contenu de la page



Chaude journée de samedi au quartier Médinatoul à Diourbel : La mosquée Ibadou incendiée, le Préfet la ferme pour prévenir la tension





Chaude journée de samedi au quartier Médinatoul à Diourbel : La mosquée Ibadou incendiée, le Préfet la ferme pour prévenir la tension
Le Préfet de Diourbel a finalement fermé la mosquée Sunnah Wal Jamah de Medinatou, samedi alors que la situation de tension entre fidèles mourides et dirigeants de la mosquée ibadou avait connu un subit pic et un tout aussi rapide apaisement. En effet, les relations heurtées entre les deux communautés dans le quartier de Medinatoul avaient connu un regain, samedi, vers 4 heures : la mosquée avait été incendiée volontairement. Heureusement, des secours ont été vite organisés pour maitriser les flammes. Un incident qui fait suite à des casses qu’elle avait subies de même que le domicile de l’Imam Abdou Karim Ndour.
Le Préfet qui a ainsi mesuré la gravité de la situation a jugé utile de fermer provisoirement la mosquée malgré une entente avec la communauté intervenue le jour même peu avant que l'arrêté préfectoral ne soit sorti. En effet, le Khalife général Serigne Sidi Mactar Mbacke avait demandé aux fidèles mourides de se tenir à l'écart et de laisser l'imam en paix. Et ce dernier après avoir reçu la délégation du Khalife est parti au commissariat urbain pour retirer sa plainte. Ce n'est que trois heures après que la décision du préfet est tombée.
La fermeture étant provisoire, les responsables de la mosquée devraient profiter de cette période pour refaire la mosquée endommagée.
Ce dimanche l'imam Massamba Diop s'est rendu a Diourbel pour arrondir les angles et appeler les belligérants à faire preuve de dépassement.
Pour rappel, depuis quelques jours, la tension montait entre mourides et ibadous. Les premiers accusent Abdoul Karim Ndour, imam de cette mosquée d’avoir tenté de déstabiliser, à travers ses sermons, les enseignements du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. C’est pour cela qu’ils ont tenté plusieurs fois de le déloger de force. Mais chaque fois heureusement, la police s'interposait. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase a eu lieu à l’occasion de la récente prière des deux rakas d’Achoura, sévèrement critiquée par l’imam Ndour. Une situation qui avait débouché sur la mise à sac du domicile de l’imam et de la mosquée et une crispation des relations entre les deux communautés.

Le mouvement national de la «Jamaatou Ibadou Rahmane» lève toute équivoque
Le mouvement national de la «Jamaatou Ibadou Rahmane» a déploré avec la dernière énergie, hier à Thiès, lors d’un point de presse, les incidents survenus à Diourbel entre l’imam Abdou Karim Ndour, un membre du mouvement «Al-Falla» et certaines personnes de la communauté mouride, tous des «frères musulmans». Le mouvement qui se désole du fait que certains individus, consciemment ou inconsciemment, aient vite fait d’aller en besogne pour l’impliquer dans cette affaire, de dire se voir le devoir de lever toute équivoque.
La Jamaatou Ibadou Rahmane qui, selon son président, Amir Oustaz Ahmet Dia, prône, parmi ses objectifs, l’unité des musulmans, et entretient d’excellentes relations avec toutes les associations islamiques, toutes les confréries religieuses du pays, d’exprimer sa désolation et de regretter le fait que «plusieurs fois, des conflits du genre ont eu lieu et à chaque fois, on pointe du doigt ladite association alors que tout individu qui se dit ‘Ibadou’ ne se réclame pas forcément d’elle». Un mouvement qui, dès le début de la crise, s’est investi dans la recherche d’un dénouement heureux, puisque son président Amir appelle au calme, à la paix, à la non- violence verbale ou physique, «c’est un devoir pour tout musulman de se dresser pour tempérer et régler le conflit».
Ce mouvement d’humeur de certains talibés mourides qui prétendent qu’Abdou Karim Ndour a prononcé des mots jugés déplacés à l’endroit du Mouridisme et de son fondateur, Cheikhoul Khadim, a amené les disciples de ce dernier à saccager le domicile du mis en cause et tenter de brûler « sa » mosquée. C’est ainsi que l’Amir Ahmet Dia, après une réflexion approfondie sur le contexte actuel dans lequel se trouve le Sénégal devenu, avec la présidentielle de février 2012, un pays bouillonnant à tout point de vue, aux plans syndical, politique comme religieux, d’appeler à une cohabitation pacifique entre «frères» musulmans. Aussi, Amir de la Jamaatou Ibadou Rahmane a demandé à ce que l’imam en question soit rétabli dans ses droits, ses devoirs après le gel de ses activités au niveau de l’Inspection d’académie de Diourbel et la fermeture, momentanée, de la mosquée pour des mesures de sécurité.

Alioune FAYE (Correspondant) & Tidiane CAMARA (Correspondant

source Populaire


Lundi 12 Décembre 2011 - 14:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9