contenu de la page



Célébré ce Vendredi 6 juin 2014: Le Débarquement en Normandie en cinq histoires peu connues



HISTOIRE - Le Débarquement ne se résume pas à ces 130.000 soldats arrivant sur les plages de Normandie...



Célébré ce Vendredi 6 juin 2014: Le Débarquement en Normandie en cinq histoires peu connues
Du Débarquement, on retient ces dizaines de milliers de soldats déferlant sur cinq plages, un matin de juin 1944. Mais connaissez-vous ces cinq histoires qui participent à l’Histoire?

Le chef allemand de la défense des côtes de la Manche n’est pas en Normandie le 6 juin 1944

Les Allemands le savent depuis plusieurs mois: les Alliés préparent un débarquement sur les côtes. La question est de savoir où mais aussi quand. Au début du mois de juin, les conditions météorologiques sont défavorables et obligent les forces alliées à repousser leur projet. Mais les prévisionnistes repèrent une petite accalmie à partir du 5 juin après-midi et décident de lancer l’assaut. Un coup que les Allemands n’anticipent pas, persuadés de surcroît qu’il faut six jours de beau temps d’affilée aux alliés pour que l’opération puisse démarrer. Erwin Rommel, chargé de la défense de la côte de la Manche en profite pour partir le 5 juin en permission en Allemagne pour fêter l’anniversaire de son épouse. Mauvais timing…

Des mannequins largués sur les côtes le jour J

Les alliés poursuivent le plan d’intoxication qu’ils ont commencé des mois auparavant. Dans la nuit du 5 au 6 juin, ils larguent 500 mannequins en toile dotés de parachutes (et surnommés Rupert) dans des zones éloignées des endroits où de vrais parachutistes doivent atterrir: c’est l’opération Titanic. La duperie fonctionne, et les Allemands vont envoyer des troupes à la rencontre de ces êtres arrivés du ciel. Pour faire croire à un débarquement dans le Pas-de-Calais, le commandement allié va également tromper les radars allemands et leur faire croire que des bâtiments de guerre arrivent sur les côtes nordistes.


Célébré ce Vendredi 6 juin 2014: Le Débarquement en Normandie en cinq histoires peu connues
Omaha, Sword… mais pourquoi ces noms de plages?

Les commandements américains et britanniques ont eu le choix des noms des plages sur lesquelles leurs soldats devaient débarquer. Les Américains choissent de donner à «leurs» plages le nom d’un Etat (Utah) et d’une ville du Nebraska (Omaha), lieux d’origine de deux sous-officiers. Le général britannique Montgomery propose quant à lui des noms de poissons: Goldfish (poisson rouge), Swordfish (espadon), qui deviendront Gold (or) et Sword (épée). En revanche, sa proposition d’appeler la dernière plage Jellyfish (méduse) est rejetée: abrégé en «jelly», le mot signifie confiture, ce qui apparait peu approprié pour les circonstances… C’est le lieutenant-colonel canadien Dawnay qui trouve le nom final, Juno, qui n’est autre que le prénom de son épouse.



Saucisses et asperges


Derrières ces noms qui font saliver, se cachent des outils de guerre utilisés lors du Débarquement. Les saucisses sont des ballons captifs, c’est-à-dire reliés au sol par un fil d’acier, destinés à prévenir les attaques aériennes à basse altitude (on en voit nettement sur cette photo). Si un avion touche le ballon, celui-ci libère une mine. Un système très dissuasif mais qui a l’inconvénient d’être aussi très visible par l’ennemi. Les asperges de Rommel sont quant à elles des pieux de bois hérissés de mines et reliés les uns aux autres par du fil de fer. Ces dispositifs font partie de l’arsenal défensif allemand qu’est le «Mur de l’Atlantique» et doivent dissuader tout atterrisage ou parachutage allié.


Célébré ce Vendredi 6 juin 2014: Le Débarquement en Normandie en cinq histoires peu connues
Des libérateurs criminels

L’arrivée des soldats alliés en Normandie est certes synonyme de libération. Mais les G.I. se sont aussi livrés à toute sorte d’exactions, a révélé l’historienne Mary Louise Roberts dans son livre What soldiers do, Sex and the american GI in World war II France paru en 2013. «Quand ils débarquent en France, les GI ont l’impression d’être des chevaliers qui viennent à la rescousse de la damoiselle en péril. Ils ont été préparés à l’idée qu’ils seraient gratifiés de certaines récompenses, que les Français avaient une dette à leur égard et que les Françaises s’en acquitteraient», racontait l’auteur dans une interview au Monde en juillet 2013. Elle décrit un «tsunami de libido masculine», qui se traduit «par des phénomènes de prostitution à grande échelle» et «une vague de viols en Normandie, en août et septembre 1944». A la Libération, 49 soldats américains sont condamnés pour viol et 21 sont pendus.

Avec 20Minutes

Jeudi 5 Juin 2014 - 16:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9