contenu de la page



Cheikh Béthio Thioune prend une septième femme et s’explique : « Je suis un incompris et certains me prennent pour un vaniteux ou un prétentieux »





Cheikh Béthio Thioune prend une septième femme et s’explique : « Je suis un incompris et certains me prennent pour un vaniteux ou un prétentieux »
Dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 avril 2012, le guide des «Thiantacounes», Cheikh Béthio Thioune, a allongé la liste de ses femmes qui est passée de six à sept. L’heureuse élue s’appelle Mame Bousso Pène, une belle informaticienne, cadre dans une boîte de la place. Agée de 31 ans, elle est issue d’une famille où seuls les parents ne sont pas «Thiantacounes».


Le guide des «Thiantacounes» vient de rallonger la liste de ses femmes. Dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 avril 2012, alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur son double mariage, au lendemain du Gamou à «Madinatoul Salam», Cheikh Béthio Thioune a décidé d’en prendre une septième. Lui qui s’est, depuis sa déroute politique auprès du président sortant, Me Abdoulaye Wade, emmuré dans un silence pesant est, contre toute attente, sorti de sa réserve. Une belle sortie devenue, selon une source proche du Cheikh, exquise vers 06H du matin lorsque le marabout politicien a, sous les acclamations de joie de ses talibés, ligué sa vie à celle de Mame Bousso Pène. Une vraie beauté, à la taille de mannequin ! Belle sous son teint caramel, la même source révèle que Sokhna Bousso est âgée de 31 ans. Originaire de Dakar elle est, à l’image de ses précédentes femmes, une belle à la tête bien pleine. «Ingénieur en informatique, elle est cadre dans une boîte de la place», poursuit notre interlocuteur qui dit ne pas savoir si le marabout a agi par impulsion ou c’était un projet de longue date.

Cette nouvelle qui défraie déjà la chronique, délie les langues et alimente les chaumières des salons Sénégalais. On a ainsi pu apprendre que la dulcinée de Cheikh Béthio est issue d’une famille à majorité composée de «Thiantacounes». «Hormis son père et sa sœur, tout le reste de sa famille est composée de talibé du Cheikh», confie la source. Et la première sortie du marabout à la Cité Damel aurait été organisée par son frère. Un fervent talibé qui bat les billets de banques pour son guide religieux. «D’ailleurs, avant que le Cheikh ne scelle leur mariage, son frère a donné 500 mille francs Cfa en guise de «adiya» au marabout», confie une autre source. Qui, sous couvert de l’anonymat, ajoute : «Le père de Sokhna Bousso Pène vit aux Etats-Unis et sa mère est au Sénégal. Mais ses parents se sont farouchement opposés à l’union.» Une information démentie par la source proche du marabout : «Le papa ne vit certes pas au Sénégal, mais il est actuellement au pays.» Et pour clore le débat sur le désaccord des parents, il ajoute : «D’ailleurs, aujourd’hui (dimanche), ils étaient à Dianatoul avec le Cheikh.» Une façon de dire que la bénédiction des parents, les nouveaux mariés l’ont belle et bien reçue.

La liste des épouses du marabout, après que la cinquième, en l’occurrence Maïmouna Sao a divorcé de lui, est passée à six. Ce à l’occasion du Gamou qu’organisait Cheikh Béthio Thioune à Mbour. Aujourd’hui, ses sept femmes sont : Mbossé Diouf, la première femme du Cheikh, communément appelé «mère Bossé». La deuxième est, Aicha Mama Kane, député à l’Assemblée nationale. Aïda Diallo, celle que l’on aperçoit tout le temps près du Cheikh est sa troisième. Bator Thiam, l’une des talibés les plus instruites du Cheikh est la quatrième épouse. Mame Bousso Diouf et Tiomby Diouf occupent, pour le moment, la cinquième et sixième place. La dernière, l’heureuse élue est la belle informaticienne… Sokhna Bousso Pène.

L'Observateur

Mardi 17 Avril 2012 - 07:39



Réagissez à cet Article
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9