contenu de la page



COURS MONDIAUX : LES PRIX DES METAUX EN BAISSE EN SEPTEMBRE 2015





COURS MONDIAUX : LES PRIX DES METAUX EN BAISSE EN SEPTEMBRE 2015
De nombreux métaux sont cotés en bourse et leur cours est souvent très volatile. Pour les métaux précieux comme l’or et l’argent, la cotation de référence est celle du London Bullion Market Association (Lmba), qui établit des «fixings», deux fois par jour. Les transactions des métaux dits «non ferreux» (aluminium, cuivre, plomb, zinc) passent majoritairement par London Metal Exchange (Lme), qui représente 80% des échanges mondiaux. L’acier, l’inox ou la ferraille ne font pas l’objet de cotations en bourse et sont échangés par contrats entre acheteurs et vendeurs, ou par l’intermédiaire de négociants.

En août 2015, le prix de l’inox s’établit à 2 281 dollars la tonne, en baisse de 3,1% sur un mois et de 27,1% sur un an. L’inox (non courant de l’acier inoxydable) est un alliage d’acier (fer et carbone) auquel on a ajouté du chrome à hauteur de minimum de 10,5%. C’est la formation d’une couche d’oxyde de chrome à la surface de l’acier qui lui confère sa résistance à la corrosion. Le prix indiqué est un prix composite calculé par Meps, le leader mondial de l’analyse marché de l’acier, à partir d’inox de type 3014 sur trois régions (Europe, Asie, Amérique du Nord).

Pour ce qui de l’aluminium, le prix est fixé à 1 639,5 dollars la tonne, en juillet 2015. Soit une baisse de 2,9% sur un mois et de 15,8% sur un an. En effet, l’aluminium est un métal fabriqué à partir du minerai de bauxite. La fabrication d’aluminium nécessite une grosse quantité d’énergie, son prix est étroitement lié à celui du pétrole. Au prix payé aux fonderies et aux négociants, il faut plus ajouter une «prime lingot» qui couvre les coûts de transport et d’assurance. Le prix de l’aluminium indiqué ici est tiré des statistiques de la Banque mondiale, établies à partir des chiffres du London Metal Exchange (Lme), pour un lingot d’aluminium d’une pureté minimale de 99,7%.

Prix de l’or et celui de l’argent chutent en juillet 2015

Le prix de l’or est à 1 128,31 l’once, en juillet 2015, soit une baisse de 4,5% sur un mois et de 13,9% sur un an. L’or est coté au London Bullion Market Association (Lbma), la principale place d’échange pour l’or physique dans le monde. D’après le site journaldunet.com, plus de la moitié de la demande mondiale (4 080 tonnes en 2013) est absorbée par la joaillerie, 10% par l’industrie, 10% par les banques centrales, le reste étant de l’investissement. Ces dernières années, l’Inde et la Chine ont pris une place prépondérante sur le marché et représentaient 54% de la demande mondiale en 2013. Le cours de l’or est aussi fortement influencé par la spéculation et le cours du dollar (plus le billet vert monte, plus le cours de l’or baisse).

De par son caractère inaltérable et sa rareté, le métal jaune a toujours joué un rôle de valeur refuge pour les investisseurs et les petits épargnants. Contrairement à la monnaie, il ne peut pas être dévalué, ni être englouti dans la faillite d’une banque. En cas de risque d’inflation, le cours de l’or a donc tendance à augmenter. L’investissement dans l’or physique permet aussi diversifier ses placements sur un support qui ne dépend pas directement des marchés financiers. Le prix de l’or indiqué ici est tiré des statistiques de la Banque mondiale, établies à partir des chiffres du fixing de l’après-midi de Londres, pour un or fin à 99,5%.

Concernant l’argent, en juillet 2015, le prix s’établit à 15,05 dollars l’once, en baisse de 6,4% sur un mois et de 28% sur un an. Après l’or, l’argent est le deuxième métal précieux le plus échangé sur les marchés. L’argent est aussi une valeur d’investissement au même titre que l’or. Les courbes des prix des deux métaux suivent d’ailleurs généralement la même trajectoire parallèle. Le prix de l’argent indiqué est aussi tiré des statistiques de la Banque mondiale, établies à partir des chiffres de fixing de Londres, pour un argent raffiné à 99,9%.

Le prix de l’acier hausse de 1,7% sur un mois

Le prix du cuivre, ceux du fer, du plomb et du zinc ont également connu une baisse en juillet 2015. En effet, le prix du cuivre s’établit à 5 456,75 dollars la tonne, en baisse de 6,5% sur un mois et de 23,3% sur un an. Le cours du cuivre est particulièrement sensible à la conjoncture économique et peut subir de brutales variations. Le prix du cuivre indiqué est tiré des statistiques de la Banque mondiale, pour un fil ou cathode de cuivre de grade A à 99,9935% de pureté. Le prix du fer a connu une baisse de 17,3% sur un mois et de 46,4% sur un an. Il s’établit ainsi à 51,5 dollars la tonne en juillet 2015. L’abondance de l’offre et le ralentissement de la demande tirent les prix vers le bas. Alors que les prix avaient triplé entre 2006 et 2011, ils sont redescendus depuis pratiquement à leur niveau d’avant-crise. La Chine, l’Australie et le Brésil sont les principaux pays producteurs. Ce prix de fer indiqué ici est tiré des statistiques de la Banque mondiale, pour le minerai de fer importé de Chine (la référence du marché), à teneur minimale 62%.

Le prix du plomb s’établit à 1 763,04 dollars la tonne, en baisse de 3,6% sur un mois et de 19,6% sur un an. Le plomb est un métal non ferreux mou, lourd et très malléable. Le prix du plomb indiqué ici est tiré des statistiques de la Banque mondiale, établies à partir des chiffres du London Metal Exchange (Lme), pour du plomb raffiné à 99,7% minimum. Quand au zinc, son prix est fixé à 2 000,68 dollars la tonne, en baisse de 3,9% sur un mois et de 13,4% sur un an. Pour la ferraille, son prix s’établit en août 2015, à 196,56 euros la tonne, en baisse de 6,7% sur le mois et de 23,8% sur un an. Les prix indiqués ici sont des prix moyens des ferrailles d’origine régionale, rapportés par la Fédération française de l’acier (Ffa).

Contrairement aux prix des autres métaux, le prix de l’acier, en mai 2015, s’établit à 479 dollars la tonne, soit une hausse de 1,7% sur un mois et en baisse de -27% sur un an. Le prix indiqué est un prix composite calculé par le Meps, le leader mondial de l’analyse marché de l’acier, à partir de produits longs et plats sur trois régions (Europe, Asie, Amérique du Nord).

LePopulaire

PiccMi.Com

Mardi 8 Septembre 2015 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9