contenu de la page



CONVOITISES SDE DANGOTE SUR SES TERRES, MAIN SUSPECTE DE Me WADE...: Les vraies raisons de la colère de Serigne Mansour SY



L’entreprise «Dangote Industries Sénégal Sa» - dont le siège se trouve au 4, Rue Parchappe x Rue Mage, plus précisément à l’Immeuble Diannah - est encore dans l’œil du cyclone. Pour la même raison : empiètement sur des terrains à Pout. En effet, après avoir été condamnée, le 26 août 2010, à l’arrêt immédiat des travaux entamés dans les 124 hectares, 25 ares et 55 centiares qu’elle occupe illégalement dans le domaine de feu Serigne Saliou Mbacké, la cimenterie, qui s’était vue interdire d’entamer de nouveaux chantiers, suscite le courroux du Khalife général des Tidianes. Toutefois, il est impossible de mettre la main sur un membre de Dangote pour se faire une religion définitive sur les péchés d’Israël dont elle est accusée.



CONVOITISES SDE DANGOTE SUR SES TERRES, MAIN SUSPECTE DE Me WADE...: Les vraies raisons de la colère de Serigne Mansour  SY
L’Extrait des minutes de Greffe du Tribunal régional de Thiès, notamment une Ordonnance du Juge de la mise en état datée du 26 août 2010, avait fini de sceller l’épineux dossier foncier qui oppose le Khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy, et la société Dangote Industries Sénégal Sa. Néanmoins, force est de constater que la volonté du Juge Djiby Seydi, assisté en la circonstance par le Greffier Me Ismaïla Diop, n’est toujours pas suivie d’effet. Même si, il convient de le préciser, ce jugement concernait un procès intenté par les héritiers de feu Serigne Saliou Mbacké. Mais, le lien est vite fait entre ces deux affaires qui, en réalité, n’en sont qu’une seule. Et pour cause ! En atteste une correspondance, datée du 17 juillet 2006, dans laquelle le Gouverneur d’alors de Thiès, Diakaria Diaw, faisait une «suggestion», dans le cadre d’un projet de déclassements en forêts classées de Thiès et de Pout, au ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature de l’époque, M. Thierno Lô.

Zone de chevauchement de 351 hectares


Il était alors question, si l’on se fie aux documents administratifs en notre possession, d’octroyer, à Pout, 5 000 hectares à Serigne Mansour Sy, 110 hectares au Conseil rural de Keur Moussa pour l’extension du village de Daral Peulh. Mais, vu que les réserves foncières n’étaient pas extensibles à souhait, les pouvoirs publics ont décidé de céder au Khalife général des Tidianes 1 995 hectares dans la forêt classée de Pout et la partie nord d’une zone commune de chevauchement formée de 351 hectares. Alors que la partie Sud de la même zone devrait être octroyée, en sus de 362 hectares à Pout et 43 hectares à Thiès, à feu Serigne Saliou Mbacké. Aussi, en application des dispositions de l’article R 42 du Code forestier, le Conseil rural de Keur Moussa avait pris l’engagement, pour le classement en compensation, de «poursuivre ses recherches pour trouver des superficies équivalentes à proposer aux Services techniques en vue de leur prise en compte dans le domaine forestier». La Commission régionale de conservation des sols avait également émis le vœu, «compte tenu de l’importance de ces massifs forestiers pour les populations riveraines (pâturage, cueillette…)», que leurs préoccupations, telles qu’exposées dans le rapport socioéconomique, soient prises en compte dans les affectations définitives.

Le décret 2008-1431 en question

C’est ainsi que le 2 octobre 2006, par un courrier estampillé «Confidentiel» et ayant pour objet «Transmission de trois projets de décrets de déclassements de parties de forêts classées», M. Thierno Lô informe le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, de l’avis favorable de la Commission nationale de conservation des sols, intervenu le 21 août 2006. Une «procédure légale» à l’issue de laquelle une parcelle de 1 194 hectares a, finalement, été octroyée à Serigne Mansour Sy en forêt classée de Pout. Tout semblait marcher comme sur des roulettes. Du moins sur le papier. Mais, c’était sans compter avec la société Dangote qui a paraphé, le 12 mars 2007, conformément aux dispositions de l’article 86 du Code minier, une convention minière avec l’Etat du Sénégal. Une signature qui a débouché sur l’Arrêté N° 1060/Mepnbrla du 12 février 2008 autorisant Dangote «l’occupation d’un périmètre de 750 hectares dans la forêt classée de Pout Est». Au regard de tout ce qui précède, le président de la République signe le décret 2008-1431 du 12 décembre 2008 qui accorde à la société Dangote «une concession minière de calcaire dans la forêt classée de Pout Est et une concession minière d’argile et de latérite à Tchicky, région de Thiès, pour cimenterie». Le hic c’est que cette société empiète sur les terrains octroyés au Khalife des Tidianes et sur ceux cédés à feu Serigne Saliou Mbacké. Les héritiers du défunt Khalife des Mourides, qui ont jugé opportun d’ester en justice, ont obtenu gain de cause.

Plus de 800 millions de FCfa déjà investis

Quant à Serigne Mansour Sy, il n’a, jusqu’ici, entrepris aucune démarche. Préférant, sans doute, voir les dirigeants de Dangote «faire preuve de responsabilités en allant occuper leurs terres au lieu de vouloir mettre d’autres propriétaires devant le fait accompli, pour leur proposer, ensuite, une sorte de troc». Un pis-aller qui, au demeurant, est très loin d’agréer les membres de la famille du Khalife des Tidianes. Il suffit, d’ailleurs, pour en avoir le cœur net sur les raisons de leur intransigeance, d’y faire un tour. En effet, selon des sources dignes de foi, Serigne Mansour Sy a déjà investi sur place plus de 800 millions de FCfa. Il s’agit, en réalité, d’un terrain de 500 hectares acquis en 1982 et dénommé «Mankoo» qui jouxte la nouvelle attribution. Outre des pistes de production, des châteaux d’eau, des hangars, une adduction d’eau, des installations électriques et du matériel agricole lourd (tracteurs), une imposante résidence, en construction sur près de 1 500 m2, attire l’attention du visiteur. Sans parler de l’élevage et du maraîchage. Et, selon nos interlocuteurs, si le Khalife des Tidianes insiste pour récupérer ses terres, c’est parce qu’il envisage d’y transférer ses «daaras» (écoles coraniques) disséminées un peu partout. Ce qui permettra à ses nombreux disciples de sortir de l’oisiveté, en s’adonnant à l’agriculture, et d’adorer leur Créateur. Pendant ce temps, la société Dangote continue, malgré une décision de justice l’enjoignant de plier bagages, de dérouler, comme si de rien n’était, ses chantiers.

Toutefois, il nous a été impossible d’avoir un interlocuteur, au niveau de la cimenterie, pour éclairer notre lanterne. Nos colonnes leur sont ouvertes.

PAPA SOULEYMANE KANDJI
L'Obs

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Jeudi 21 Octobre 2010 - 21:42



Réagissez à cet Article

1.Posté par tiey le 21/10/2010 20:05

c'est grave ca , wade n'est vraiment pas digne de confiance

2.Posté par tiey le 21/10/2010 20:08

dangotte ? cetait pas feu kader mbacke le responsable ?

3.Posté par ANONYME le 21/10/2010 20:20

oui et apres ?

4.Posté par sidy ndiaye le 05/11/2010 14:32

où est la justice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9