contenu de la page



DOSSIER - Rationalité et voyance au Sénégal : Descartes est mort, vivent les cartes



Ils s’autoproclament vo­yants et prédisent l’avenir. La vie professionnelle, la vie sentimentale, bref, tous les aspects qui touchent à la vie d’une personne, ces diseurs de destin soutiennent avoir des prédispositions qui leur permettent de percer les ténèbres et de voir de quoi demain sera fait. Devant un client, ils font preuve d’imagination et d’audace qui souvent laissent pantois leurs hôtes visités par le bon sens et la lucidité. Ce qui est encore inexplicable ou en tout cas remarquable, c’est que la voyance a envahi, pour le saisir presque d’une hystérie collective, le milieu des intellectuels, des étudiants, supposés être des adeptes de la rationalité. Des voyants ou arnaqueurs du destin ? Le Quotidien a voulu en savoir plus.



DOSSIER - Rationalité et voyance au Sénégal : Descartes est mort, vivent les cartes
A priori, rien n’indique la présence d’un voyant dans cette maison planquée au cœur des Parcelles Assainies. Il suffit seulement d’évoquer un nom et là une dame préposée à la porte vous conduit au premier étage d’une vieille bâtisse aux murs défraîchis. Devant une porte marron, la jeune dame demande de «patienter», le temps qu’une cliente, introduite à l’intérieur de la chambrette, termine sa séance de prédiction.
Devant la porte, les autres clients brûlent d’impatience de connaître leur avenir. Aujourd’hui, ce ne sont pas les femmes seulement qui se tournent vers ces «marchands d’avenir». Les hommes aussi. Une fois la porte de la chambre franchie, l’odeur du renfermé vous empeste les narines. Ensuite, c’est un homme, un handicapé moteur qui attire votre attention. Une imposante silhouette, une béquille posée à sa gauche, trône au milieu d’un matelas, posé à même le sol.
Les salutations d’usage terminées, le voyant vous sert sa carte. Au menu, une séance de voyance et /ou une autre de «travail» pour conjurer le mauvais sort ou attirer la chance. «Je suis venu pour avoir une idée sur mon avenir», lui sert votre serviteur qui se fait passer pour une cliente, tout en lui tendant un billet de 1000 francs en guise de consultation. Tout autour de cet homme, habillé en bleu, un bric-à-brac indescriptible vous intrigue. Des feuilles blanches, cra­yon­nées d’écritures coraniques, des boulettes de papier noircies à l’encre, des livres et quelques exemplaires du Coran.
Au fond de la chambre, les images d’un poste téléviseur diffusant les infos du soir, se reflètent sur le mûr d’en face, une lumière bleue qui assombrit par moments cette chambre mal éclairée. La position du marabout, ses gestes évasifs et quelquefois incompréhensifs, ajoutés au décor donnent à la chambre un mystère recherché.

DES PRéDICTIONS QUI CONTRASTENT
D’AVEC LA RéALITé
Alors commence le rituel. Le voyant jette un furtif coup d’œil sur un livre ; il demande notre nom et celui de notre maman ; et avec l’aide de son long chapelet noir, il commence sa divination. Il murmure, récite des formules. Après un long silence, il lance sur un ton autoritaire : «Tendez votre main droite !» Et commence sa séance de prédiction: «Votre copain hésite toujours à demander votre main pour le mariage. Il veut se lancer mais quelque chose l’en empêche. Vous êtes sous l’emprise du mauvais œil et c’est cela qui retarde le mariage.» Avant que sa cliente, dans les liens du mariage, ne puisse placer un mot, le voyant s’engouffre dans une autre brèche. «La vie professionnelle.» C’est pour encore affirmer des contrevérités. «Les demandes d’emploi que vous avez déposées sont en réalité bloquées, c’est pourquoi vous tardez à trouver du boulot.» Cette fois-ci, votre serviteur a réussi à lui apporter la contradiction. «Je ne cherche pas du travail. Je bosse déjà dans une entreprise.» «C’est un travail qui ne vous satisfait pas», rétorque le voyant catégorique com­me pour se donner bonne conscience, face à ses fausses prédictions. Avant d’ajouter pour camper le mélodrame : «Faites attention avec votre copain, vous risquez d’attraper une grossesse bientôt.»
Ouf ! Quel enfer ! On n’avait pas évidemment de soucis à se faire par rapport à cette prédiction, puisqu’étant dans les liens du mariage et étant déjà maman. Seulement, on était choquée par les propos mensongers du voyant. «Quel menteur!», voulait-on lui crier mais, on arrivait à peine à réprimer ce bout de phrase. Histoire de laisser le prétendu liseur de destin continuer son baratin. Le marabout nous prodigue des offrandes. «Impé­ra­­tivement, tu dois le faire», recommande-t-il. Cela pour se débarrasser de l’emprise d’un djinn. Avant qu’on ne se lève pour prendre congé, il nous propose une autre thérapie pour se départir du mauvais œil qui, selon sa science, nous empêcherait de nous marier et en même temps favoriserait le chômage que nous serions en train de vivre. Le remède, c’est un «travail» et pour cela, le voyant réclame 20 000 francs Cfa à votre serviteur.

lequotidien

Samedi 28 Juillet 2012 - 11:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9