contenu de la page



DÉSENCOMBREMENT À PETERSEN : ALIOUNE NDOYE ANNONCE LA POURSUITE DES OPÉRATIONS





DÉSENCOMBREMENT À PETERSEN : ALIOUNE NDOYE ANNONCE LA POURSUITE DES OPÉRATIONS
Le bras de fer, opposant le maire de la commune de Dakar-Plateau aux marchands ambulants de Petersen, n’est pas encore terminé. Alioune Ndoye, accusé d’être l’instigateur de l’incendie qui a causé des pertes matérielles inestimables, est sorti de son mutisme pour répliquer.

L’intimidation, les insultes et la plainte des ambulants de la gare routière de Petersen ne semblent pas ébranler le maire de la commune de Dakar-plateau qui a fait face, hier, à la presse pour, préciset-il, informer l’opinion publique et international sur le déroulement des opérations de désencombrement qui ont débuté samedi dernier.

«Je ne suis pas allé pour mettre le feu sur un marché. Je suis allé dé- loger les gens qui occupent anarchiquement la gare routière de Petersen, qui est une gare routière, et non un marché», a d’emblée relevé Alioune Ndoye, qui a reçu le soutien de ses collègues des Parcelles assainies, de la Patte-d’oie et Grand Yoff. Le maire de DakarPlace, qui s’est voulu on ne peut plus clair, indique

: «Cela fait 48 heures qu’on nous taxe de tous les noms d’oiseau, de pyromane, de voyous. Je pense qu’il y a un marabout, je lui donne le titre de marabout qui nous traite de vandale. Je pense que c’est aller trop vite en besogne et c’était de la légèreté. Nous avons voulu donner la bonne information à cette population, parce qu’on s’est dit que ce n’est pas normal que notre population dé- couvre elle-même ce genre d’information à la télé et être mal à l’aise».

L’édile de Dakar-Plateau de mettre en garde en ces termes: «Personne ne nous fera faire machine, personne ne peut nous ébranler». Dans la foulée, le maire de Plateau regrette le retard des télévisions qui auraient pu, selon lui, révéler les vrais coupables de l’incendie.

«Nous avions la chance d’avoir un film qui retrace ce que nous étions en train de faire et qui montre un peu le début de cet incendie, pour voire vraiment d’où est ce que c’est parti. Et, je pense que ça, les télévisions ne l’ont pas montré parce qu’elles sont venues au moment donné où le feu avait existé pendant quasiment 2 heures de temps», a-t-il déploré.

Poursuivant, Alioune Ndoye justifie sa sortie par le fait qu’il est devenu primordial d’«enlever cette suspicion consistant à dire que la mairie est allée subitement brutaliser des gens, casser leurs biens etc».

Mieux, explique-t-il: «Nous avons prouvé que voila une opération qui a été organisée, ça fait des mois avec des acteurs qui ont été avertis. Qu’ils méconnaissent la loi je peux le comprendre, mais aujourd’hui que des Sénégalais ou même la presse puissent parler d’information par rapport à ces ambulants c’est vraiment nous manquer de considération.

Moi, je suis à ma 6e année de mandature comme quasiment tous les maires qui m’entourent au niveau de la ville de Dakar et au niveau de nos communes et depuis que nous sommes élus, nous sommes en discussion avec ces gens».

«La réalité, c’est ce laxisme qui doit être stoppé dans ce pays» Sans décolérer, Alioune Ndoye n’a pas hésité à mettre le doigt là où ça fait mal en dénonçant le «laxisme», source de tous problèmes. «Nous avons été le seul élu municipal de la ville de Dakar, et les communes qui la composent à avoir autant proposer à ces marchands ambulants.

La ville de Dakar a été la seule collectivité locale à avoir mobilisé des milliards et les investir au profit de ces jeunes», martèle le maire de Plateau. Qui ironise: «Qui dit marchands ambulants n’attend pas de rentabilité au niveau de ces jeunes là. Dakar aurai pu dire, “j’investis

GlandPlace

PiccMi.Com

Mercredi 17 Juin 2015 - 08:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9