contenu de la page



COUT D’APPROVISIONNEMENT MOINS CHER DE SENELEC: Chic, le prix de l’électricité va baisser



En s’empressant d’annoncer la baisse sensible du différentiel sur la tonne de fuel ramenée à 14 600 FCfa (32,25 dollars) contre 44600 FCfa (97 dollars) la tonne de fuel, les autorités de la Sar (Société africaine de raffinage) ont sans doute pris en compte l’impact que cela devra nécessairement avoir sur le prix du Kwh. C’est tout ce qu’on espère car dans des conditions aussi avantageuses, on ne peut pas faire l’économie d’une baisse des prix de l’électricité.



COUT D’APPROVISIONNEMENT MOINS CHER DE SENELEC: Chic, le prix de l’électricité va baisser
Qui peut le plus peut le moins. Dans un contexte de hausse des cours du baril de pétrole sur le marché mondial, c’est ce qu’on appelle une « bonne affaire » que vient de faire la Sar(Société africaine de raffinage) et surtout Senelec, à travers la société Itoc, adjudicataire de l’appel d’offres international lancé par la Sar sur la base des nouvelles spécifications des produits pétroliers, pour l’approvisionnement de Senelec en fuel et ce pendant trois mois. 14 600 FCfa contre 44600 FCfa la tonne de fuel soit 32,25 dollars la tonne de fuel contre 97 dollars FCfa auparavant. C’est le différentiel de prix qui apparaît dans l’offre de la société Itoc qui vient de rafler le marché. Avec une pareille offre, celle-ci avait toutes ses chances devant ses concurrents soumissionnaires que sont les sociétés TOTAL INTERNATIONAL, VITOL, TRAFIGURA, MERCURIA, LEVANT ENERGY, STAG ENERGY, ADA-ORYX, qui ont sans doute eu du mal à proposer un meilleur prix.

A ce prix, justement, Senelec devrait normalement et largement, retrouver de l’oxygène dans sa trésorerie actuellement très mal en point, en faisant des économies substantielles estimées à 12-15 milliards de FCfa par an, soit une économie d’échelle de 3 milliards de FCfa par trimestre qui, au demeurant, représentent plus que ses frais de personnel, avec un résultat beaucoup moins déficitaire. Auparavant, rappelons-le, Sénélec payait plein pot son approvisionnement entre les coûts de la cargaison et la structure des prix. Le fait désormais de confier cet approvisionnement à la Sar sur la base de la seule structure des prix est un gain majeur non seulement pour Senelec mais aussi pour la Sar.

Par conséquent, le consommateur devrait également bénéficier non seulement d’une meilleure qualité du service avec une fourniture correcte de l’électricité, mais surtout d’une baisse des prix de l’électricité dont le Kwh est actuellement à 118 FCfa depuis juillet 2009..

Bien sûr, une telle mesure ne pourrait être appliquée à court terme et les principaux bailleurs de fonds du Sénégal notamment les boss du Fmi, s’arrachent sans doute déjà les cheveux à cette idée, eux qui n’ont eu de cesse de pousser plutôt pour une augmentation substantielle des prix de l’électricité. N’eût été la ténacité des autorités sénégalaises, la dernière hausse des prix de l’électricité serait de 35% en lieu et place des 17% appliqués.

Cependant, personne ne pourrait comprendre que les tarifs actuels soient maintenus même si, il faut bien le dire, la structure de la production d’électricité, avec des centrales thermiques, reste l’élément le plus déterminant et que dans le contexte des cours du baril, rien n’est moins sûr.

Il n’empêche, cette réduction du tiers des coûts d’approvisionnement de Sénélec devrait bien impacter d’une manière ou d’une autre, la facture du consommateur.

Par ailleurs, à l’aune de cette nouvelle donne de l’approvisionnement, il demeure des interrogations. Comment est-il possible que le même fournisseur, Itoc en l’occurrence, puisse passer ainsi du triple au simple, alors que pendant longtemps, elle a fait supporter à Senelec des coûts aussi exorbitants ?

Malick NDAW
avec: sudonline.sn://


Vendredi 10 Juin 2011 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9