contenu de la page



Crise énergétique : Le Plan Takkal va-t-il un jour prendre forme?



Selon Serigne Mboup, Président du conseil d'administration de Sar, le plan Takkal va entrer dans sa phase active en fin juin 2011. Effet d'annonce ou réalité? Toujours est-il que de sérieuses réserves pèsent sur le bon fonctionnement dudit plan.



Crise énergétique : Le Plan Takkal va-t-il un jour prendre forme?
Avec l’adjudication du premier appel d’offres concernant l’approvisionnement en combustibles de la Senelec à Itoc, pour les mois de juillet, août et septembre, la Sar vient de mettre à l'allumage le plan Takkal, selon Serigne Mboup, le président de son conseil d'administration. Il annonce pour fin juin le démarrage du plan Takkal. Selon ses dires, tout est mis en œuvre, jusqu’en 2014, pour le financement dudit plan. Des allégations qui entrent en contradiction avec l'annonce faite par les bailleurs de ne mettre la main à la poche qu'à l'issue de la prochaine présidentielle de 2012, de peur que l'argent ne soit détourné de son objectif. Le plan Takkal, il faut le rappeler, doit mobiliser la bagatelle de 650 milliards FCFA.


D'ailleurs, la reconduction d'Itoc, malgré la volonté maintes fois manifestée de la mettre hors circuit, pour l'approvisionnement de la Senelec en combustible et les conditions plus qu'avantageuses qu'offre la multinationale, renseigne sur les tensions de trésorerie qui persistent au niveau du secteur. Même si M. Mboup affirme que l'appel d'offre et l'adjudication du marché à Itoc permet au Sénégal d'économiser plusieurs millions de dollars. Cela ressemble à un coût d'épée dans l'eau puisque la Senelec continue de produire à perte. En effet, le coût moyen de production de l'électricité à la Senelec est de 148 f le KW/h tandis qu'elle la vend, en moyenne, à 115 f le KW/h. La centrale à charbon ne devant être opérationnelle qu'à partir de 2015, les travaux du comité de relance du secteur de l'énergie ont révélé, selon les indiscrétions de Momar Ndao, de l'Ascosen "qu’avec le retard de la mise en œuvre de la centrale à charbon, c’est 150 millions de FCFA de pertes par jour". Alors que, "les dettes financières de Senelec sont de 143 milliards sans compter les dettes fiscales et autres".


En outre, la location de deux groupes d'une puissance additionnelle de 150 MW pour renforcer la capacité de production de la société de fourniture d'électricité va renforcer ce déficit budgétaire. Considérés comme onéreux et superflus, les deux groupes attendus pour cet été, vont venir renforcer un parc suffisant, selon les travailleurs de la Senelec. Car, le problème se situe ailleurs, selon eux, quand on sait que le taux de disponibilité des machines de Senelec est de 69%, alors que celui de leur maintenance de 53% en 2007 a chuté à 25% en 2010. Une situation qui désole les travailleurs de Senelec.


Même si le plan Takkal entend mettre l'accent sur l'investissement et la réhabilitation du matériel technique, la sécurisation du combustible, le renforcement de la production, la vulgarisation des lampes à basse consommation ainsi que la mise en place d'un nouveau système de tarification, il va sans dire que rien jusqu'ici ne permet d'y croire. Car, malgré les allégations de ses concepteurs, il n'y a aucune preuve que l'argent devant le mener à bien soit disponible, au moment où les délestages regagnent en intensité et que la colère des populations gronde.

Dakarmatin.com

PiccMi.Com

Vendredi 17 Juin 2011 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9