Connectez-vous S'inscrire


DEDICACE - Histoire des institutions contemporaines (1956-2000) de Saliou Mbaye : Une «pièce à verser» dans les réformes pilotées par Amadou Makhtar Mbow





DEDICACE - Histoire des institutions contemporaines (1956-2000) de Saliou Mbaye : Une «pièce à verser» dans les réformes pilotées par Amadou Makhtar Mbow
L’ouvrage de Saliou Mbaye, Histoire des institutions contemporaines (1956-2000), qui retrace les péripéties des institutions du Sénégal, peut être d’un grand apport pour la commission chargée de réfléchir sur les réformes institutionnelles.

Amadou Makhtar Mbow et son équipe, chargés de réfléchir sur les réformes institutionnelles, ont «une pièce à verser dans le dossier» que le chef de l’Etat leur a confié. Il s’agit de l’Histoire des institutions contemporaines (1956-2000), ouvrage publié par Saliou Mbaye dont la dédicace a eu lieu samedi dernier. L’auteur estime que ce livre «montre d’où l’on vient» et rappelle les péripéties de ces institutions politique, (le Conseil économique et social), judiciaire (la Cour de répression de l’enrichissement illicite), exécutive (la Présidence et son secrétariat général) et législative (le Sénat ou encore l’Assemblée nationale). Dans tous les cas, considère-t-il, «ce livre pourra éclairer ceux qui seront amenés à prendre des décisions à s’inspirer de ces réformes». Pour Saliou Mbaye, ces évolutions ne peuvent être assimilées à de l’instabilité institutionnelle, parce qu’«une institution, c’est comme un être humain ; elle naît, grandit, meurt ou se transforme». Le changement de dénomination ou d’organisation et de fonctionnement de la Chambre consultative en Conseil économique, social et environnemental corres­pond, trouve-t-il, à une «nécessité».

Pour le professeur Seydou Madani Sy, modérateur de la cérémonie, cet ouvrage «arrive au bon moment» car, «il permet de mieux comprendre l’évolution de notre pays et, de ce point de vue, devrait être utile à la réflexion sur les réformes des institutions».


Lundi 17 Décembre 2012 - 14:18



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.








TWITTER
Oumar Guèye : "La Pêche illégale, non déclarée et non règlementée fait perdre 150 milliards par an à notre pays"... http://t.co/OQnS0kseNY
Oumar Guèye : "La Pêche illégale, non déclarée et non règlementée fait perdre 150 milliards par an à notre... http://t.co/8RXA337MMq
Landing Savané : "Ceux qui croient à l'argent ne sont plus avec nous": Plus que discret depuis plusieurs... http://t.co/eaFlqNOBpK
Burkina Faso: Le gouvernement adopte un projet de loi révisant la Constitution Réuni en conseil des ministres... http://t.co/MsSjNxQXnL
Burkina Faso: Le gouvernement adopte un projet de loi révisant la Constitution http://t.co/uqGfvRWyHp
Burkina Faso: Le gouvernement adopte un projet de loi révisant la Constitution: Réuni en conseil des ministres... http://t.co/InldWR7L9u
Vélingara : sept conducteurs de moto arrêtés à la frontière avec la Guinée pour trafic de passagers Les... http://t.co/DslZHNaxGI
Vélingara : sept conducteurs de moto arrêtés à la frontière avec la Guinée pour trafic de passagers http://t.co/tFV394A2XF
Vélingara : sept conducteurs de moto arrêtés à la frontière avec la Guinée pour trafic de passagers: Les... http://t.co/1FvEwVHbXk
Abdou Mbow sur la candidature socialiste en 2017 : «Le Ps sera totalement comptable du bilan» http://t.co/VfYOqS2DCd