contenu de la page



ENQUÊTE SUR LE NAUFRAGE DU JOOLA : Un officiel sénégalais interpellé à Paris



La police française a interpellé, à Paris, un officiel sénégalais visé par un mandat d’arrêt international émis par un juge français dans l’enquête sur le naufrage du Joola, qui avait fait près de 1.900 morts en 2002, a-t-on appris vendredi de sources gouvernementale et judiciaire à Dakar.



ENQUÊTE SUR LE NAUFRAGE DU JOOLA : Un officiel sénégalais interpellé à Paris
M. Gomis Diédhiou, en service au ministère sénégalais de l’Economie maritime, « a été interpellé, le week-end dernier, celui du 16 au 17 octobre, à Paris, à l’aéroport Charles de Gaulle, dans le cadre du dossier du Joola », a indiqué à l’Afp une source proche du gouvernement sénégalais. La date exacte de l’interpellation de M. Diédhiou, « qui partait pour une mission en Allemagne », n’a pas été précisée. La police française « lui a retiré son passeport de service. Il est libre de circuler à Paris, mais il lui est interdit de quitter le territoire français », a indiqué la même source. Gomis Diédhiou « a été remis en liberté et est sous contrôle judiciaire. Il est prié de rester sur le sol français. Le Sénégal s’occupe de sa défense », a confirmé une source judiciaire sénégalaise.

M. Diédhiou était chef du Bureau de la sécurité maritime lors du naufrage du Joola. Il fait partie des sept responsables civils et militaires sénégalais encore visés par des mandats d’arrêt internationaux émis par le juge français Jean-Wilfrid Noël, remplacé ensuite par un autre juge dans ce dossier. En France, une procédure judiciaire reste ouverte, 22 victimes étant françaises. Dès 2003, la Justice sénégalaise a classé le dossier, faisant valoir que le commandant du navire, seul maître à bord et principal responsable du drame, avait péri dans l’accident.

Le Joola a chaviré au large de la Gambie, le 26 septembre 2002, alors qu’il reliait Ziguinchor (sud du Sénégal) à Dakar. La catastrophe a fait 1.863 morts et disparus, selon le bilan officiel, plus de 2.000 selon les associations de familles de victimes, soit plus que le naufrage du Titanic (1.500 morts). Seules 64 personnes avaient survécu.

AFP

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Samedi 23 Octobre 2010 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9