contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



« DAKAR FEELING » SUR LA RTS : Une émission pour restaurer l’image de Dakar



Estimant que Dakar est calomniée et son intimité violée parce que les médias aiment le montrer sous son plus mauvais visage, la journaliste Seynabou Sy, pour marcher à contre courant de cette tendance, a créé l’émission « Dakar Feeling » qui passent tous les samedis à 19 h 30 sur la Radiodiffusion Télévision du Sénégal (Rts) depuis décembre 2010. Après une pause observée à l’occasion du Ramadan, l’émission va redémarrer en force durant la rentrée scolaire pour montrer ce qu’il y a de plus beau à Dakar



« DAKAR FEELING » SUR LA RTS : Une émission pour restaurer l’image de Dakar
La capitale sénégalaise est sans nul doute l’une des plus belles villes au monde. Mais hélas, dans les médias de notre pays et d’ailleurs, Dakar est présentée sous son plus mauvais visage. Elle devient ainsi le prototype d’une ville encombrée qui étouffe dans ses ordures et ses scandales sociaux, économiques et politiques. Pour ramer à contre courant de cette vision fataliste, la journaliste Seynabou Sy a créé l’émission « Dakar Feeling » qui passe tous les samedis à 19 h 30 à la Radiodiffusion Télévision du Sénégal (Rts) depuis décembre 2010. Le principe de l’émission est simple.

Il s’agit de « montrer le nouveau visage de Dakar sous son meilleur profil ». C'est-à-dire « faire ressortir tout ce qu’il y a de plus bon chez nous en invitant différentes personnalités, des sportifs, des artisans, des musiciens, des gens de culture, à livrer un message inspirant ». Du moins, c’est ce qu’a expliqué Seynabou Sy, productrice de l’émission, au courant de notre entretien. Il fallait qu’un jour, alors qu’elle roulait sur la Corniche, que ses beaux yeux pétillants d’intelligence, de sagesse et surtout de professionnalisme tombent au détour d’un regard naturellement jeté alentour sur une scène anodine : les sportifs qui s’entraînent à quelques encablures de la plage.

Cette simple vision suscite des idées. « On ne sait pas la chance qu’on a ici. Dakar est une ville inspirante », s’est dit l’ancienne directrice des programmes et présentatrice de la télé MCM Africa rentrée au Sénégal depuis seulement deux ans. Convaincue que « les médias généralement pointent du doigt ce qui ne va pas », Seynabou Sy s’est alors décidée à « prendre le contre pied de ce qui se fait » et a créé « Dakar Feeling » pour démontrer que Dakar est évidemment source de belles sensations. Mais pour réussir sa mission, Seynabou Sy mise beaucoup sur la qualité du contenu. Ce qu’on retrouve dans nos chaînes de télévision n’est pas forcément à son goût.
LE COMBAT DE LA QUALITE


La longue expérience de Seynabou Sy dans le domaine de l’audiovisuel lui fait porter un regard très critique sur la production audiovisuelle de notre pays en particulier et de l’Afrique en général. « On retrouve dans les chaînes de télévision les mêmes types de programmes. Il n’y a pas quelque chose de nouvelle. C’est pour cette raison que nous voulons faire les choses autrement », dit-elle. Cette jeune femme qui continue de voyager et d’observer tout au tour d’elle veut s’appuyer sur son expérience internationale « pour apporter quelque chose, contribuer au développement de l’audiovisuel au Sénégal et en Afrique».

Elle regrette d’ailleurs pourquoi « l’Afrique n’a toujours pas su développer des contenus audiovisuels de qualité qui puissent être diffusés à travers le monde ». Or, soutient-elle, « l’Afrique a un potentiel énorme car c’est un continent très riche du point de vue culturel et historique ». Sur ce, Seynabou Sy demande que les africains s’approprient « la chose », en la faisant à la manière africaine et y croire pour réussir. « Et c’est bien possible », lance-t-elle.
UN RETOUR EN FORCE


« Dakar Feeling » avait marqué une pause avec le Ramadan mais elle va bientôt redémarrer avec de nouvelles émissions durant la rentrée scolaire. Ce sera un retour en force avec des sujets thématiques de société qui seront présentés aux téléspectateurs qui peuvent être assurés qu’en regardant « Dakar Feeling », « ils en sortiront avec une meilleure image d’eux-mêmes et de l’Afrique ». Seynabou Sy a aussi annoncé une autre innovation de taille. « Dakar Feeling » pourrait bien se décentraliser pour faire découvrir d’autres panoramas de notre pays. Ainsi, « sans donner l’impression de prodiguer des leçons, l’émission va essayer de démontrer qu’on peut bien être moderne tout en respectant son passé et ses traditions », a renseigné la productrice. En définitive, selon elle, « c’est une émission qui porte des valeurs fortes ».

Seynabou Sy a eu par le passé à collaborer avec TV5, Canal France International (CFI), la télévision sud africaine SABC entre autres. Rentrée depuis deux ans au Sénégal, elle gère la structure de communication et de production audiovisuelle Yacine Productions (sise au Point E) dont elle est la directrice générale.

Piccmi avec Sud

PiccMi.Com

Vendredi 30 Septembre 2011 - 08:30



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.