créée. Dieu (le Très Haut) a dit : « Dis qui donc a interdit la parure qu’il a sortie à Ses fidèles ainsi que ce qui est bon des biens octroyés ? » Dis : « Cela est destiné à ceux qui ont cru dans ce monde et en exclusivité le jour de la résurrection ». C’est ainsi que Nous détaillons les versets à un peuple qui sait (33). Dis : « Mon Seigneur n’a interdit que les choses immorales, ce qui est apparent et ce qui est caché, de même que le péché, l’agression injustifiée ; que vous associez à Dieu ce en quoi il n’a descendu aucune preuve faisant autorité et que vous disiez que vous ne savez rien » (Sourate 7, Versets 32 et 33). Aussi, il faut que le musulman consomme dans le respect de ce qui est licite et s’éloigne de ce qui est illicite. Qu’il ne détruise pas ce qu’il a construit au mois de Ramadan. Celui qui s’est habitué à lire le Coran ou à l’écouter, qu’il continue à le faire. Celui qui veut voir la grandeur de Dieu, le Très haut, qu’il lise le Coran et qu’il médite ses versets. Celui qui s’est habitué aux veillées de prières (tarawih’) qu’il continue cette action généreuse. Celui qui aime le Prophète (Que la Grâce et le Salut soient sur Lui), qu’il l’exprime par ses bonnes oeuvres. Notre mère Aïcha (Que Dieu Soit Satiisfait d’elle) a dit à un homme : « Ne laisse pas tomber les veillées de prières, le Prophète (Que la Grâce et le Salut soit sur Lui) ne les a jamais laissé tomber ». Celui qui s’est habitué à jeûner, qu’il continue à le faire en jeûnant les six jours de Chawal (le mois qui suit immédiatement ramadan), les trois jours de pleine lune. Le Prophète (Que la Grâce et le Salut soit sur Lui) a dit : «Celui qui jeûne Ramadan et le suit avec les six jours de Chawal c’est comme il a jeûné l’année entière » Hadith rapporté par Mouslim. Le calcul est simple. Si on se base sur le principe que « celui qui fait une bonne action (hassanat) Dieu la lui multiplie par dix », celui qui jeûne le mois de Ramadan, il a : 30 jours x 10 = 300 jours, mais s’il jeûne les six jours de Chawal, il a : 6 jours x 10 = 60 jours. A la fin, il a 300 + 60 = 360 jours. C’est le nombre de jours d’une année lunaire. Ai-je transmis le message ?


Par Djibril BOUSSOU


Vendredi 11 Juillet 2014 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9