contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Décès de Macodou Mbengue : Fest’art perd son directeur...Retour sur le parcours d'un prodige de l'art !



PICCMI.COM- Avec le décès de Macodou Mbengue, comédien et metteur en scène, le 4ème art sénégalais perd un monstre sacré qui avait déstiné sa vie aux planches.



Décès de Macodou Mbengue : Fest’art perd son directeur...Retour sur le parcours d'un prodige de l'art !
Avide en vies humaines, la grande faucheuse a encore touché le monde du théâtre sénégalais. Avec le décès du metteur en scène et comédien Macodou Mbengue, c’est un monstre sacré du 4ème art sénégalais qui a tiré sa révérence.

Décédé des suites d’un malaise, l’homme était connu dans le milieu pour son amour de cet art. Il est l’inspirateur du Festival international de théâtre pour la paix (Fest’art) dont il est le directeur. En créant ce festival en 2001, il avait décidé de mettre son expertise «au service du théâtre en créant le seul événement majeur de théâtre professionnel au Sénégal» à travers des concours d’écriture, des ateliers de formation destinés aux jeunes artistes comédiens.

Natif de la ville de Rufisque, Macodou Mbengue y a fait ses premiers pas d’abord au lycée avant d’intégrer plus tard une association du quartier. Sur le site du Fest’art, il est présenté comme un produit du Conservatoire national. «Au conservatoire national, il visite le répertoire classique, français et africains, dans des personnages variés et assiste ses professeurs dans plusieurs mises en scène créées au sein de l’établissement, entre autres Pots-de-vin et consort, Adaptation de Maurice S. Senghor du revisor de Gogol, la marmite de Kokambala, la décision de Cheikh Aliou Ndao, cahier d’un retour au pays natal de Aimé Césaire. Il en ressort 4 ans plus tard avec un premier prix d’interprétation», a-t-on fait savoir.

Dans son parcours, il faut aussi noter qu’il est un des membres fondateurs de la compagnie «Gueule tapée» «formée en 1995 par les diplômés de la première et deuxième promotion du Conservatoire après sa réouverture». Plus connu dans le milieu du théâtre, il a eu aussi à participer à des collaborations dans le domaine du cinéma et de la télévision. Il a tourné dans «Demain la fin du monde, le choix de Madior de Ibrahima Sall, la Bataille de Guillé à la Rts, Fann Océan une coproduction Rts/Rtbf».

Avec le Quotidien


Mercredi 18 Juin 2014 - 07:00



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.