contenu de la page



DIENOUDIALA : Les cinq enfants disparus dans le parc sont entre les mains des Djinns





DIENOUDIALA : Les cinq enfants disparus dans le parc sont entre les mains des Djinns
Au moment où les localités environnantes comme Maréva et Bantancountou remuent ciel et terre pour récupérer les corps de leurs trois parents braconniers disparus dans le Parc, ceux de Diénoudiala n’ont pas encore essuyé leurs larmes, suite à la disparition de cinq enfants du village. Selon les propos recueillis auprès des parents, les enfants sont entre les mains des Djinns du Parc.

La détresse est toujours vive au village de Diénoudiala situé dans la communauté rurale de Dialacoto département de Tambacounda. Cinq enfants originaires dudit village que sont : Sadio Barro (4 ans), Mbouli Diabaté (7 ans), Yancouba Mané (6 ans), Koliba Keïta (5 ans), Mamadou Keïta (5 ans) et Yancouba Mané (4 ans), partis chercher des fruits dans le Parc national du Niokolo Koba, sont introuvables depuis le jeudi 31 mai dernier. La nouvelle de la disparition de ses cinq enfants avait sonné tel un couperet du côté de la direction du Parc national du Niokolo Koba, tout comme des autorités administratives, ainsi que les populations riveraines. Aussitôt informées, les autorités étatiques, avec à leur tête le ministre de l’Ecologie Ali Haïdar, avaient mobilisé, le vendredi 1er juin 2012, toute une équipe constituée de 63 éléments de la gendarmerie, 35 éléments de l’Armée, 41 agents du Parc, deux agents de la BMS, une ambulance médicalisée et 200 villageois, appuyés par un hélicoptère et un avion qui étaient déployés sur le terrain, pour procéder à leur recherche après quatre jours d’une indescriptible odyssée sans résultats probants dans ce parc qui s’étend sur 931 000 hectares dans une zone assez boisée. Seules les traces de leur pied ont été visibles au tour d’un marigot. Apparemment, ils seraient venus se désaltérer. Mais c’est tout. Et les recherches ont continué. Les chercheurs avaient croisé une vingtaine de lycaons (animal sauvage, canidé sauvage d’Afrique, de la taille d’une hyène) qui représentent un danger pour les enfants.

PiccMi.Com

Mercredi 12 Septembre 2012 - 22:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9