contenu de la page



Comment un Sénégalais a vécu pendant 2 mois aux mains Boko Haram





Comment un Sénégalais a vécu pendant 2 mois aux mains Boko Haram
amba Gano est un jeune sénégalais, originaire de Vélingara (région de Kolda). Candidat malheureux à l'émigration, il a été capturé et a vécu pendant 2 mois aux mains de Boko Haram. “Nous étions 5 sénégalais, 3 Gambiens, 2 ivoiriens et 2 Camerounais. Nous voulions rallier l'Italie via la Libye. Nous avions loué un véhicule moyennant 50.000 francs de Niamey pour nous rendre à Tripoli. Nous voulions ensuite nous rendre en Italie par la mer”, raconte-t-il en substance dans les colonnes de “L'Observateur”.
“Nous avons affronté le désert. Après avoir roulé toute la nuit, le lendemain vers 17 heures, le chauffeur a été obligé d'immobiliser son véhicule au milieu de nulle part dans le désert pour nous permettre de nous désaltérer et de grignoter quelque chose.
C'est après avoir repris la route que nous sommes tombés sur une bande armée et encagoulée du groupe de Boko Haram. Ils étaient lourdement armés et roulaient à bord de deux véhicules 4X4.
A cet moment, nous étions certains que pour nous, c'était la fin. Nous allions mourir dans ce vaste désert, sans sépulture. Les ayant vu, le chauffeur a appuyé sur l'accélérateur, mais les combattants ont ouvert le feu et ont réussi à trouer les pneus arrière”, narre-t-il. Ils seront dépouillés de leurs biens (argent, portable...).
Les 2 camerounais qui ont refusé d'obtempérer ont été fusillés séance tenante. “Puis les terroristes nous ont embarqués dans l'un de leurs véhicules. J'ignorais si on était en territoire libyen ou Nigérien. Il n'y avait que des dunes de sable. Nous avons roulé quatre jours durant dans le désert avant d'être débarqués quelque part dans une vaste cour contiguë à un hangar de fortune à ciel ouvert. C'est là que nous avons été emprisonnés. Outre la fatigue et la faim, nous vivions avec l'angoisse d'une mort certaine. On dormait à même le sol. Nous étions constamment surveillés, de jour comme de nuit, par 4, 5 voire 6 gardes, le doigt sur la gâchette. Nous avons vécu dans ce lieu de détention en plein désert, 2 mois durant, dans des conditions climatiques insoutenables. Il faisait un froid de canard. C'était l'enfer. Ils nous donnaient à boire et parfois à manger leurs restes pour nous maintenir en vie. Ils parlaient anglais, arabe et parfois français, un français chaotique”, se remémore-t-il.
Comme il était écrit qu'ils allaient survivre, un jour, à 4 heures du matin, les combattants sont revenus à leur base avec un groupe d'otages beaucoup plus important (et sûrement avec plus de valeurs à leurs yeux : Ndlr). “Quelques instants après et contre toute attente, ils nous ont sommés de quitter immédiatement les lieux : “vous êtes maintenant libres. Prenez toutes vos affaires et partez”, nous ont-ils intimé.
Au milieu de la nuit, Gano et ses camarades d'infortune sont partis en groupe, pour accroitre leurs chances de survie, chanceux d'avoir échappé à une mort certaine.

PiccMi.Com

Mercredi 24 Février 2016 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9