contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Chan2018 : L’organisation de la compétition confiée au Maroc



Le Comité d’urgence de la Confédération africaine de Football (CAF) a confié l’organisation de la coupe d’Afrique des Nations des joueurs locaux appelée (Chan) au Maroc. La décision est rendue publique, hier, samedi à Lagos au Nigeria.



Le Maroc a obtenu l’organisation du CHAN 2018 de football à la place du Kenya, écarté par la Confédération africaine de football (CAF) en raison du retard enregistré dans la réalisation des stades.
Le Royaume chérifien abritera pour la première fois cette compétition qui en est à sa cinquième édition. Selon le document du Comité d’urgence de la CAF, "la candidature du Maroc a été préférée à celle de la Guinée Equatoriale, autre pays à avoir soumis un dossier de candidature valide".
La candidature marocaine a été déposée suite au retrait de l'organisation de cette compétition au Kenya, décidé le 23 septembre 2017 à Accra, au Ghana, par le Comité exécutif de la CAF qui, conformément aux statuts et au regard des délais, avait le même jour donné mandat au Comité d'urgence pour conduire le processus de sélection d'un nouveau pays hôte.
Quant à la Fédération éthiopienne qui avait déposé sa candidature, elle n’a pas fourni la lettre de garantie du gouvernement de son pays, "qui est un document impérativement requis d’après le règlement d’application des Statuts de la CAF".
Le CHAN 2018 aura lieu du 12 janvier au 4 février et va rassembler 16 sélections nationales composées exclusivement de joueurs évoluant dans les championnats nationaux pays respectifs.


PiccMi.Com

Dimanche 15 Octobre 2017 - 20:09



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.