contenu de la page



DEVERSEMENT DES EAUX USEES A CAMBERENE Les Layènes disent niet



Le communiqué du Conseil des Ministres du jeudi 21 octobre dans lequel le Ministre de l’Assainissement, Adama Sall informait de l’acceptation par l’Union Européenne de reporter le délai de 3 mois la contractualisation pour le projet d’extension de l’émissaire de déversement des eaux usées à Cambérène, a fait sortir la communauté layène de ses gongs. Dans une déclaration parvenue à notre rédaction hier, elle s’est dite “déçue“ et “surprise de l’attitude de l’Union Européenne qui se positionne de plus en plus comme le complice de l’Etat du Sénégal pour détruire le cadre de vie des populations“.



DEVERSEMENT DES EAUX USEES A CAMBERENE Les Layènes disent niet
Cambéréne et la communauté layène disent “non“ et continueront de dire “non“ au déversement des eaux usées qui souillent la sainte plage de Cambéréne où repose, le vénéré prophète Seydina Issa Rohou Laye, ce qui pour nous n’est rien d’autre qu’une profanation de ce qu’on a de plus cher.

C’est la conclusion de la déclaration signée hier, par le Comité d’Initiative pour la Défense de l’Environnement de Cambérène. Ce dernier s’érige en bouclier contre le Ministre de l’Assainissement, Adama Sall qui informait le Conseil des ministres le 21 octobre dernier, de l’acceptation par l’UE de reporter le délai de 3 mois la contractualisation pour le projet d’extension de l’émissaire de déversement des eaux usées à Cambérène.

Dans cette déclaration intitulée “pour détruire le cadre de vie de Cambérène capitale religieuse des Layènes, l’Etat s’allie avec l’Union européenne“, ce Comité renseigne que depuis janvier 2010, “aucun nouvel acte n’a été posé par l’Onas et le ministère de l’assainissement pour trouver une alternative au déversement des eaux usées sur la plage de Cambéréne“.

Au contraire, ajoute-t-il, “toute une campagne est organisée pour diffuser des informations non fondées uniquement dans le but de faire croire que Cambéréne constitue la seule et unique solution pour ce problème, alors que la canalisation peut être déviée vers des zones non habitées“.

En outre, les analyses scientifiques commanditées par le comité ont montré lit-on dans la déclaration qu’“un niveau de pollution qui dépasse au moins de 39 à 72 fois la moyenne de concentration admise pour des germes dangereux comme le Escherica Coli, les Enterocoques et les Salmonelles“. “On ne parle même pas des concentrations de métaux lourds comme le plomb, le zinc, le cuivre, ainsi que le mercure qui sont en train de faire des ravages sanitaires avec l’apparition au niveau endémique de maladies comme la tuberculose, l’asthme, les dermatoses, les chaleurs nocturnes, etc.“

Les populations relèvent que “bizarrement, ni l’Etat, ni l’Union Européenne ne veulent parler du protocole de 2000 signé après les évènements sanglants d’octobre de la même année dans lequel l’Etat du Sénégal s’engageait à mettre un terme au déversement des eaux usées à Cambérène au plus tard en novembre 2001“.

Elles appellent alors à “la délégation de l’Union Européenne de respecter les engagements pris au vu et au su de toute l’opinion nationale et internationale à savoir le non versement du financement en cas de refus de la population“ en soulignant que “l’UE dispose de toutes les informations justifiant le refus catégorique et non négociable des populations de Cambérène et de la communauté layène“.

Une ville rappelle-t-on dans la déclaration qui est “la capitale religieuse de la communauté layène et à ce titre, mérite le même respect que les autres communautés religieuses du pays“.

Et de s’interroger : “Ce qu’on n’ose faire ni à Touba, ni à Tivaouane, ni dans une autre capitale religieuse du pays, pourquoi ose-t-on le faire à Cambéréne ?“

Les Layènes disent prendre à témoin l’opinion nationale et internationale que leur communauté reste plus que jamais déterminée à s’opposer à ce projet et cela au prix de sa vie.

Mieux ajoutent-ils, “les layènes établis à l’étranger viennent de mettre en ligne une pétition et vont prendre rendez-vous pour aller rencontrer les responsables de la commission européenne chargée des questions d’environnement au niveau de Bruxelles pour leur donner toutes les informations sur les nuisances causées par ce projet. Il s’agira ainsi de montrer au contribuable européen comment ses deniers publics sont utilisés pour détruire le cadre de vie de paisibles populations quelque part dans la banlieue de Dakar“.

Des avocats sont aussi saisi pour traduire en justice l’Etat du Sénégal “pour agression environnementale sur une durée de plus de 20 ans“.

sudonline.sn

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Lundi 25 Octobre 2010 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9