contenu de la page



Conclusion du Forum sur l’Administration : Le défi de la mise en œuvre





Le Sénégal est connu pour organiser des forums, des ateliers, des assises et de faire des recommandations. Mais dans la pratique, il est constaté l’absence de mise en œuvre de ces mesures prises. Pour le Forum national tenu sur l’Administration, le défi majeur, selon les organisateurs, reste la mise en œuvre des directives données par le président de la République au Gouvernement.

Après l’organisation, on s’attèle à la mise en œuvre des conclusions issues du Forum national de l’Administration tenu le week­-end dernier. Dans un do­cu­ment, on est revenu sur les mesures prises lors de cette rencontre pour rendre l’Adminis­tration sénégalaise plus performante. Dans un document pu­blié par le ministère de la Fonc­tion publique, on informe que le «Président a engagé le Gouver­nement à finaliser le processus d’adoption du Schéma directeur de modernisation de l’Adminis­tration publique (Sdmap) en accordant une attention particulière à la mise en œuvre prioritaire de la Charte de la déconcentration». De même, il est demandé l’élaboration «avant la fin de cette année, du Code de déontologie générale des agents publics, un nouveau droit de la fonction publique». Aussi, «d’engager un audit général des procédures», de «veiller à l’adopti­on, par chaque ministère, d’u­ne charte de qualité». Pour les or­ga­nisateurs de ce forum, «après un dialogue constructif et l’élaboration d’un plan d’actions co-construit par les hauts dirigeants», l’un des défis majeurs est sa mise en œuvre. Selon les services du ministère de la Fonction publique, «le président de la République a tenu à ce que les mesures du plan d’actions soient immédiatement mises en œuvre». «Le Gouvernement pren­dra, en collaboration avec tous les départements ministériels, toutes les dispositions nécessaires à la mise en œuvre rigoureuse et diligente des réformes», a-t-on assuré.

«Une forte mobilisation au plus haut niveau de l’Etat»
Par ailleurs, le ministère de la Fonction publique, de la rationalisation des effectifs et du renouveau du service public, maître d’œu­vre de cette rencontre, s’est félicité du fait que pour la première fois de l’histoire de l’Ad­ministration sénégalaise, le président de la République ait réuni «tous les hauts cadres de l’Admi­nistration ensemble, comme une famille, pour aborder des questions de la conduite de l’Etat dont la mission première est d’être au service du citoyen». «Ce qui donne une dimension inédite à l’organisation de ce Forum», a-t-on souligné. Ce forum, selon eux, a permis «une forte mobilisation au plus haut niveau de l’Etat». «Cette rencontre inédite a d’abord mobilisé toute la haute sphère de l’Etat pendant deux jours : le président de la Répu­blique, son Gouvernement, les représentants des Institutions, les gouverneurs, les directeurs généraux, les directeurs nationaux et les Présidents de conseil départemental ainsi que les représentants de la Société civile et du secteur privé. Près de mille quatre cent (1 400) personnes étaient présentes le premier jour et plus de six cents (600) le second», a-t-on fait savoir. On renseigne que «pendant deux jours consécutifs, le président de la République a convié ses hauts cadres pour dessiner ensemble, l’Administration future de notre pays». De même, on souligne qu’en «marge des présentations en plénière présidées par le Premier ministre, le président de la République a reçu successivement en audience, les gouverneurs de région, les directeurs généraux de l’Administration centrale, les directeurs généraux des agences et organismes assimilés, les secrétaires généraux et directeurs de cabinet, ainsi que les directeurs femmes, pour échanger avec eux sur des en­jeux spécifiques de l’administration». Ainsi «sur la base des le­çons tirées de plus de cinquante années de réformes et de de développement de l’Adminis­tra­tion, les travaux de 12 ateliers impliquant plusieurs centaines de cadres» ont permis de dégager la vision et le modèle de l’Ad­ministration, de déterminer des valeurs et des principes collectivement partagés pour rénover le service public. C’est d’ailleurs partant de cela que dans les conclusions de cette rencontre, il a été retenu comme vision : «Une Administration innovante au service du bien-être pour Tous.» Et dans les valeurs à in­cul­quer à l’Administration sénégalaise figurent : «Le culte du résultat, la probité, la loyauté, l’humilité, le respect et la courtoisie, la disponibilité au service de l’usager.» S’agissant des principes, le forum prône «l’accessibilité, l’égalité, la continuité, la mutabilité». Concer­nant les o­rien­tations, il estime qu’il faut «restaurer, renforcer et redynamiser les capacités stratégiques et opérationnelles de l’Adminis­tration», «engager la refondation des structures, des procédures et du management des ressources humaines». Il s’agira aussi de «réformer la Fonction publique, déconcentrer les res­pon­sabilités, rénover les relations avec le public, la réédition des comptes». Au-delà de ces aspects, cette rencontre a pris cons­cience «de l’urgence de prendre en charge les besoins des usagers». D’où le «plan d’ac­tion prioritaire comportant cinquante-cinq mesures, touchant douze (12) secteurs du service public».

lequotidien.sn

PiccMi.Com

Jeudi 14 Avril 2016 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9