contenu de la page



Course-poursuite : La Police de Dieuppeul abat un jeune de Grand-Yoff





Course-poursuite : La Police de Dieuppeul abat  un jeune de Grand-Yoff
La nuit a été longue, particulièrement longue, ce vendredi 24 juillet 2015, au Quartier Grand Yoff, et pour cause. Une cohorte de jeunes munis d’armes de toutes sortes a investi la route nationale allant presque du Rond(-point Liberté VI jusqu’à l’ancien Pont Sénégal 92, saccageant tout sur leur passage. Motif invoqué par les jeunes : venger un des leurs abattu d’une balle par un policier et qui a finalement succombé à ses blessures, aujourd’hui à 18 heures.

Pour manifester leur trop-plein de frustrations, les jeunes ont cassé une cascade de pare-brises de véhicules d’honnêtes gens dont le seul tort aura été d’avoir été présents au mauvais endroit, au mauvais moment. Et Actusen.com est en mesure de dire que les compatriotes, qui ont laissé des plumes, dans cette opération-vengeance initiée contre la Police par des jeunes en furie, ont été souvent de tous leurs biens. Téléphones cellulaires, argent, tout y est passé, en termes de matériels trouvés par devers les conducteurs et autres occupants des véhicules attaqués, sans retenue.

Au nom d’une vendetta, les jeunes de Grand-Yoff ont saccagé des véhicules, agressé et dépouillé des conducteurs, brûlé des pneus et pris d’assaut des maisons environnantes…

Preuve symptomatique de l’importance sans commune mesure des dégâts : la route nationale était jonchée de tessons de pare-brises. Refusant de s’arrêter en si mauvais chemin, les jeunes, qui se sont subitement mués en agresseurs patentés, ont brûlé des pneus sur l’axe allant de Liberté VI à l’ex-Pont Sénégal 92. Pire, les manifestants ont même fait irruption dans certaines maisons environnantes pour s’attaquer à leurs occupants, histoire de les dépouiller. Finalement, même si elle a pu reprendre le contrôle de la situation, il n’en demeure pas moins que la Police a broyé du noir, avant d’y arriver. Et jusque tard dans la nuit, les policiers étaient en train de procéder à des rondes pour tenter de dissuader les plus téméraires.

A l’origine de cette vendetta, un jeune abattu d’une balle par un policier, qui le prenait en chasse, confient des sources proches du dossier. Lesquelles sources ajoutent : “tout est parti d’une tentative d’interpellation du défunt fugitif par la Police de Dieuppeul et qui a finalement accouché d’une évasion mortelle. Qu’est-ce que la Police de Dieuppeul est allée faire à Grand-Yoff, une zone relevant de la chasse gardée de la Police de Grand-Yoff ? La question garde tout son pesant d’or, et pour cause.

La Police de Dieuppeul a pris en chasse le défunt fugitif vers Liberté V, a traversé la zone de Grand-Yoff avant de l’abattre dans le “maquis”

C’est vers les environs de Liberté V que le défunt fugitif a été appréhendé. Sommé de s’arrêter, il se serait enfui, confie-t-on. Et c’est le début d’une course-poursuite. A cet effet, la Police le pourchasse, à-tout-va. Arrivés vers la Cité Keur Khadim, le défunt fugitif a bifurqué, dit-on dans la très mythique zone communément appelée le “Maquis”.

Même si on ne saurait, en aucune façon, établir une quelconque connexion entre la tentative du défunt fugitif de se réfugier dans cet endroit réputé dangereux et sa quelconque appartenance à la forêt d’agresseurs qui vivent sur les lieux, il reste que c’est dans le “maquis” que le pauvre aurait été abattu, selon toujours des proches du dossier. Le policier, inspiré par on ne sait pas qui, a dégainé son arme et fait feu sur la jambe de celui-ci qui s’affale. Pour quelles raisons ? Seul lui et Dieu savent.

Abattu vers 1 heure du matin, le blessé, victime d’une sévère hémorragie, n’a été évacué que vers 4h, avant de décéder à 18h

Les faits ont eu lieu vers 1 heure du matin. Malheureusement, après avoir tiré à bout portant sur le jeune, le flic flingueur aurait abandonné sa proie sur place. Les riverains appelèrent alors les Sapeurs-pompiers. Qui, selon toujours nos sources, auraient demandé que la Police évacue le blessé. Et ce n’est que vers 4 heures du matin que ce dernier a été finalement évacué à l’Hôpital général de Grand-Yoff plus connu sous CTO.

Entre temps, le blessé, victime d’une hémorragie, dit-on, aura déjà perdu une quantité inestimable de sang. Ce qui lui fut fatal. Selon toujours les sources de Actusen.com, le policier, qui a ouvert le feu sur lui, est allé vers l’aube à l’Hôpital en compagnie de son Commissaire de Dieuppeul. A ce moment-là, la vie du blessé n’était pas en danger, selon le Commissariat de Dieuppeul.

D’ailleurs, Actusen.com a appris que le bourreau du défunt n’a presque pas fermé l’oeil de la nuit et a été au chevet du blessé, jusqu’au petit matin. A ce sujet, il a, lui-même, acheté les ordonnances ou une partie de celles-ci de sa propre poche. Finalement, c’est ce vendredi, vers les coups de 18 heures, que le jeune fugitif succombera. Et quand ses camarades de quartier ont eu vent de sa mort, ils ont piqué une crise des nerfs et engagé une rébellion. Jusqu’à quand ?

Actusen.com

PiccMi.Com

Samedi 25 Juillet 2015 - 09:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9